Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quelles sont vos distributions Linux préférées ? Et pour quelles utilisations ?
Merci de partager votre expérience avec les distributions Linux

Le , par Siguillaume

271PARTAGES

22  0 
Quelles sont vos distributions Linux préférées ?

Le choix du système d’exploitation est un élément important dans un système d’informations. Bien souvent déterminé par la couche application ou l’utilisation finale de la plateforme, choisir son système d’exploitation dépend de l’application ou la base de données qui y sera installée, de l’expérience utilisateur, de la sécurité ou la stabilité recherchée. Sur ce dernier point, plusieurs systèmes d’exploitation bâtis sur le noyau Linux, aussi appelés distributions Linux se sont excellemment démarqués.

Aujourd’hui, nombreux sont les serveurs d’applications de serveurs Web et de bases de données qui tournent en environnement. Et même, Microsoft a estimé qu’il fallait mettre à disposition une version Linux pour son système de gestion de base de données : SQL Server.

Mais les distributions Linux ne s’illustrent pas que dans le back-office des serveurs. Nombreux sont les éditeurs qui proposent une version client desktop pour l’utilisateur final.

En 2015, le sondage Developpez.com donnait sur le podium du trio gagnant, Debian largement en tête avec 31,96 %, suivi de Ubuntu avec 25,77 % et ArchLinux avec 16,49 %. Ce classement sera-t-il le même cette année ?

L’observateur Distrowatch qui présente le classement des distributions utilisées pour visiter son site donne le résultat suivant en mi-mai 2017 :


Wikipédia a fait un récapitulatif de ce qu’il en a été ces dernières années :


Avec la pléthore de distributions qui existent et les exigences actuelles, il est judicieux de se demander quelles sont les meilleures distributions Linux en 2017, sur la base des critères que sont :

Expérience utilisateur :
  • Ergonomie et interfaces utilisateurs
  • Prise en main pour un débutant
  • Nombre des paquetages d’application disponibles
  • Mise à disposition d’une version Desktop (ordinateur de bureau)


Stabilité et sécurité :
  • Stabilité du système et capacité de restauration en cas de crash
  • Stabilité et sécurité des applications et bases de données installées
  • Fréquence de la publication des mises à jour pour la correction des bogues et vulnérabilités
  • Vitesse d’exécution des applications


Intégration des environnements de programmation :
  • Compilateurs mis à disposition
  • Nombre d’EDI (Environnement de Développement Intégré) supportés
  • Serveurs d’applications disponibles : serveurs Web, etc.
  • Mise à disposition d’environnements de tests


Gestion des bases de données :
  • Nombre de SGBD (Systèmes de Gestion de Base de données) supportés
  • Performance des bases de données installées


Autres usages :
  • Outils d'administration système intégrés (sauvegarde, annuaire LDAP, supervision, etc.)
  • Outils de sécurisation système et réseau intégrés (pare-feu, scanner, sonde, etc.)
  • LiveCD à des fins de maintenance système (récupération, scans, etc.)


Et d'autres points que vous estimerez nécessaires et que vous relèverez en commentaires.

Le sondage vous donne de voter pour votre distribution préférée, mais la qualité du débat viendra du partage d’expériences, en commentaires.

Votre avis :
Quelles sont vos distributions Linux préférées en 2017 ? Et pourquoi ?
Avez-vous des choix prédéfinis pour des utilisations dédiées ? Par exemple, Debian comme serveur Web, et RedHat comme serveur de base de données. Si oui, lesquels ? Et pourquoi ?

Voir aussi :
Quelle est votre distribution Linux favorite en 2015 ?
Sondage sur la prochaine version du noyau Linux : doit-on passer à 4.0 ou continuer avec 3.20 ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 8:59
Citation Envoyé par Florian_PB Voir le message
pour convertir une personne je mets un Ubuntu.
Wololooooh
9  0 
Avatar de Florian_PB
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 9:01
Citation Envoyé par Shepard Voir le message
Wololooooh
Tu te marres mais plusieurs amis linuxiens le sont après que j'ai fait mon wololo ^^ Faut faire une passe avec la main comme Obi-Wan Kenobi en disant "tu vas tester Linux", souvent tester c'est adopter.
7  0 
Avatar de Paenitentia
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/05/2017 à 0:34
Citation Envoyé par Aizen64 Voir le message
Pseudo troll, une distrib vraiment stable ça existe ? La distrib Debian customizée que j'utilise pour le boulot n'a vraiment rien de stable.
https://wiki.debian.org/fr/DontBreak..._FrankenDebian
7  1 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/05/2017 à 17:57
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message

Ca vous dirait de créer un topic avec des live distro et chacun installe dans son coin et donne ses impressions?
Pas une mauvaise idée. Ca pourrait servir de topic d'entraide en même temps que de partage d'expérience/ressenti

YUMI
4  0 
Avatar de Eric30
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 8:19
Debian pour tous mes environnements de développement, à la maison comme au bureau.
Un peu de Ubuntu à de rares occasions, quand je veux installer un OS complet rapidement sur une machine sans vouloir trop réfléchir.
3  0 
Avatar de Wathelet
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 9:03
Debian depuis toujours. je pense aussi que l'association devrait se faire rémunéré une installation et fournir une aide par mail pour les problèmes éventuels. Ce service d'ailleurs pourrait être rémunéré annuellement. Il serait temps de sortir à l'air libre face à windows et autres systèmes.
3  0 
Avatar de AZwiz
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 9:12
Arch à la maison aujourd'hui, très facile à mettre en œuvre avec les scripts Arch Anywhere.
Je n'ai pas eu de soucis majeurs avec cette distrib depuis le (peu) de temps que je l'utilise.
Et elle permet de respecter le principe KISS. Plutôt rapide à l'exécution.
3  0 
Avatar de Cafeinoman
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 10:46
Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message

Expérience utilisateur :
  • Ergonomie et interfaces utilisateurs
  • Prise en main pour un débutant
  • Nombre des paquetages d’application disponibles
  • Mise à disposition d’une version Desktop (ordinateur de bureau)

Là la question est double : la distro et l'environnement de bureau. Pour la distro, niveau applications pour un utilisateur "standard", la plupart se valent je pense. Question prise en main, une Debian/Ubuntu est très bien. Pour ce qui est de l'environnement de bureau, Gnome reste pour moi le plus agréable, débutant ou pas. Après pour les amateurs de sur mesure, ArchLinux reste un must.

Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message

Stabilité et sécurité :
  • Stabilité du système et capacité de restauration en cas de crash
  • Stabilité et sécurité des applications et bases de données installées
  • Fréquence de la publication des mises à jour pour la correction des bogues et vulnérabilités
  • Vitesse d’exécution des applications

Pour la stabilité, Debian reste pour moi la référence. Les correctifs arrivent vite, et la qualité est souvent au rendez-vous. Le vrai soucis reste que les versions des paquets sont vite assez ancienne... C'est pour ça que je préfère personnellement un ArchLinux, y compris pour des serveurs non-critique. Certes, la mise à jour est plus compliquée qu'un simple "apt-get upgrade", mais en mesurant bien les conséquences dans les changement de paquets, je n'ai pas eu le moindre soucis en plusieurs années d'utilisation. Et là par contre, on est sur des version récentes.

Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message

Intégration des environnements de programmation :
  • Compilateurs mis à disposition
  • Nombre d’EDI (Environnement de Développement Intégré) supportés
  • Serveurs d’applications disponibles : serveurs Web, etc.
  • Mise à disposition d’environnements de tests

Là encore, ArchLinux et de loin, puisqu'on trouve tout, soit dans les dépôts soit dans l'AUR. Debian fait aussi l'affaire, mais là encore le "retard" se fait sentir.

Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message

Gestion des bases de données :
  • Nombre de SGBD (Systèmes de Gestion de Bases de Données) supportés
  • Performance des bases de données installées

Sans aucun doute : ArchLinux. En terme de performance, mais aussi et surtout parce que Arch intègre les versions les plus récente. J'ai eu par exemple le soucis sur Debian de certaines fonctionnalités de Mongo qui n'étaient pas dispo et faisaient crasher des tests qui roulaient parfaitement sous Arch...

Citation Envoyé par Siguillaume Voir le message

Autres usages :
  • Outils d'administration système intégrés (sauvegarde, annuaire LDAP, supervision, etc.)
  • Outils de sécurisation système et réseau intégrés (pare-feu, scanner, sonde, etc.)
  • LiveCD à des fins de maintenance système (récupération, scans, etc.)

Pour ce qui est des usages d'admin, d'analyse réseau et de maintenance, Debian fait parfaitement l'affaire. Pour ce qui est du pare-feu, je ne jure que par PFSense, donc une base FreeBSD.

En conclusion, si Debian est vraiment bien, je lui préférerai presque systématiquement ArchLinux. Le seul cas serait un serveur de prod où les versions des paquets Debian sont suffisante, parce que la maintenance sera plus simple. Pour tout le reste, je trouve ArchLinux supérieur,pour son alliance entre la simplicité et la capacité à se maintenir "à jour", même si c'est vrai la maintenance nécessite souvent plus d'effort.
4  1 
Avatar de Kuki el gato
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/12/2017 à 16:23
Au tout début, c'était Mandrake, puis Mandriva qui était la plus avancée au niveau de la facilité d'installation.
Après, un ami sudafricain m'a dit "Give a try to Ubuntu" et je l'ai fait.
Ce fut comme un ballon d'oxygène, parce que l'install se faisait sans aucune difficulté.
Quand Ubuntu a abandonné Gnome 2, j'ai rencontré Mint.
Là ce fut un rayon de soleil, et depuis ce temps je reste sous le soleil.
Pour que Linux perce auprès du public, il faut que les distros puissent être faciles à installer (peu de gens aiment en fait passer des heures à comprendre pourquoi leur Wireless ou leur imprimante ne fonctionne pas et rechercher une info dans la forêt vierge des forums, leur souci étant tout autre au début).
Ce dont a besoin le grand public:
-Se connecter sur Internet (emails, browsing et autres), se cultiver sur ce qui les intéresse.
-Pouvoir taper une lettre ou faire sa compta maison sans avoir à passer des heures.
-rencontrer le logiciel qui les aide à se sentir bien dans leurs loisirs.
-Pour les gens impliqués dans leur milieu professionnel, accomplir leur tâche le mieux et le plus rapidement possible.
C'est pourquoi Mint est une des distros les plus observées, car semble t'il la plus avancée dans ce domaine (n'en déplaise à Ubuntu).

Il n'y a rien de plus ennuyeux que de passer des heures à résoudre un problème de dépendances (et ce même avec Mint on a le cas si on veut mettre la cerise sur le gâteau), de matériel qui ne fonctionne pas à l'install alors que en version Live, ça va très bien (cas de Débian, j'ai eu le pbm il ya 3 jours avec la distro 9.20 en live-installable) alors que Mint tient compte des paramètres fonctionnant sur la distro en Live).
Debian est certainement très robuste, mais à condition de pouvoir la faire fonctionner.

Pour ma part, je ne suis pas pro, je connais "un peu" mais suis incapable de deviner la commande et ses arguments à appliquer dans un terminal pour résoudre tel ou tel problème, il faut pouvoir se connecter pour obtenir la référence adéquate et quand vous ne pouvez pas, bye bye, et c'est ça le problème.

Il y a 2 ans, j'ai installé Linux Mint en 22 minutes face à un ami prof en université au Pérou. Il était ébahi qu'en 30 minutes il ait pu être en mesure de taper un courrier ou injecter ses données d'excel depuis son USB sans problème depuis une install sur un DD tout neuf. Le coup de glaive est tombé lors des mises à jour ultérieures (quelques semaines après), où un des serveurs et ses miroirs (on les a tous essayés) ne répondait pas ou que très lentement, pour une histoire d'IP V6 (et le problème persiste actuellement avec les installs en 18.3), le recteur de l'université m'a dit "Il est très beau ton système, mais si on ne peut le mettre à jour, il vaut mieux que l'on conserve ce qui est actuellement sur nos PCs, le DVD de Windows ne coute que 5 soles (1,30 Euros), on peut encore se permettre d'en acheter un par machine". Là bas on utilise Windows piraté à très grande échelle, même au niveau des entreprises.

Pour autant que ces problèmes persisteront, et que "la brave Mme Michu" qui n'a pour seule intention que voir la photo et obtenir des nouvelles en audio de ses petits enfants qui sont à l'autre bout du monde se verra répondre que son ordi n'a pas pu se connecter à tel ou tel serveur et que la mise à jour ne peut se faire, ou qu'elle ne peut pas installer le logiciel qui la fait rêver pour des raisons de dépendances (et elle ne sait surement pas ce que c'est), Microsoft aura la part belle et Linux ne dépassera pas les 3% de part de marché des ordis individuels.
Le jour ou tout ira bien pour le grand public à ce niveau et qu'il sera suffisant de mettre son ordi en marche pour faire ce qu'on veut sans "histoires de machins affichés en anglais qu'on sait pas ce que ça veut dire" (véridique, c'est souvent comme ça et ça m'est arrivé), Linux pourrait tenir la dragée haute à Windows.

Un système d'exploitation qui veut convaincre le grand public doit être comme une voiture dont on ait pas à ouvrir le capot pour qu'elle fonctionne. En clair, moins vous verrez le technicien, mieux ce sera. Si Mac était moins onéreux, il aurait 70% des parts de marché, (rien de plus sur Mac que ce que Linux peut faire si on regarde bien), Et windows ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui (ou ne serait plus, parce que les Linuxiens sont des gens intelligents).

Bien cordialement depuis la forêt péruvienne
4  1 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/05/2017 à 8:31
Gentoo pour les machines que j'utilise au quotidien
Je prévois d'installer LFS sur mon serveur perso
Debian sur mon VPS OVH
Mint quand j'installe un pc pour quelqu'un d'autre

Mais pour tout dire je ne suis pas vraiment attaché à une distribution en particulier, j'utilise celle qui semble appropriée au moment de l'installation.
Pour mes machines perso, ce qui m'importe, c'est d'avoir les dernières versions des logiciels aussi vite que possible (d'où Gentoo/LFS).
Pour mon serveur, c'est plutôt la sécurité, j'ai utilisé FreeBSD à un moment, j'aimais bien parce que ça ressemblait à Gentoo (ports), mais il n'était pas dispo quand je suis passé à OVH.
Pour les autres, il faut que j'aie aussi peu de maintenance à faire que possible. La plupart des dérivés d'Ubuntu sont des choix que je considère.
2  0