IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux 5.14 est disponible avec l'ordonnancement des cœurs et de nouvelles fonctionnalités en matière de sécurité
Pour lutter contre les failles Spectre et Meltdown des processeurs Intel

Le , par Bill Fassinou

68PARTAGES

16  0 
Linus Torvalds a annoncé la disponibilité de la version stable de Linux 5.14 ce lundi. Parmi les points forts de Linux 5.14, citons la prise en charge de l'ordonnancement du noyau ; la prise en charge des zones de mémoire secrètes avec MEMFD_SECRET ; la poursuite de la prise en charge des cartes graphiques AMD Alder Lake, Yellow Carp et Beige Goby ; la prise en charge des ordinateurs portables AMD SmartShift, la prise en charge du Raspberry Pi 400, etc. Linux 5.14 présente le mélange habituel de prise en charge de nouveaux matériels, d'amélioration des fonctionnalités existantes et d'ajout d'autres innovations au niveau du noyau.

Linux 5.14 arrive a un moment particulier pour le noyau open source. Mercredi dernier, cela faisait 30 ans que le créateur Linus Torvalds a annoncé publiquement l'effort pour la première fois. Au cours de cette période, Linux est passé du stade de loisir à celui d'infrastructure de l'Internet. Linus Torvalds a écrit dans l'annonce de Linux 5.14 ce lundi : « Je réalise que vous devez tous être occupés avec tous les galas et les bals fantaisistes et tous les autres événements du 30e anniversaire, mais à un moment donné, vous devez être fatigués des paillettes constantes, des feux d'artifice et du champagne ».



« Cette robe de bal ou cette queue de pie n'est pas non plus la chose la plus confortable. Les célébrations vont encore durer quelques semaines, mais vous avez peut-être besoin de souffler un peu. Et quand cela arrivera, j'ai ce qu'il vous faut : une nouvelle version du noyau à tester et à apprécier. La version 5.14 est là, elle n'attend que vous pour la tester et vous rappeler le but de toutes ces festivités », a-t-il ajouté. Comme d'habitude, Linux 5.14 propose une avalanche d'améliorations - petites et grandes - et de nouvelles fonctionnalités. Cette nouvelle mouture apporte aussi un meilleur support matériel.

Ce billet n'est pas une liste exhaustive, mais plutôt une collection de quelques points forts de Linux 5.14. Les plus importantes sont sans doute memfd_secret et core scheduling, car toutes deux constituent un travail de nettoyage en cours afin d'atténuer les vulnérabilités Spectre et Meltdown d'Intel. memfd_secret permet aux applications de créer une zone de mémoire à laquelle seule cette application peut accéder. Même le noyau ne peut pas accéder à la zone de mémoire désignée. Ce qui est important, car Spectre et Meltdown signifiaient que les données mises en cache pouvaient être accessibles.

memfd_secret est conçu pour fournir un endroit sûr pour les secrets comme les clés cryptographiques ou les mots de passe. Ensuite, Linux 5.14 introduit la prise en charge l'ordonnancement du noyau. En effet, le nouveau code d'ordonnancement du cœur est important, car l'une des façons d'atténuer Spectre et Meltdown était de désactiver l'hyperthreading. Linux peut maintenant autoriser l'hyperthreading de manière plus efficace et s'assurer que les charges de travail fiables et moins fiables ne partagent pas un noyau et créent des risques semblables à ceux de Spectre.

Cette mise à jour s'adresse principalement aux opérateurs hyperscale, mais comme Linux est largement utilisé par ces acteurs, elle sera largement applicable. Il faut noter qu'Intel vient d'introduire tout un tas d'autres astuces d'exécution préemptive dans ses nouvelles architectures. En parlant d'Intel, la version 5.14 du noyau ajoute davantage de support pour la plateforme Alder Lake de Chipzilla qui place plusieurs types de cœurs sur une seule puce et donne la priorité aux charges de travail en fonction de leurs besoins. Par la suite, la prise en charge de l'architecture RISC-V a été améliorée.

Cela lui permet d'avoir un meilleur accès à certaines fonctions essentielles du noyau, comme la fonction de mappage de la mémoire transparent hugepages. L'inclusion de SimpleDRM améliore la gestion des GPU (dans ce cas, DRM signifie Direct Rendering Manager). De son côté, Dell a fourni un pilote permettant de désactiver les webcams et les microphones au niveau matériel, afin d'activer des interrupteurs d'arrêt ou des combinaisons de touches qui font la même chose dans certains de ses ordinateurs portables. Les amateurs d'audio seront peut-être intéressés de savoir qu'un pilote USB à faible latence est inclus dans cette version.

Le nouveau pilote réduit la latence pendant la lecture audio et il a été utilisé avec PulseAudio, JACK et PipeWire. Plusieurs autres choses intéressantes sont également disponibles dans Linux 5.14. Par exemple, vous pouvez désormais retirer les cartes AMD Radeon sans déclencher une panique du noyau grâce à une nouvelle "fonctionnalité de débranchement à chaud" dans Linux 5.14. Bien qu'il n'est pas recommandé de retirer une carte graphique d'un système démarré en direct, cela devrait en théorie être utile à quelqu'un !

Parmi une pléthore de support matériel, on trouve du code pour gérer les commutateurs réseau Sparx5, les capteurs Sony IMX208 et les joysticks SparkFun Qwiic. Des codecs audio sont inclus pour Rockchip RK817 et Qualcomm WCD9380/WCD9385. Le bouton de sélection/partage de la manette Microsoft Xbox One devrait maintenant fonctionner sur les systèmes utilisant cette révision du noyau. Linux 5.14 est livré avec un support complet du noyau mainline pour le Raspberry Pi 400 (le clavier PC tout-en-un sorti l'année dernière).

Alors que le dispositif a été en mesure d'exécuter les anciens noyaux relativement bien, la dernière révision affine divers aspects pour une informatique plus heureuse et stable. Enfin, il y a un effort continu pour ajouter le support Linux pour les technologies émergentes et nouvelles, y compris l'USB 4 et les cartes graphiques AMD Beige Goby & Yellow Carp.

Linux 5.14 est disponible en téléchargement sous forme de code source sur le site kernel.org, que vous pouvez compiler à la main sur la distribution de votre choix. Vous pouvez également attendre que les mainteneurs de votre distribution le fassent pour vous. Les distributions de type "rolling release" comme Arch auront, comme toujours, des noyaux plus récents plus tôt que les distributions de type "time-based" comme Ubuntu, Linux Mint et Zorin OS.

Source : Linus Torvalds (Annonce de Linux 5.14)

Et vous ?

Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités et améliorations de Linux 5.14 ?

Voir aussi

Linux aura 30 ans le 25 août : ses distributions sont bien meilleures qu'il y a 30 ans. Linux n'a-t-il plus rien à envier à Windows en tant qu'OS desktop ?

La RC1 de Linux 5.14 est disponible avec des mises à jour importantes pour les pilotes de GPU AMD et Intel et un nouvel appel système pour créer des zones de mémoire secrètes

Les derniers correctifs du projet Rust for Linux montrent que le langage Rust avance à grands pas vers le noyau. Torvalds estime que cela pourrait être prêt pour la version 5.14

Torvalds veut un nouveau pilote NTFS dans le noyau et a choisi le pilote NTFS de Paragon Software

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de coder_changer_vie
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 31/08/2021 à 13:20
Bien qu'il n'est pas recommandé de retirer une carte graphique d'un système démarré en direct, cela devrait en théorie être utile à quelqu'un !
minage crypto ?
3  1