IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le support de Systemd est disponible dans le sous-système Windows pour Linux et améliore la gestion des processus et des services,
WSL prend également en charge plus d'applications

Le , par Bill Fassinou

0PARTAGES

7  0 
Le sous-système Windows pour Linux (Windows Subsystem for Linux - WSL) prend maintenant en charge le gestionnaire de système et de services pour Linux Systemd. Cette mise à jour de WSL débloque un grand nombre de fonctionnalités de qualité de vie pour la gestion des processus et des services. Cela inclut la prise en charge de snapd, qui permet aux utilisateurs de profiter de tous les outils et applications disponibles sur snapcraft.io. La prise en charge de Systemd est particulièrement utile pour les développeurs Web qui souhaitent configurer et développer des applications de service au sein de WSL avant de les déployer dans le cloud.

Systemd est le gestionnaire de système et de services par défaut pour la plupart des distributions Linux. Mais Systemd est également un système d'initialisation très controversé. Les critiques relatives à Systemd portent principalement sur le fluage des fonctionnalités, car le projet ne serait pas conforme à la philosophie « faire une chose et bien la faire » des systèmes Unix en général. D'autres aspects, comme l'utilisation de journaux binaires (par opposition aux journaux de texte lisibles par l'homme), ont également suscité des critiques. En outre, les critiques ont été également alimentées par la découverte de failles de sécurité "graves".

Microsoft a annoncé mercredi dernier la prise en charge de Systemd par WSL. Cela signifie que les applications qui dépendent de Systemd pour leur utilisation ou simplement pour une gestion facile peuvent maintenant fonctionner plus facilement sous cet environnement WSL sur Windows 10 et Windows 11. Cette mise à jour est spécifique à WSL2, la deuxième génération de WSL. WSL2 exécute un noyau Linux complet dans une machine virtuelle dédiée, en utilisant un sous-ensemble des fonctionnalités de l'hyperviseur Hyper-V intégré à Windows. La version originale de WSL était un outil très différent, qui ne contenait pas de noyau Linux complet.



Craig Loewen de Microsoft a déclaré que WSL2 fonctionne désormais avec plus d'applications. La firme de Redmond semble avoir collaboré avec Canonical, le développeur de la distribution Ubuntu, pour offrir cette fonctionnalité aux utilisateurs de WSL. Dans un billet de blogue publié mercredi, Canonical a fourni quelques détails techniques et expliqué la marche à suivre pour activer Systemd sous Ubuntu dans WSL. L'annonce correspondante de Microsoft n'est pas aussi technique, mais expose certaines des modifications importantes entreprises pour aboutir à cette fonctionnalité, notamment la modification du fonctionnement de WSL2.

La prise en charge de Systemd a nécessité des modifications de l'architecture WSL. Comme Systemd requiert PID 1, le processus d'initialisation WSL lancé dans la distribution Linux devient un processus enfant de Systemd. De plus, comme le processus d'initialisation WSL est chargé de fournir l'infrastructure de communication entre les composants Linux et Windows, la modification de cette hiérarchie a nécessité de repenser certaines des hypothèses faites avec le processus d'initialisation WSL. Des modifications supplémentaires ont également dû être apportées pour garantir un arrêt propre et pour assurer la compatibilité avec WSLg.

Il est également important de noter qu'avec ces changements, les services Systemd ne maintiendront pas votre instance WSL en vie. Votre instance WSL restera en vie de la même manière qu'avant. Microsoft a ajouté que cette fonctionnalité ne fera pas l'objet d'une mise à jour automatique pour ne pas causer des problèmes aux utilisateurs existants. « Étant donné que cela modifie le comportement de WSL au démarrage, nous voulions être prudents quant à l'application de ce changement aux distributions WSL déjà existantes des utilisateurs. Pour l'instant, vous devez choisir d'activer Systemd pour une distribution WSL spécifique », a-t-il déclaré.

Ce changement signifie que l'utilisation de WSL sera encore plus semblable à l'utilisation de vos distributions Linux préférées sur une machine bare-metal, et vous permettra d'utiliser des logiciels qui dépendent du support de Systemd. Voici ci-dessous quelques exemples d'applications Linux qui dépendent de Systemd :

  • snap : un binaire pratique qui vous permet d'installer et de gérer des logiciels dans Ubuntu ;
  • microk8s : faites fonctionner Kubernetes localement sur votre système rapidement ;
  • systemctl : un outil qui fait partie de Systemd et interagit avec les services sur votre machine Linux.


La prise en charge de Systemd par le sous-système Windows pour Linux a sans doute été facilitée par l'arrivée de Lennart Poettering, le créateur de Systemd, chez le géant de Redmond il y a quelques mois. Poettering, un développeur de 41 ans basé à Berlin, est né à Guatemala City et a grandi à Rio de Janeiro. Il est surtout connu pour son travail sur Systemd, mais d'autres de ses projets ont également été largement adoptés. Il a déclaré que, même en quittant Red Hat pour Microsoft, il reste toujours concentré sur Systemd. Cela montre également à quel point le projet Linux est devenu important pour Microsoft ces dernières années.

Microsoft a employé un certain nombre de développeurs Linux et d'autres éminents développeurs open source ces dernières années. Microsoft emploie actuellement l'inventeur de Python Guido van Rossum, l'inventeur de GNOME Miguel de Icaza a été employé par Microsoft en 2016 lors de l'acquisition de Xamarin, Nat Friedman a été PDG de GitHub, Daniel Robbins, fondateur de Gentoo Linux, a été employé par Microsoft, Steve French travaille pour Microsoft en tant que mainteneur Linux CIFS/SMB2/SMB3 et membre de l'équipe Samba. En outre, Linux est largement déployé sur Azure, le service de cloud computing de Microsoft.

Sources : Microsoft, Canonical

Et vous ?

Que pensez-vous de l'arrivée du support de Systemd dans WLS ?
Quel serait l'impact de ce changement sur la productivité des développeurs ?

Voir aussi

Microsoft facilite l'installation du sous-système Windows pour Linux dans Windows 11 et effectue un rétroportage de cette fonctionnalité dans Windows 10 à partir de la version 2004

La dernière version de systemd inclut une fonctionnalité expérimentale pour les mises à jour de type A/B, et la version par défaut de C est passée de C89 à C11

Lennart Poettering, le créateur de Systemd, aurait quitté Red Hat pour Microsoft, l'entreprise emploie actuellement l'inventeur de Python Guido van Rossum, l'inventeur de GNOME Miguel de Icaza

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Gluups
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 20:57
Citation Envoyé par Aizen64 Voir le message
Oui il serait temps de finir l’appli paramètres et se débarrasser de panneau de config.
Je crois surtout qu'il serait temps d'avoir un système opérationnel.
À deux ans de la fin de support, il serait temps, non ?

Alors si c'est le panneau de config qui est opérationnel, de grâce, gardons le panneau de config.

Que leur OS soit plus léger aussi et ne nécessite pas un SSD pour être utilisé. C’est juste un OS quoi !

J’avoue que Linux au moins peut faire tourner une IHM sur un Raspberry pi, pas Windows.
Pour sûr.
Un système qui ne fonctionne pas sur une machine de plus de cinq ans, ce n'est pas un système.
3  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/09/2022 à 8:23
De mon point de vue, cette version est une mauvaise nouvelle. Les entreprises vont encore moins le pas pour proposer des machines sous Linux si Windows permet de faire de plus en plus de chose.

Et malheureusement j'ai l'impression que c'est à sens unique. On dépouille Linux mais on ne dépouille pas Windows pour les implémenter sous Linux.
Je suis de mauvaise langue, on peut dorénavant connecter un poste Linux à un domaine Windows Exchange mais j'ai cette mauvaise impression que d'un seul sens
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 24/11/2022 à 7:23
Sinon à quand la possibilité d'installer des logiciels Windows sous Linux.
Tu as le projet Wine.
1  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/11/2022 à 8:37
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Tu as le projet Wine.
Je plussoie.
La majorité des softs qui utilisent les API Win32 natives de Windows fonctionneront sans difficultés.
On ne perçoit même quasiment pas de lenteur particulière, ce qui est un exploit de mon point de vue !

Dernier en date, Epson Scan2 pour mon imprimante/scanner sur mon PC de la maison -> Fonctionne aussi bien que sous Windows
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 26/09/2022 à 20:08

Que pensez-vous de l'arrivée du support de Systemd dans WLS ?
Il est logique, vu que toutes les distros Linux (à quelques exceptions près) l'utilisent.

Quel serait l'impact de ce changement sur la productivité des développeurs ?
Je ne peux pas répondre, je 'utilise pas WSL.Je dirais que tout dépend ce qui est développé. Pour la plupart des projets, je présume que l'impact sera faible.
0  0 
Avatar de nickylarson
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 26/09/2022 à 21:22
J’ai du prendre un mac juste pour être plus efficace en développement et gérer également plus efficacement des servers. J’en pouvais plus de Windows a l’époque .

Pour avoir repris un Windows sur un nouveau portable car j’avais un matériel lié à Windows, lorsque j’ai découvert WSL c’était pas mal, mais avec le grand saut WSL2 et l’intégration de la GUI puis maintenant de systemd , je dois avouer que c’est top 👍.

J’aimerais jute un terminal Windows terminal aussi efficace que iterm sous Macos notamment l’intégration des mots de passe du trousseau… même si j’utilise aussi des cle ssh…

Si quelqu’un a des infos sur le sujet ?
0  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/09/2022 à 21:56
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous de l'arrivée du support de Systemd dans WLS ?
C'était prévisible, vu que Poettering a été embauché par Microsoft pour travailler là-dessus.
0  0 
Avatar de Gluups
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 20:48
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Redstone 4 : la fonctionnalité Sets de Windows 10 va permettre de lancer des applications dans des onglets
au sein d’une même fenêtre
Ah, finalement, les onglets (enfin ... les panneaux) sur l'écran, dans PowerToys ça s'appelle les FancyZones.
0  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 22:23
Citation Envoyé par Gluups Voir le message
Un système qui ne fonctionne pas sur une machine de plus de cinq ans, ce n'est pas un système.
Le problème de Windows est qu'il n'existe qu'avec un seul bureau. Sous Linux, il est possible de choisir son bureau en fonction de sa machine (KDE, Xfce, ...)

Et il y a également des distribution avec un bureau extrêmement léger comme par exemple AntiX. Je serais tenté de l'installer sur mon petit portable Notebook équipé d'un Céleron

Sinon à quand la possibilité d'installer des logiciels Windows sous Linux. Il y a pas mal de monde qui sont obligé de rester sous Windows à cause d'un programme. Ce serait bien que ce soit dans les 2 sens. J'espère que Canonnical va réussir à négocier
0  0 
Avatar de Gluups
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/11/2022 à 0:43
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Malheureusement, lors de l'indexation de fichiers, l'indexeur Windows provoquait parfois une activité continue du disque, également connue sous le nom de thrashing de disque. Ce processus entraînait également une utilisation élevée du processeur qui provoquait le ralentissement du PC.

Depuis la mise à jour de mai 2020, Windows 10 utilise un nouvel algorithme qui vérifie l'activité élevée du disque et, si elle est détectée, ralentit automatiquement le processus d'indexation de Windows.

« Sur la base de cela, nous introduisons un algorithme qui détecte une utilisation et une activité élevées du disque, afin qu'il puisse mieux identifier les heures d'utilisation maximales et gérer l'indexeur en conséquence. Nous apportons également des modifications aux développeurs pour empêcher les recherches dans certains référentiels et dossiers de projet pour améliorer l'utilisation du disque ».
Ce n'est quand même pas d'Everything, qu'on parle ?
Je l'utilise depuis des années, et il n'y a qu'une semaine ou deux que ça rame.

***
Après coup, je réalise que je suis peut-être hors sujet : Everything indexe les noms de fichiers. Forcément, si il s'agit d'indexer les contenus, c'est plus long.
0  0