IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Deepin Linux 20 stable est disponible et en cela attise encore plus la curiosité sur UOS Linux
Le nouvel OS chinois capable de démarrer en 30 s sur des CPU locaux et destiné à remplacer Windows

Le , par Patrick Ruiz

184PARTAGES

9  0 
Sur la Chine, il souffle un vent d’incitation à l’utilisation des technologies locales. Le cas de Huawei qui prévoit de lancer son système d’exploitation HarmonyOS comme substitut d’Android sur ses smartphones en est une illustration. En sus, le pays ne cesse de multiplier les initiatives autour de la mise sur pied d’un système d’exploitation national pour ordinateurs de bureau. Sur cet axe, l’affranchissement de Windows dont le pays est à la quête pourrait tenir sur deux noms : Deepin Linux et UOS Linux.

Deepin Linux est une distribution chinoise qui existe depuis 2004. Sa version 20 stable est disponible depuis peu. Avec sa sortie, les projecteurs sont plus que jamais braqués sur UOS Linux. En effet, la relation entre Deepin Linux et UOS Linux est similaire à celle entre Fedora et Red Hat Linux. Les systèmes UOS et Deepin version 20 sont développés en parallèle et la plupart des fonctions et des bibliothèques de ressources sont les mêmes. UOS est basé sur le système Deepin. Ce dernier reçoit des mises à jour de fonctionnalités plus tôt tandis que les mises à jour d'UOS sont plus lentes mais bénéficient d'un support commercial complet. L’effort de développement est mené par Union Tech – un joint-venture qui met ensemble des entreprises qui appartiennent à l’état chinois avec Wuhan Deepin Technology (l’entreprise à l’origine derrière Deepin Linux)


C’est connu, Linux peine à s’imposer sur le desktop et c’est justement sur ce constat que les têtes derrière UOS Linux ont axé son développement. Le groupe (Union Tech) corrige un certain nombre de tares connues pour faire partie des raisons pour lesquelles Linux n’arrive pas à s’imposer dans la filière des systèmes d’exploitation de bureau. Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20), l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale… C’est en tout cas ce qu’espèrent les esprits derrière la manœuvre qui veulent prouver que la Chine peut aussi exporter de bons systèmes d’exploitation.

D’après Union Tech, l’OS répond aux besoins quotidiens sur le desktop même s’il ne prend pas en charge de nombreux logiciels professionnels. « Le système d'exploitation national est maintenant pratiquement prêt. Ce n'est pas encore un remplacement à 100 %, mais il répond déjà aux besoins essentiels de l'utilisateur. Son adoption se fera dans le cadre d’un processus progressif », déclare Liu Wenhan – le manager général d’Union Tech.


Alors que l’année précédente tirait à sa fin, China Standard Software Co., Ltd. (CS2C) et Tianjin Kylin Information Ltd. Co. (TKC), deux éditeurs chinois de logiciels qui ont des liens connus avec le gouvernement, se sont mis ensemble dans le même objectif : créer un système d’exploitation national. Tianjin Kylin Information Ltd. Co. (TKC) est le créateur de Kylin, un système d’exploitation développé (en s’appuyant sur FreeBSD) pour l’armée chinoise et présenté pour la première fois en 2007. China Standard Software Co., Ltd. (CS2C) pour sa part est à l’origine de NeoKylin, un produit d’un partenariat avec la National University of Defense Technology ; NeoKylin s’appuie sur le noyau Linux et est le plus populaire des deux OS avec des versions pour desktops, serveurs et systèmes embarqués sous licences commerciales et libres. Lors du lancement des superordinateurs Tianhe-1 et Tianhe-2 en 2010 et 2013 de façon respective, c’est NeoKylin qui a fait office de système d’exploitation.

CS2C et TKC envisagent de créer une nouvelle société dans laquelle ils deviendront investisseurs. C'est au sein de cette dernière que leur système d'exploitation sera développé. La nouvelle société s'occupera du développement du nouveau système d'exploitation, des décisions technologiques, du marketing, de la gestion de la marque, des finances et des ventes. CS2C et TKC ont eu une entente verbale sur un plan d'investissement. Les deux entreprises procéderont à la signature d’une entente officielle à l’avenir. Les versions actuelles de Kylin et NeoKylin serviront de base pour le nouveau système d'exploitation. Signe de la fusion entre les deux : le nouveau système d'exploitation combinera le logo actuel de Kylin OS et le logo NeoKylin OS. Les deux entreprises n’ont pas encore dévoilé le nom du nouvel OS.

À mi-parcours de l’année précédente, l’armée chinoise a, elle aussi, annoncé son intention de remplacer Windows par crainte d’un piratage américain. Elle est donc également lancée sur un projet de système d’exploitation et ce qu’il faut dire est qu’elle ne fait pas non plus confiance à Linux.

Sources : Deepin, scitech china

Et vous ?

Avez-vous déjà fait usage de Deepin Linux ? Qu'en pensez-vous en tant qu'OS ?
Quel est votre avis sur la stratégie adoptée pour sa nationalisation ? Peut-elle permettre à la Chine de se positionner dans la filière des systèmes d'exploitation de bureau à l'échelle mondiale ?
Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?

Voir aussi :

Huawei dépose une marque de système d'exploitation dénommée Hongmeng OS après les sanctions US
Le système d'exploitation de Huawei sera plus rapide qu'Android et MacOS, d'après Ren Zhengfei, le PDG de Huawei
Huawei encourage les développeurs à publier des applications sur sa vitrine de téléchargement AppGallery, suite à l'interdiction américaine
Google met en garde la Maison Blanche contre le bannissement de Huawei : un fork d'Android est un risque de sécurité pour les USA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 07/09/2022 à 19:32
La probabilité d'avoir un virus est mathématiquement plus importante sur Linux, mais la réalité des faits montre que c'est sur Windows qu'il y a le plus de problèmes.

Mathématiquement, la probabilité d'avoir un virus sur Windows est plus importante pour les raisons suivantes (non exhaustives):

- Windows représentant plus de 90 % du parc bureautique et particuliers, c'est une cible plus intéressante que Linux pour développer des virus (il ne s'agit pas de dire qu'il n'y a pas de virus sous Linux), le développeur d'un virus va viser la masse
- sous Linux, tu ne travailles pas dans une session avec des droits administrateurs, les interfaces graphiques refusent en général de démarrer en root.
- sous Linux, tu télécharges en général tes applis depuis des dépôts officiels, sous Windows beaucoup se font avoir par des fausses applis.

Il ne s'agit pas ici d'un jugement sur Linux ou Windows mais tout simplement des faits.

Je pondèrerais quand-même par le fait qu'Android est aussi une cible de choix, Android est basé sur Linux (mais c'est pas la partie Linux qui pose les problèmes de vulnérabilité)
Le développement de virus visant Linux est de plus en plus intéressant pour cibler les plateformes cloud.
7  0 
Avatar de JPLAROCHE
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/09/2022 à 14:48
Ce limité à "MINT" est très réductif et montre-le peu d'intérêt à sa critique Dommage.

Aujourd'hui, il y a plusieurs bureaux complets proposés : GNOME XFCE KDE avec des distributions qui mettent en avant des solutions toutes prêtent que Windows ne pourrait pas renier.
D'autre part le tout un chacun peu avec le manager GUI ajouter ou retirer des logiciels à sa convenance, donc l'effet ligne de commande est un peu simpliste même si en tant que dev j'utilise la ligne de commande, mais pour des fonctions autres que celle quotidienne.

Pour ce qui est documentation et communauté, je ne vois pas de match avec un peu d'huile de coude, tout le monde trouve son bonheur.

Quant à la mise à jour étant sur Manjaro (voir ARCH) avec la Rowling-Release plus de 10 ans sans refaire le PC de ma femme et à jour ..........

Pour ce qui de UOS je trouve cela intéressant et positif, il faut arrêter les spéculations d'espionnage, en plus si la distribution est open source, je suis sûr que la communauté se penchera dessus et ne manquera pas d'épingler s'il y a lieu, par contre les drivers et autre, c'est une grosse avancée et qui démontre le côté négatif qui cible uniquement Windows ...

bref ne pas jeter au feu avant d'avoir vu correctement la distribution.
6  0 
Avatar de sekaijin
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/09/2022 à 20:30
J'ai fais le grand saut
après une fidélité sans faille à Apple depuis l'Apple II j'ai sauté le pas il y a un an.
à mon boulot je suis sous Windows depuis 1994.

Lorsque j'ai acheté mon Portable l'an dernier il était sous W10. Mais j'ai de suite installé ElementaryOS
J'ai gardé une partition W10. Je pensais que j'y reviendrait de temps en temps le temps de m'habituer.

Mais 3 mois plus tard je recevais un mail me disant que mon antivirus devait être mis à jour j'ai alors redémarré Windows.
C'était la première fois que j'y revenais.

J'ai rebooté 2 fois sous Windows 1 pour le passer à W11, Une autre pour vérifier un hypothèse.

Bref ce que je retiens c'est que le changement c'est fait sans aucune difficulté.
Et rien ne m'a manqué. Ni MacOS, ni Windows.

A+JYT
5  0 
Avatar de witre
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 08/09/2022 à 18:08
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
Bravo d'aborder ce sujet, c'est un magnifique prétexte pour les trolls divers et variés

Je pronostique que lorsque ce post sera clôturé, vous aurez une trentaine d'avis motivés qui vous diront tous que LINUX, c'est merveilleux, beaucoup plus sécurisé que Windows (évidemment, ils ne connaissent pas les dernières versions de Windows Defender ...) et tellement plus beau que Windows, avec des tas d'interfaces aussi géniales que cohérentes (ah tiens, pourquoi autant d'interfaces sous LINUX ?).
Et puis vous aurez aussi l'assertion qui tue : j'ai quitté Windows (ou MacOS au choix) et je suis tellement plus heureux.

Laissons les béats se satisfaire de leur choix, qui, évidement, ne souffre aucune contestation (il est vrai que le monde est peuplé de 90 % d'imbéciles qui préfèrent encore Windows pour sa simplicité d'utilisation)
Les 90% d'utilisateurs sont tous des utilisateurs de Linux mais il ne le savent pas. Ils ont au moins un smartphone sur Android, une smartTV, un routeur wifi ou un nas qui tourne sur Linux. Ça se plante très très très rarement, il n'y a pas d'anti-virus, de défragmenteur de disque, de mémoire gigantesque, de mises à jour interminable, etc. Mais ces 90% d'utilisateurs critiquent Linux car ils ne voient que Windows et ils ne savent même pas qu'ils utilisent Linux.
Ce ne sont pas 60% d'imbéciles, mais seulement 90% des personnes qui en allumant leur PC pour la première fois,n'ont pas eu de choix.

Pourquoi il y a plusieurs bureaux sous Linux? Premièrement c'est pas une dictature, sous Windows, il y a un seul bureau car il fait partir du système d'exploitation.
Sous Linux le bureau est indépendant et donc sur une machine lente ou un serveur, j'installe lxqt. Sur mon desktop, j'ai gnome. J'ai le choix suivant mes besoins.
Sous Windows je n'ai pas de choix. De plus en regardant Windows 11, on voit bien que le bureau n'est pas fini et que certaines fenêtres n'ont pas été récrites.
Et si Windows 11 est l'avenir, personne ne peux nier la ressemblance avec ChromeOS ou Andoid.

90% des habitants de l’Europe de l'est étaient content de leur Trabant. Aujourd’hui, ils roulent en BMW, Mercedes, Ford, Peugeot ou autre.
90% des utilisateurs utilisaient internet explorer, aujourd'hui plus personne l'utilise et Edge ne parvient pas à s’imposer malgré tous les efforts de Microsoft.
Ce n'est pas parce qu'il y a 90% des personnes utilisent Windows que c'est un bon système. C'est un argument marketing uniquement.

Tous les professionnelles qui ont besoins de sécurité, disponibilité, stabilité utilisent Linux. Même Microsoift l'utilise et dans Windows 10 il est possible d'installer WSL (Windows Subsystem for Linux)
Comme ma réponse ne laisse pas présagé, je suis utilisateur professionnel de Windows depuis 1981 et personnellement de Linux depuis 1997.
Et entre les deux mon cœur et la raison ne balance pas, j’utilise Linux
5  1 
Avatar de witre
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/09/2022 à 15:17
Je dépanne des PC et je cherche des solutions pour de personnes qui ne connaissent rien en informatique.
Mon expérience est simple. Windows est beaucoup trop compliqué,.
J'installe debian/gnome et mes clients sont ravis.
Il faut être de mauvaise foi ou ignorant pour affirmer que Linux est compliqué.
Par exemple, en pressant un seul bouton, on peut voir toutes les applications qui tournent, tuer des application, voir les différents bureaux, changer de bureau, lancer un nouvelle application, etc... Essayer sur Windows.
Avec le temps, une machine sur Linux ralentit beaucoup moins que sur Windows.
Huit utilisateurs sur dix changent de machine parce que leur Windows est devenu trop lent.
Cela arrangent bien Miscrosoft et les constructeurs de PC, mais ce n'est pas un peu de l'obsolescence programmée ?

Affirmer que je cite "Windows est tellement populaire qu'il est une cible beaucoup plus attrayante pour les acteurs malveillants" est faux.
Depuis plusieurs années, tout le monde sait que les virus viennent par Internet.
Plus personne n'a plus de disquette, cd ou dvd.
Mais, c'est un fait, le trafic mondial sur Internet est majoritairement issu de machines tournantes sous Linux (Android, ChromeOS, Linux, etc).
La probabilité d'avoir un virus est mathématiquement plus importante sur Linux, mais la réalité des faits montre que c'est sur Windows qu'il y a le plus de problèmes.

Pour en revenir à Deepin, c'est un très beau bureau facile à utiliser.
Est-il pollué par les Chinois ? Je ne sais pas, mais Windows n'est-il pas plus dangereux.
Quelle garantie existe vis à vis de la NSA?
La question a été posée personnellement à Linus Torvalds et est disponible en vidéo sur Internet.

Dernier commentaire, Linux est utilisé sous la mer, sur la mer, sur la terre, dans les airs, dans l'espace et sur la planète Mars. Suir terre il y a plus de 5 milliards d'appareils.
Pourquoi il y a que 1.2 milliard de Windows ?

Dans mon cas, Windows est très bien, car mes clients ont des problèmes, et Linux est super bien, car je n'ai pas de problème depuis plus de 17 années.
6  4 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/09/2022 à 14:07
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
Bravo d'aborder ce sujet, c'est un magnifique prétexte pour les trolls divers et variés
Dans le genre troll, tu places directement la barre assez haut
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 08/09/2022 à 19:48
On pensait avoir un article sur la distrib chinoise, mais non : juste la rengaine habituelle "Linux n'est pas fait pour le desktop"
C'est pas faux.

bien qu'en sous-titre on a :
Et ravive le débat Windows contre Linux sur le desktop

Perso je préfère Debian ( à la rigueur Ubuntu) qu'une distro adaptée par les chinois. Au même titre que je préfère Firefox à Google Chrome. Je n'ai rien contre le peuple chinois je précise, mais on ne peut pas avoir confiance aux gens qui les gouvernent.

Pour les interfaces graphiques sous Windows on a pas le choix, sous Linux on a KDE/Gnome qui sont très bien et qui valent à mon avis sans problème celle de Windows, et de plus légères comme Xfce, LXDE (liste non exhaustive) pas super jolies mais qui font le job, et qui surtout permettent de faire tourner des machines avec seulement 1 Go de RAM (et avec seulement 512 Mo il y a 2 ou 3 versions).
Sous Windows 11, on ne peut même pas déplacer la barre des taches, régression par rapport aux anciennes versions de Windows, on est obligé de créer un compte Microsoft (à moins de ruser et de se faire ch...). Bon Windows 10 avait apporté les bureaux virtuels, qui existent depuis des années sous Linux (et MacOS), mais que peu de gens utilisent. On parle de l'arrivée d'onglets dans le gestionnaire de fichiers, qui encore une fois existent sous Linux depuis longtemps. Moi ce que j'attendrais, plutôt que ces onglets, c'est une meilleure stabilité de celui-ci.
2  0 
Avatar de Jean GVE
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 18/09/2020 à 20:09
Tout simple : Quand vous achetez du matériel à connecter, il faut s'estimer heureux d'avoir un pilote qui fonctionne à moitié ! Les support vous envoie balader en tant qu’asocial (non-µsofteux ou non-pommé).
Mon cas (hors sujet) sous CentOS-8.2 imprimante laser couleur multifonction en réseau... pas de scan possible (solution scanner avec le téléphone et envoyer un courriel par page de doc).

Ce nouveau système utilise-t-il rpm ou deb permettant de récupérer des logiciels sur des dépôts concurrents ? parle-t-il français ?
Gimp, LibreOffice, Evolution, CalibreEbook, Python, navigateurs FireFox et Opera sont un minimum pour moi...

Quant à faire confiance aux Chinois sur un système maintenu chez eux et s'il reste open-source ; ils méritent autant de confiance et de méfiance que les Étasuniens !
Jean-M
3  2 
Avatar de disedorgue
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/09/2020 à 11:36
Je ne comprends pas la logique: une distribution linux en principale et une autre en secondaire...
Quel est l’intérêt ?
Que peux-tu faire avec l'une que tu ne peux pas faire avec l'autre ?
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/09/2020 à 20:42
Avez-vous déjà fait usage de Deepin Linux ? Qu'en pensez-vous en tant qu'OS ?

Déjà essayé il y a longtemps, mais sur un vieux laptop que j'avais récupérer, donc forcement, les perfs n'étaient pas top, mais le DE (en HTML à l'époque) semblait visuellement agréable et homogène.
Donc OS largement valable pour des tâche standard, même si je doit avouer ne pas l'avoir essayer longtemps, ni l'avoir explorer en profondeur.

Quel est votre avis sur la stratégie adoptée pour sa nationalisation ? Peut-elle permettre à la Chine de se positionner dans la filière des systèmes d'exploitation de bureau à l'échelle mondiale ?

Le problème avec le raisonnement Chinois, c'est qu'il est inverse à la logique.
Les Chinois disent vouloir développer un OS pour se protéger des ingérence / attaques extérieurs, mais ils continue à le faire tourner sur de l' IP (Hardware / Software) US.
Historiquement, on développe un OS pour un système donnés, sinon on est voué à réinventer la roue, les leçons appris en moins.
Donc sauf à réinventer le Hardware, les Chinois, comme tous les autres, seront condamné à faire les mêmes choses qui ont déjà étais faites par les US.
Ce n'est d’ailleurs pas pour rien que les "OS Nationaux" qui émerge un peut partout sont tous basé sur du Linux / BSD, c'est juste que ce sont les systèmes, les plus efficace pour les architectures actuel à l'heure actuel.

Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?

Combien de boites développe exclusivement sur Linux et combien fournissent un support à jour ?
Développer sur Linux qui est une vrai cible mouvante reste plus problématique et bien moins enseigné que le dev sous Windows.
Combien d'Ecoles propose de passé les certifs Microsoft et autre, mais absolument aucune LPI ou autres spécifique à Linux / Unix ?
Enfin, le Monopole & l'inertie font que les gens ont grandie avec des Windows pré installer, depuis que l' IBM Personnal Computer existe et malheureusement, Linux n'offre plus rien que Windows ne leur fournit pas déjà, alors pourquoi vouloir changer pour changer ?
1  0