IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux aura 30 ans le 25 août : ses distributions sont bien meilleures qu'il y a 30 ans,
Linux n'a-t-il plus rien à envier à Windows en tant qu'OS desktop ?

Le , par Bruno

67PARTAGES

20  0 
À l'approche du 30e anniversaire de Linux, Jack Wallen, Ingénieur logiciel et passionné des systèmes Linux, estime que les distributions Linux sont tellement meilleures aujourd'hui. « Je me souviens comme si c'était hier. La toute première fois que j'ai démarré sur le bureau Linux. La distribution en question était Caldera Open Linux 1.0, qui s'installait avec le noyau 2.0 et le bureau était Fvwm95. Je ne peux pas confirmer ce à quoi j'avais supposé que le bureau aurait ressemblé, mais je peux vous assurer que je n'avais aucune idée qu'il aurait pris un aspect plutôt clone de Windows 95 », tels sont les déclarations de Jack Wallen.


Le bureau Linux est passé d'un état lamentable, maladroit et improductif à une œuvre d'art presque avant-gardiste, en passant par un environnement élégant, productif et professionnel. Pendant tout ce temps, il offrait plus de choix que la plupart des gens n'avaient le temps de considérer. Linux n’était pas agréable et confortable. C'était juste disgracieux. Heureusement, ce bureau n'a pas duré très longtemps. Caldera Open Linux n'a pas non plus tenu plus d'une semaine sur le bureau de certains utilisateurs. Au lieu de s'en tenir à cette distribution particulière, beaucoup ont quitté le navire pour Red Hat 4.2 (avant que Red Hat ne devienne RHEL). Une fois de plus, ils se sont retrouvés avec un ordinateur de bureau qui ressemblait davantage à un laboratoire de recherche universitaire qu'à un PC.

Quelque chose devait changer

Linux a toujours été très flexible et extrêmement puissant en termes de fonctionnalités et de services. Cependant, sur le plan de l’esthétique, beaucoup de choses étaient reprochées aux distributions Linux. Les utilisateurs avertis qui savaient comment installer des logiciels à partir des sources savaient également qu’un trésor de bureaux sympas à installer existait. « Mes recherches m’ont conduit à AfterStep. Je me souviens qu'il a été très difficile à installer (entièrement à partir des sources), mais une fois qu'il a fonctionné, il est devenu ma toile numérique sur laquelle j'ai passé les années suivantes à créer de l'art de bureau », souligne Jack Wallen. « À un moment donné, presque tout ce que j'avais sur le bureau affichait un certain niveau de transparence et tous ceux qui jetaient un coup d'œil à mon ordinateur regardaient avec étonnement ce que j'avais créé. Ils étaient jaloux. Ils voulaient ce que j'avais », ajoute-t-il.

Parallèlement à AfterStep, il y avait également Enlightenment E16 un bureau plus cohérent. Enlightenment a été le bureau de prédilection pendant très longtemps de beaucoup d’utilisateurs Linux. Concernant les outils de productivités, À cette époque, les fidèles de Linux, étaient plutôt très limités. Du moins lorsqu’il s’agissait de travailler dans un environnement résolument Windows. Il existait StarOffice et Wordperfect et, pour la plupart, ils remplissaient assez bien leurs fonctions.

Une époque magique

Le bureau Linux a commencé à montrer ses limites. Les utilisateurs ne pouvaient pas enregistrer fichiers dans le dossier document et double-cliquer dessus pour l'ouvrir. À l'époque, la plupart des ordinateurs de bureau n'en étaient tout simplement puissants. Jusqu'à ce qu'un nouveau bureau arrive sur le marché. Ce bureau était GNOME. C'était en 1999, et GNOME 1.0 était enfin prêt pour le grand public. C'était comme si les développeurs avaient pris toutes les bonnes choses de tous les gestionnaires de fenêtres et les avaient rassemblées en un seul.

Le bureau Linux est passé d'un état pas confortable et peu productif à une œuvre d'art presque avant-gardiste, puis à un environnement élégant, productif et professionnel. Pendant tout ce temps, il offrait plus de choix que la plupart des utilisateurs n'avaient le temps de considérer. Aujourd'hui encore, l’utilisateur peut revenir à Enlightenment, ou opter pour Pantheon, Budgie, KDE, Openbox, Fluxbox, i3, Gala, Windowmaker ou de nombreuses autres versions du bureau.

La semaine dernière, alors que Microsoft s’active pour le lancement de Windows 11, l'équipe de développement de Debian annonce la sortie de la version 11 de Debian avec comme nom de code Bullseye. « Bullseye est notre première version à fournir un noyau Linux avec la prise en charge du système de fichiers exFAT et qui l'utilise par défaut pour monter les systèmes de fichiers exFAT. Par conséquent, il n'est plus nécessaire d'utiliser l'implémentation du système de fichiers dans l'espace utilisateur fournie par paquet exfat-fuse. Les outils pour créer et vérifier un système de fichiers exFAT sont fournis par le paquet exfatprogs », a déclaré l’équipe de développement de Debian.

La plupart des imprimantes récentes sont capables d'utiliser l'impression et la numérisation sans pilote sans avoir besoin des pilotes spécifiques du fabricant. Bullseye introduit un nouveau paquet, ipp-usb, qui utilise le protocole IPP-over-USB indépendant du fabriquant et pris en charge par beaucoup d'imprimantes récentes. Cela permet à un périphérique USB d'être vu comme un périphérique réseau. Le dorsal officiel SANE sans pilote est fourni par sane-escl du paquet libsane1 qui utilise le protocole eSCL.

Même si, Linux estime que ses distributions sont appropriées pour bien des cas d'utilisation : des systèmes de bureau aux miniportables, des serveurs de développement aux systèmes pour grappe, ainsi que des serveurs de bases de données aux serveurs web ou de stockage. Toutes les statistiques sont formelles, Windows domine très largement le marché grand public. Le marché des systèmes d’exploitation pour PC est dominé par Microsoft et son fameux système d’exploitation Windows. Cependant, les distributions Linux restent une alternative de qualité à Windows.

Et vous ?

Êtes-vous un utilisateur Linux ?

Que pensez-vous de l'évolution des distributions Linux ?

Selon vous, Linux n'a-t-il plus rien à envier à Windows en tant qu'OS desktop ?

Voir aussi :

Debian 11 est disponible, avec comme nom de code « Bullseye », elle contient plus de 11 294 nouveaux paquets et propose de nombreuses applications et environnements de bureau

Linux 5.10.1 est disponible moins de 24 heures après la publication de la LTS Linux 5.10 à cause de bogues suffisamment graves pour conduire à sa publication immédiate

Microsoft facilite l'installation du sous-système Windows pour Linux dans Windows 11 et effectue un rétroportage de cette fonctionnalité dans Windows 10 à partir de la version 2004

TROLLDI : combien faut-il d'utilisateurs de GNU/Linux pour changer une ampoule ? Vous pouvez utiliser une calculatrice pour les compter

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/08/2021 à 13:41
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Ce qui manque peut être à Linux ce serait un bureau simulant Windows ? Avec un panneau de configuration à la windows, des noms de disque avec des lettres...etc.
Si c'est pour rendre le truc aussi bordélique que Windows, je suis contre. Le système de lettres pour les disques n'a plus aucun sens aujourd'hui.
Et le panneau de configuration de Windows est justement ce qu'il faut éviter de faire.
14  2 
Avatar de jhc58
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/08/2021 à 0:12
Bonjour,

je suis utilisateur de Linux depuis plusieurs années et j'organise des install party tous les mois à Liège, en Belgique.

Linux n'a vraiment rien à envier à Windows quant à ses bureaux. Son gros problème est le choix des distributions et de ses interfaces.

Une grande majorité des utilisateurs trouvera dans Linux tout ce dont il a besoin et même plus. Parfois un problème de scanner ou d'imprimantes va se poser mais il sera en général solutionné par la communauté de la distribution.

Le gros problème est la manière de penser : quel programme utiliser à la place de tel programme Windows ? Si vous posez votre question de la manière suivante : quel programme pour faire ceci ou cela, ça ira beaucoup mieux. Les moteurs de recherches vous aideront facilement en posant votre question, par exemple : "Ubuntu, quel programme pour retoucher mes photos" ou "Fedora, quel programme pour dessiner un plan".

Ce qu'il manque pour l'instant à Linux (si ça existe, je n'en sais rien), ce sont les interactions entre les différents éléments, par exemple tablette et ordinateur, tels qu'ils existent entre iOS15 et Monterey chez Apple.

Il n'y a pas non plus de grosse machine de marketing qui pousse l'OS. Certains constructeurs comme Dell ou Lenovo le proposent en natif.
9  2 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/08/2021 à 13:46
Citation Envoyé par foetus Voir le message
Je pense que tu ne vas pas me répondre, mais en quoi "le système de lettres n'a plus aucun sens aujourd'hui" ?

Déjà sache que sous Windows, les chemins sont normalisés : UNC pour "Universal Naming Convention" (<- )
Alors certes "le système de lettres" est 1 cas particulier parce qu'il est arrivé en premier.

Donc en quoi C:\, D:\ est moins bien que /mnt/sda1/, /dev/sda2/ ou /media/sdb3/ ?
Perso j'ai pas ça :
/media/nom-de-mon-disque-ou-ma-clé
Au moins, je sais où je suis.

Et je préfère ça aux noms de lettres. Puis on monte bien les trucs où l'on veut.

J'ai jamais vu UNC utilisé ailleurs que dans des boîtes.
8  1 
Avatar de marc.collin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/08/2021 à 17:44
c'est le genre de nouvelle qui reviens a toute les 2,3 mois...

je suis utilisateur de linux depuis quelques années
je dirais comme macos, windows..... linux a grandement évolué.

utilisant kde, quand je dois utiliser des composants de l'environnement de bureau sous windows, je trouve que c'est trop le fouilli dans le panneau de contrôle, beaucoup trop de clique a faire
8  2 
Avatar de phil995511
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/08/2021 à 12:15
Pour ceux qui recherchent des softs sous Linux équivalent à ceux qu'ils utilisent sous Windows :

http://awesomecow.com

https://alternativeto.net

Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Et puis les softs libre sous linux pour de la retouche photo ou du montage video sont pas vraiement équivalent aux proprio disponible sous windows et mac.
Pour la photo j'utilise Gimp et DarkTabble et comme alternatives il y a :

https://itsfoss.com/linux-photo-management-software/

https://www.tecmint.com/best-image-p...ors-for-linux/

Pour la vidéo : https://doc.ubuntu-fr.org/montage_video

Longue et heureuse vie à Linux
6  0 
Avatar de sfritz
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 25/08/2021 à 17:30
Il faut tout réapprendre...

Le gros souci, à mon avis, est que la majorité des utilisateurs ont déjà leurs habitudes, que ce soit en terme d'OS ou de logiciel.
Changer d'OS signifie souvent changer de logiciel, il faut à la fois s'adapter à l'OS, et à la multitude de logiciel qui viennent avec. Sans volonté de l'utilisateur, c'est compliqué. Pourquoi changer ???

Passer de Windows à Mac est, de mon point de vu, plus simple dans la mesure ou de nombreuses licences existent pour les 2 OS (MS Office, Adobe, etc.)
Pour linux il existe une multitude d'alternatives, mais rare sont les logiciel disponible sur Windows, Mac et Linux. Il faut s'adapter avec ce qui existe.

D'autre part, il existe tellement de distributions différentes, avec différents gestionnaires de paquets, etc. qu'il y a trop de choix. Au début, il faut choisir une distri sans comprendre...
Pour Windows ou Mac, il n'y a pas ces choix, pas besoin de se poser toutes ces questions
6  1 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/08/2021 à 0:14
Il manque les "grosses" applications professionnelles, c'est dommage car certaines demanderaient juste à être compilées sous linux (PhotoShop utilise Qt il me semble). C'est donc un manque de volonté de certaines entreprises.
Surtout que maintenant on peut embarquer les librairies dans un paquet sans dépendre donc de la distribution.
5  1 
Avatar de loulnux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/08/2021 à 11:48
S'il s'agit du premier système grand public plébiscité depuis plusieurs années ce système ne s'appelle pas Windows mais Android (Linux) alors vous allez me dire "oui mais"... et moi je vous répondrai "y-a pas de mais, simplement parce que le succès de cette plateforme a contribué à la chute des ventes de PC depuis bientôt 10 ans". Qu'Android soit un bon ou un mauvais système reste une autre question.
Donc on parle seulement de l'adoption de Windows vs les distributions Linux dans le grand public, c'est un peu comparer la réserve de chaussures d'un bowling et un magasin de chaussure civile : dans un cas tu n'as qu'un choix restreint avec la certitude que tu vas garder tes chaussures longtemps mais sans garantie d'avoir la bonne pointure mais avec l'assurance qu'elles vont durer longtemps, d'être conformes à le réglementation en vigueur et si tu n'as pas de chance de t'en sortir avec des mycoses; dans l'autre cas tu auras le choix et la liberté avec, en cas de pépin, des gens pour t'épauler pour les résoudre.
Bon certes si M$ vit encore sur ses gloires passées ça ne l'empêche pas d'avoir toujours et encore le même problème récurrent depuis un nombre beaucoup trop grand d'années : celui de vouloir calquer son savoir faire tel-quel pour l'adapter aux plateformes ARM malheureusement ça ne se fera pas parce que ça équivaut à vouloir faire passer un éléphant dans le chas d'une aiguille et aussi parce que Linux à démontré sa versatilité à le faire.
En réalité ce défi coûtera la vie à Windows tel que nous le connaissons depuis 20 ans car la seule possibilité de faire tourner windows tel quel sur une plateforme ARM serait que M$ réussisse à mettre au point un Proc ARM assez puissant pour supporter Win comme un proc X86 le ferait, autant dire jamais.
Car nous sommes bien d'accord là nous parlons d'abord d'une réussite commerciale et non de prouesses techniques.

P.S. : j'ai vécu MSDOS à XP sans broncher en surveillant Linux du coin de l'oeil le jour où j'ai pu monter une distribution Linux sur une clé USB live j'ai compris que je m'étais fait blouser par Microsoft et je peux dire aujourd'hui que si j'avais pu re-facturer tout le temps perdu au cours d'installations et de mises à jour (encore aujourd'hui) à cette firme je vivrai une retraite dorée sous les cocotiers.
5  1 
Avatar de bigbear67
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/08/2021 à 10:46
Bonjour, utilisateur de linux depuis Debian 4.0 eth
je ne veux aujourd'hui plus entendre parlé de "Windows".
j'ai passé ma TPE de communication composé de 6 personnes sous linux il y a 3 ans et j'ai ainsi sérieusement augmenter notre productivité.
fini les updates pourri , fini les écran bleu, fini l'achat d'une machine pour une nouvelle version d'os.
quelques difficulté de recrutement, Linux n'est pas encore assez enseigné dans les lycées et les universités en France du moins
nous disposons d'un serveur, de 6 pc fixe et 5 pc portable ( tous sous Debian).
agenda , travail, et gestion fonctionnent et son parfaitement synchronisé.
5  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/08/2021 à 20:21
Les fichiers qui sont case sensitive
C'est mieux, mais que certains pensent le contraire ne me surprend pas, mais ne me pose pas de prob. non plus.

Quand il y a plusieurs disques, c'est dommage de ne pas les retrouver à la racine de l'arborescence dans les explorateurs... Ils ne sont pas distingués, ils apparaissent tous comme des répertoires
Sous Linux tout est fichier, c'est la force de l'OS. Passer du système de lettre à la Windows au système point de montage dans un dossier, c'est une gymnastique, mais on s'y fait. L'inconvénient sous Windows : la lettre peut changer.
4  0