IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux conserve une part supérieure à 4 % sur le marché mondial des systèmes d'exploitation pour bureau,
Une tendance qui suggère que l'intérêt pour Linux semble quelque peu s'accroître

Le , par Mathis Lucas

16PARTAGES

7  0 
Les données de Statcounter pour le mois de février 2024 ont montré que Linux a dépassé pour la première fois en 30 ans 4 % de parts sur le marché mondial des systèmes d'exploitation pour bureau. Linux était présent sur 6,34 % des ordinateurs le mois dernier si l'on compte ChromeOS. La mise à jour du mois de mars 2024 révèle que la part de Linux sur les ordinateurs de bureau est restée non seulement supérieure à 4 %, mais a aussi augmenté légèrement, ce qui est le meilleur résultat qu'il a jamais obtenu. Cela suggère que l'utilisation de Linux sur les ordinateurs de bureau est hausse, bien que certains analystes se montrent plus prudents sur la question.

Linux est omniprésent sur un écosystème plus large composé des dispositifs tels que les serveurs et les appareils Android et de l'Internet des objets (IdO). Mais après plus de trente années d'existence, Linux reste à la traine par rapport ses rivaux macOS et Windows sur le marché des ordinateurs de bureau. Linux a franchi pour la première fois la barre des 3 % de parts de marché sur en 2017 et les 4 % en février de cette année. Pendant ce temps, le système d'exploitation Windows de Microsoft détient une part considérable supérieure à 72 %. Le système d'exploitation macOS d'Apple arrive loin derrière avec environ 17 %.


Les choses semblent bouger plus rapidement pour Linux ces dernières années. Statcounter a attribué une part de marché de 4,03 % à Linux en février et 4,05 % en mars, soit un petit gain de 0,02 %. Bien que nous soyons encore loin de l'année Linux sur les ordinateurs de bureau, l'intérêt pour Linux s'est quelque peu accru ces derniers temps. Pour illustrer cela, le passage de 3 à 4 % de parts a été réalisé en 8 mois seulement, alors qu'il avait fallu plus de 30 ans pour atteindre une part de plus de 3 %. L'évolution de la part de marché de Linux sur le bureau depuis le mois de janvier 2023 se présente comme suit :

  • janvier 2023 : 2,91 %
  • février 2023 : 2,94 %
  • mars 2023 : 2,85 %
  • avril 2023 : 2,83 %
  • mai 2023 : 2,7 %
  • juin 2023 : 3,07 %
  • juillet 2023 : 3,12 %
  • août 2023 : 3,18 %
  • septembre 2023 : 3,02 %
  • octobre 2023 : 2,92 %
  • novembre 2023 : 3,22 %
  • décembre 2023 : 3,82 %
  • janvier 2024 : 3,77 %
  • février 2024 : 4,03 %
  • mars 2024 : 4,05 %


Il y a plusieurs raisons qui pourraient expliquer l'échec de Linux sur les ordinateurs de bureau. L'une d'entre elles est que Linux continue à être considéré comme un système d'exploitation pour geeks, contrairement à Windows qui serait plus adapté à madame Michu. Et certains chiffres ont tendance à renforcer cet état de choses. En effet, 13,1 % des utilisateurs de Linux rencontrent des problèmes de compatibilité matérielle dus aux noyaux obsolètes dans les distributions. La donne des idées reçues sur Linux pourrait néanmoins prendre un coup avec l'arrivée de nouvelles plateformes matérielles comme le Steam Deck de Valve.

C’est un ordinateur personnel optimisé pour les jeux vidéo. L’idée avec le Steam Deck est de faire comprendre aux utilisateurs qu’il est possible de bénéficier sur Linux d’une expérience de jeu similaire à celle sur Windows. La plateforme s’appuie pour cela sur SteamOS, une distribution Linux optimisée pour le jeu, ainsi que sur Proton, un logiciel qui permet de faire tourner les jeux Windows sur Linux. Les données de Valve révèlent que Linux est devenu le deuxième système d'exploitation le plus utilisé sur sa plateforme Steam. Selon les analystes, c'est la preuve que la vente liée via le Steam Deck est un atout pour Linux.

Linux n'a pas bénéficié de ce facteur sur le marché des ordinateurs de bureau en comparaison à Windows. La donne est néanmoins en train de changer. En outre, d'autres considèrent le système d'exploitation ChromeOS de Google comme un Linux. Et bien que certains critiques aiment débattre de cela, lorsque vous combinez les parts de Linux et ChromeOS, cela représenterait en fait 6,32 %. Un chiffre que les développeurs de toutes sortes ont de plus en plus de mal à ignorer. En matière de pourcentage global, c'est encore relativement peu, mais quand on pense au nombre de personnes que cela représente, c'est beaucoup.

Par ailleurs, il convient de noter que certains critiques réfutent également l'argument selon lequel le lancement du Steam Deck a favorisé l'utilisation de Linux. Bien que ces critiques n'excluent pas totalement cette possibilité, ils évoquent plusieurs autres raisons qui pourraient expliquer cette tendance, comme le fait qu'une bonne partie des applications sont maintenant accessibles via le Web et qu'il suffit d'un simple navigateur Web pour y accéder. Dans ce cas, l'utilisation de Linux devrait s'avérer moins angoissante pour monsieur tout le monde :



Je me demande si cela n'est pas dû en partie au fait que la plupart des applications sont maintenant disponibles sur le Web et qu'il suffit d'un navigateur pour effectuer la plupart des tâches. Le passage à Linux offre beaucoup plus de confidentialité (le système d'exploitation n'envoie pas de données télémétriques en permanence, à l'exception d'un profil matériel optionnel) et un profil d'attaque nettement moins important que celui de Windows.

Attention ! Cela ne veut pas dire qu'il est à l'abri des intrusions, en raison des attaques de la chaîne d'approvisionnement, mais il s'est bien maintenu sur le front de la sécurité. La révolution de Linux sur les ordinateurs de bureau vient de commencer. Linux évolue lentement, mais sûrement. Pour beaucoup de personnes, c'est suffisant. La seule chose qui le retient, ce sont les jeux, mais c'est de moins en moins un problème.

D'un autre côté, au fil des ans, ChromeOS se rapproche de plus en plus de Linux (on peut y faire tourner des applications Linux, par exemple). Par conséquent, même s'il n'y aura probablement pas d'avant et d'après, à un moment donné dans le futur, ChromeOS deviendra une distribution Linux avec quelques trucs de Google en plus.

Un autre critique de l'argument du Steam Deck a déclaré : « pour ceux qui pensent que l'évolution de Linux est due au Steam Deck avec SteamOS, c'est peu probable, du moins pas directement. StatCounter collecte ses informations à partir du trafic Web de plus de 1,5 million de sites dans le monde. Je doute qu'ils soient nombreux à naviguer régulièrement sur Deck. Mais indirectement ? C'est possible, j'ai vu beaucoup de posts sur des gens qui profitent de Linux grâce au Desktop Mode sur Steam Deck. Mais d'autres facteurs plus importants entrent en jeu, comme le fait que Linux soit aujourd'hui vraiment bon sur le bureau ».

Statcounter indique qu'il obtient ses statistiques d'utilisation du système d'exploitation de bureau à partir d'un code de suivi installé sur plus de 1,5 million de sites Web dans le monde générant plus de 5 milliards de pages consultées par mois. Les seuls ajustements que la société dit apporter à ces données concernent la suppression de l'activité des robots et la prise en compte du prérendement de Chrome. Il est à noter que lorsque Statcounter analyse les systèmes d'exploitation de bureau, il inclut aussi les ordinateurs portables, et Statcounter indique qu'il peut réviser ses données dans les 45 jours suivants leur publication.

Source : Statcounter

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la hausse de l'utilisation de Linux sur le bureau ?
Doit-on s'attendre à ce que cette tendance se poursuive sur une longue période ?
Pensez-vous que l'on puisse associer Linux et le système d'exploitation ChromeOS de Google ?
Partagez-vous l'argument selon lequel ChromeOS tend vers une distribution Linux ? Pourquoi ?

Voir aussi

Linux dépasse 4 % de parts sur le marché des desktops, d'après des données de Statcounter qui questionnent sur les raisons de l'échec face à Windows, après 30 ans

Linux frôle 4 % de parts sur le marché des desktops, d'après Statcounter : une aura à un chiffre qui ravive les questionnements sur les raisons de l'échec face à Windows sur le desktop, après 30 ans

Linux franchit la barre des 3 % sur les PC et se rapproche de macOS (5,84 %), les Linuxiens peuvent-ils rêver à la seconde place après cet exploit ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 16:44
Quel est votre avis sur le sujet ?

Est-ce que ça prend en compte que les utilisateurs Linux sont plus souvent des geeks qui utilisent des bloqueurs de pubs/trackers/scripts que les utilisateurs des autres plateformes.
Ça doit être dur de mesurer cela.
7  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 9:02
Citation Envoyé par nl.smart Voir le message
Bonjour,

Il est vrai que la vente liée, forcée du hardware avec un OS tire certains OS vers le haut quant aux parts de marché.

Plus tôt ce mois-ci une personne avait remarquée cette avancée notoire de Linux.

https://piaille.fr/@nlsmart/111687477001023763

Est-ce que cette augmentation ne serait pas le résultat des pays qui basculent leur parc informatique vers Linux ?

https://piaille.fr/@nlsmart/111557638702611422

Enfin, que penser de la fin de la prise en charge de Windows 10 qui pourrait transformer 240 millions de PC en déchets électroniques ?
Serait-ce bien là une nouvelle opportunité pour migrer, inviter des personnes à faire usage de Linux ?

https://piaille.fr/@nlsmart/111619528350768132
Personnellement, j'ai arrêté de pousser les gens à migrer sous Linux. Mais dans ma famille j'ai prévenu: windows + virus = votre problème. Sinon, le président de mon association de motards, non informaticien, a un ami qui lui migre son ordinateur portable Windows 10 vers Linuxmint. Pour aller sur le web, lire des courriels et suivre l'activité de l'association avec libreoffice writer et calc, il va très bien s'en sortir. Et puis ça va lui faire drôle quand son imprimante HP fonctionnera du premier coup sans même avoir à installer de drivers, et également quand elle arrêtera de se plaindre d'avoir des cartouches non officielles HP
3  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/04/2024 à 9:27
Citation Envoyé par Ti-Slackeux Voir le message
Je suis d'accord, perso je voyais plus un truc de ce style : https://add0n.com/useragent-switcher.html pour rester dans l'idée de Zefling.
C'est surtout que la proportion de « geek » sous Linux est bien plus grande que sous Windows.
Actuellement avoir Linux c'est une action volontaire, il faut le faire soi-même (hors Chrome OS), car les machines vendues avec Linux sont rares.
Pour moi, ça doit avoir une incidence sur les stats.
Le mieux ça serait d'avoir les stats des sites en eux-mêmes (mais c'est un peu impossible) et pas des solutions de traking qui se font dégager facilement.
2  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 10:04
Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
Rhoo c'te troll discret. C'est fini depuis longtemps la recompilation du noyau. Sinon Microsoft, c'est loin d'être des teubés, leur problème c'est qu'ils s'occupent plus de leurs bénéfices que de la qualité de leurs produits. Quand c'est microsoft, on fait avec mais les infrastructures d'entreprises sont de plus en plus sous Linux, quand c'est des avions comme Boeing c'est plus emmerdant...
Ouais, le on fait avec je comprends complètement. J'ai pas les droits d'admin sous Windows sur mon PC :
- je ne peux pas faire de lien symbolique ou en modifier (l'exe qui le fait n'est qu'en espace admin, pourquoi ?)
- je peux renommer certains raccourcis sur le bureau, car ils sont en espace admin.
- le menu contextuel «*afficher plus d'option » pour avoir l'ancien menu contextuel dans l'explorateur : pire truc que j'ai jamais vu
- les variables d'environnement c'est quasiment toujours la même interface depuis Windows 95. On se retrouve à une hétérogénéité incroyable dans le paramétrage, perso : c'est Google pour retrouver des trucs.
- la barre de tâches avec le nom affiché, la taille ne se rafraîchit pas correctement (il faut la drag'n drop pour que ça se fasse)
- la recherche du menu démarré parfois hyper lente ou donne n'importe quoi
- l'explorateur de fichiers rame parfois pour afficher un simple dossier avec très peu de fichiers, voir même vide (pourquoi ?)
etc.

Bref des trucs qui vont pas, c'est pas ce qui manque. Mais c'est toujours plus facile de pointer ce qui va pas ailleurs, alors qu'il y en autant si ce n'est plus avec ce qu'on a l'habitude d'utiliser.
2  0 
Avatar de DjDeViL66
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 23:44
Perso je suis la plupart du temps sous Linux actuellement sous Pop OS avant sous Ubuntu mais les snaps notamment leur performance m'ont fait changer de distribution je suis de près Ubuntu 24.04 j'aime bien Gnome et comme Pop Os va proposer son propre DE (Cosmic) j'ai le regard tourné vers Debian si jamais Pop Os ne me convient plus ou Ubuntu LTS mais bon sous Debian faut tout configurer, je verrai pour Debian 13

Pour moi Linux c'est l'avenir cela prendra beaucoup de temps mais vivement les 5% puis les 10% .

Faut que les éditeurs portent leurs programmes sous linux dans les années à venir en tout cas j'essaye d'en convertir un max sous nux même si dualboot est présent, le gens se sentent rassurés mais une fois qu'ils ont goûté à la facilité d'une Ubuntu que l'interface ne change pas à toutes les versions, que le gestionnaire de mis à jour met tout à jour et que la stabilité soit là pour les LTS on revient sous windows lorsqu'on est vraiment obligé .

D'ailleurs pour ma part j'ai viré ma partition gaming sous Windows pour la mettre sous Linux depuis que je suis sous un Ryzen 5700x et une RX 6700 10Go donc Full AMD, les jeux fonctionnent très bien mais je ne joue pas à des jeux multi hors cs dont je sais qu'il tourne mais pas encore testé cs 2
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 11/04/2024 à 6:53
Est-ce que ça prend en compte que les utilisateurs Linux sont plus souvent des geeks qui utilisent des bloqueurs de pubs/trackers/scripts que les utilisateurs des autres plateformes.
Beaucoup d'utilisateurs Winndows sans forcément de compétences utilisent un bloqueurs de pubs.
1  0 
Avatar de Bvivi57
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 11/04/2024 à 23:39
Le pire ennemie de Linux...c'est Linux.....il y a plus de 10 ans je pensais que l'arrivée de Ubuntu allait enfin permettre à Linux de toucher le grand public...pour la première fois on pouvait poser une question de débutant sur un forum Linux sans se faire défoncer...Linux est et a toujours était un excellent système....mais dont une partie de la communauté c'est toujours considéré comme "supérieur" et peu enclin a accueillir madame Michu qui se fout de savoir compiler un kernel et qui veut juste lire ses mails, réserver ses vacances et prendre son billet de train. Si Linux veut prendre des part sur Windows, il faudrait déjà arrêté de considérer les utilisateurs de Windows comme des teubé et arrêter de prendre Microsoft pour une bande de développeurs amateur avide d'argent et de pouvoir...y a du bon et du mauvais sans les deux mondes !
2  1 
Avatar de CaptainDangeax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/04/2024 à 9:04
Citation Envoyé par Bvivi57 Voir le message
Le pire ennemie de Linux...c'est Linux.....il y a plus de 10 ans je pensais que l'arrivée de Ubuntu allait enfin permettre à Linux de toucher le grand public...pour la première fois on pouvait poser une question de débutant sur un forum Linux sans se faire défoncer...Linux est et a toujours était un excellent système....mais dont une partie de la communauté c'est toujours considéré comme "supérieur" et peu enclin a accueillir madame Michu qui se fout de savoir compiler un kernel et qui veut juste lire ses mails, réserver ses vacances et prendre son billet de train. Si Linux veut prendre des part sur Windows, il faudrait déjà arrêté de considérer les utilisateurs de Windows comme des teubé et arrêter de prendre Microsoft pour une bande de développeurs amateur avide d'argent et de pouvoir...y a du bon et du mauvais sans les deux mondes !
Rhoo c'te troll discret. C'est fini depuis longtemps la recompilation du noyau. Sinon Microsoft, c'est loin d'être des teubés, leur problème c'est qu'ils s'occupent plus de leurs bénéfices que de la qualité de leurs produits. Quand c'est microsoft, on fait avec mais les infrastructures d'entreprises sont de plus en plus sous Linux, quand c'est des avions comme Boeing c'est plus emmerdant...
1  0 
Avatar de KnifeOnlyI
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/04/2024 à 8:53
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Si c’est pour un usage simple, peu de chance d'avoir un écran noir.

Ce n'est pas que Linux ne convainc pas, c'est que le grand-public n'y est pas confronté.
Je suis pas vraiment d'accord. J'ai eu beaucoup de plus de soucis avec Linux après installation que Windows. Des écrans noirs certes mais assez souvent des problèmes de résolution de l'écran. Ça se règle facilement à condition de savoir ce que sont les drivers et qu'on aille les télécharger et les installer. Or, la majorité des utilisateurs ne savent ce que sont les drivers. Et sur Windows force est de constater qu'on a plus de chance qu'une nouvelle installation pose moins de problème de ce côté là.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/04/2024 à 10:10
Citation Envoyé par KnifeOnlyI Voir le message
J'ai eu beaucoup de plus de soucis avec Linux après installation que Windows.
Bizarre…
Je sais que je suis loin d'être le seul à avoir vécu l'expérience inverse, sous Windows je devais installer les drivers audio et les drivers de la carte réseau et sous linux tout fonctionnait directement.

Donc il y a des distributions linux qui sont compatible avec beaucoup de hardware (je ne sais pas si ça ma phrase veut dire quelque chose, mais en gros il y a beaucoup de périphériques qui sont reconnus automatiquement).

====
Peut-être que dans le futur il va y avoir une machine grand public qui utilisera linux.
Un peu comme les Chromebooks.
Pour les gamers il y a la Valve Steam Deck.

Et sinon j'imagine que linux est de très loin numéro 1 dans les supercalculateurs et les serveurs, c'est déjà bien.
1  0