IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linus Torvalds annonce la disponibilité de la RC1 du noyau Linux 5.12 malgré une semaine de panne de courant dans l'Oregon
Cette version supprime la prise en charge de nombreux anciens systèmes ARM

Le , par Bill Fassinou

8PARTAGES

11  0 
Linus Torvalds a annoncé dimanche la disponibilité de la première version candidate (RC1) de Linux 5.12 après une fenêtre de fusion qui a été entravée par des pannes de courant dans le nord-ouest des États-Unis. En raison des conditions climatiques hivernales et des coupures de courant intempestives à Portland, dans l'Oregon, Torvalds aurait décidé d'appeler cette version le noyau "Frozen Wasteland". Linux 5.12-rc1 supprime la prise en charge de nombreux anciens systèmes ARM sur puce (SoC), qui n'ont pas été mis à jour depuis le milieu des années 2010, et apporte également quelques nouvelles fonctionnalités.

À l'ère du télétravail, les coupures de courant ont un impact significatif sur les projets, en particulier sur le projet du noyau Linux. Il compte plus de 1000 contributeurs qui soumettent des dizaines de milliers de demandes de modifications de divers pilotes et d'autres composants. Torvalds travaille depuis chez lui à Portland et la ville est restée dernièrement sans électricité pendant environ une semaine. En publiant la RC1 de la version 5.12 du noyau dimanche, Torvalds a déclaré que cela a un impact sur la fenêtre de fusion et qu'il avait même envisagé de la rallonger de quelques jours afin de prendre en compte toutes les modifications qui étaient prévues au départ.


« Nous avons maintenant eu deux fenêtres de fusion inhabituelles d'affilée : d'abord, nous avons eu la saison des vacances, et cette fois, dans la région de Portland, plus d'un quart de million de personnes étaient sans électricité parce que nous avons eu une tempête de verglas hivernale qui a abattu des milliers d'arbres, et beaucoup de lignes électriques », a écrit Torvalds dans un mail dimanche. « J'ai donc été en fait sans électricité pendant les six jours de la fenêtre de fusion, et j'envisageais sérieusement d'étendre la fenêtre de fusion pour que tout soit fait », a-t-il déclaré.

Mais, Torvalds a déclaré que cela n'a pas eu lieu, car les gens étaient "très bons" pour envoyer leurs demandes d'extraction à temps. « Quand j'ai finalement récupéré l'électricité, tout était bien en place et j'ai réussi à fusionner les choses correctement », a expliqué Torvalds. Après avoir parlé de sa semaine passée sans électricité, Torvalds a exposé les modifications et les nouvelles fonctionnalités ajoutées au noyau Linux. Il a annoncé qu'il y a eu plus de suppressions que d'ajouts dans le cadre de cette version et que Linux 5.12 a fait un nettoyage historique.

« Dans l'ensemble, nous avons toujours plus de nouvelles lignes que nous n'en avons supprimées, mais nous avons fait un nettoyage de printemps, en supprimant le support de l'ancien OPROFILE (les outils utilisateurs utilisent l'interface "perf" depuis des années), et en supprimant plusieurs anciennes plateformes SoC et divers pilotes qui n'ont plus de sens », a-t-il déclaré.

Parmi les grandes nouveautés de la version 5.12, on trouve "Clang Link-Time Optimizations", qui permet d'améliorer les performances des compilateurs, et la prise en charge du silicium eASIC NX5 d'Intel, qui vise à offrir une alternative aux FPGA dans les applications de périphérie et de cloud. Voici un aperçu des changements intervenus dans Linux 5.12-rc1.

Processeurs + plateformes SoC

  • prise en charge de la carte SiFive FU740 et HiFive Unmatched RISC-V ;
  • ajout du support de NUMA pour RISC-V ;
  • Intel ASIC N5X et Snapdragon 888 sont les nouvelles plateformes désormais prises en charge ;
  • le nouveau noyau évitera d'arrêter prématurément les systèmes mobiles Intel chauds en fonction de la zone thermique déclenchée ;
  • prise en charge de Lenovo Laptop Platform Profile ;
  • meilleure prise en charge des périphériques Microsoft Surface ;
  • le framework DTPM (Dynamic Thermal Power Management) a été fusionné pour vous éviter de vous brûler sur des appareils chauds ;
  • ajout de divers pilotes pour la plateforme x86 ;
  • suppression des plateformes ARM anciennes/obsolètes ;
  • ajout du pilote Sony PlayStation 5 DualSense ;
  • ajout du port Nintendo 64 ;
  • suppression de la prise en charge d'Intel MID et, avec elle, de la prise en charge d'Intel Simple Firmware Interface ;
  • etc.

Virtualisation

  • épinglage de pages par lots VFIO pour de meilleures performances ;
  • prise en charge du noyau Linux pour démarrer en tant que partition racine sur l'hyperviseur de Microsoft ;
  • KVM permet maintenant à l'espace utilisateur d'émuler les hypercall Xen ;
  • etc.

Graphiques

  • prise en charge d'Intel Xe VRR/Adaptive-Sync ;
  • prise en charge de l'overclocking de la série Radeon RX 6800/6900 OverDrive ;
  • prise en charge du format FP16 pixel pour plus de GPU Radeon ;
  • de nombreuses améliorations ont été apportées au support de AMDGPU ;
  • possibilité de désactiver les atténuations de la sécurité graphique d'Intel ;
  • etc.

Source : Linus Torvalds

Et vous ?

Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités introduites dans le noyau Linux ?

Voir aussi

Linus Torvalds annonce la disponibilité de la version 5.11 du kernel Linux qui s'accompagne de la prise en charge de la technologie Intel Software Guard Extensions (SGX)

Linux est maintenant pris en charge sur la Nintendo 64, l'annonce a été précédée par celle de Sony sur son nouveau pilote du noyau Linux pour la PlayStation 5

Linus Torvalds annonce la disponibilité de Linux 5.10. La version LTS inclut un nouveau correctif pour la vulnérabilité Spectre et un correctif pour le problème de l'année 2038

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 15:05
Je n'ai pas été touché par ce bug tout simplement parce que je ne prends pas le risque de péter une configuration à cause d'un noyau en version RC.
D'autre part, je n'ai pas de fichier d'échange sur mes installations, elles ont suffisamment de mémoire RAM pour s'en passer. Je le désactive systématiquement
0  0