Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quel modèle économique pour l'open source ?
Y investir est-il intéressant ?

Le , par _shuriken_

0PARTAGES

0  0 
Mise à jour du 20.11.2009 par Katleen Erna
Comment génèrer des revenus avec un projet open-source, ce type d'activité peut-il être viable et rentable ?

L'open-source est le vent de folie qui a crée une révolution dans le milieu informatique il y a quelques années. D'abord utilisé par quelques irréductibles, c'est désormais un classique dans le monde de l'IT.

Beaucoup de professionnels osent désormais se lancer dans le codage et le développement open-source, mais est-ce sans dangers ? Ce type d'activité peut-il être rentable ?

Voici quelques éléments de réflexion portés à la connaissance des informaticiens qui souhaiteraient passer à l'open-source. Ces conseils proviennent d'une allocution publique de Miguel de Icaza (vice président de Novell) datant d'hier lors de la PDC 2009. L'homme s'implique actuellement beaucoup dans la réalisation du projet Mono, par lequel son groupe apporte une version du framework .Net de Microsoft utilisable avec les plateformes non-Windowsiennes (comme Linux).

Dans un premier temps, si vos revenus (et par conséquent votre vie et les factures qui vont avec) dépendent uniquement des produits que vous vendez, Icaza conseille de rester dans le domaine propiétaire à moins de vraiment savoir où l'on va, et précisément comment l'argent rentrera avec l'open-source.

"Il n'y a aucune urgence à se lancer dans l'open-source. A ma connaissance, créer un business de ce type à gros potentiel financier à toujours été extrêmement difficile", indique-t-il.

Les jeunes développeurs qui ne croulent pas sous les responsabilités matérielles et les obligations familiales peuvent plus facilement se permettre de tenter l'aventure des projets open-source.

Il est vrai que la manière la plus traditionnelle de gagner sa vie en informatique est de créer du code et d'être payé pour cela. Occasionner des rentrées d'argent via l'open-source reste un énorme challenge.

Mais, selon Icaza, c'est une affaire qui peut marcher en cas d'utilisation d'une licence d'usage structurée avec des limitations sur l'utilisation commerciale pouvant être faite du produit (comme, par exemple, ce qu'à fait MySQL avec sa base de données open-source).

L'open-source peut également devenir l'atout gagnant dans le cas où elle apporte des avantages techniques et technologiques (comme dans le cas des données GPS de Google).

Mais sa force fait aussi sa faiblesse, avec les contributeurs anonymes et ponctuels qui collaborent sur un projet et se révèlent ensuite introuvables et injoignables en cas de besoin.

Pour conclure, Icaza se réjouit de l'existence et de la gratuité de certaines technologies open-source, comme Java, qu'il qualifie de "propriété de l'humanité".

Et vous, quelle est votre opinion sur les difficultés de création d'un projet open-source viable ?

Avez-vous, vous-même, déjà tenté l'aventure de l'open-source ?

Une thèse pro-open-source affirme que l'on peut vendre le support au lieu de vendre le programme. Mais beaucoup de professionnels s'y refusent. Ont-ils raison ? Icaza qualifie le support de "travail horrible et détestable".

-----

Bonjour à tous,

L'open source deviens de plus en plus incontournable, tant en entreprise que chez les particuliers. Alors, plusieurs questions se posent : existe t-il un modèle économique (business model) viable pour l'open source ?

Y investir est-il oui ou non intéressant ?

J'ai lu quelque part que la part de l'open source dans le budget des DSI était de 7% en 2006, 10% en 2007 et 13% en 2008, comment expliquer cette croissance ?

Et enfin, peut-on réellement faire du profit avec l'open source ?

A vos plumes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mickael_Istria
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/01/2013 à 12:17
Je suis actuellement sur un projet OpenSource, mais je ne veut en aucun cas en faire un business.
On en reparlera quand tu auras besoin de gagner de l'argent! Il arrive un moment dans la vie ou quand on travaille, on doit avoir de l'argent en compensation pour pouvoir en vivre.
"Tout travail merite salaire".

J'hésite même à mettre un lien pour faire un don !
T'as bien raison, le systeme base sur des dons n'a jamais marche, c'etait une utopie du debut des annees 2000.

Pour moi lorsque l'on se lance dans un projet, peut importe le temps que cela prendras, donc on peut s’organiser de façon à s'en chargé ponctuellement.
Dans ce cas, si le projet devient largement utilie, alors ton projet sera forke et ne seras plus ton projet (ce qui n'est pas grave en soi). Quand tu crees un logiciel, open-source ou non, les utilisateurs ont des attentes, que quelqu'un doit satisfaire sans quoi le logiciel meure. La personne qui fait evoluer le soft y passe alors beaucoup de temps et ca devient son travail, qui doit etre remunere pour qu'elle puisse vivre. C'est alors que tu as plusieurs choix:
* Les licences: l'utilisateur paye l'utilisation
* Le support: l'utilisateur paye le droit de demander de l'aide et des ameliorations
* Le service/le consulting/l'expertise: l'utilisateur paye pour te demander des conseils voire des logiciels derives
* Le developpement specifique: l'utilisateur paye pour la feature qu'il demande.

Un logiciel mature et largement utilise a besoin que de l'argent rentre pour continuer de vivre. Tu ne peux pas faire ca "ponctuellement". Il faut alors qu'un (ou plusieurs) business soient demarres pour gerer ca.

Evidemment pour les petits projets sans utilisateurs commerciaux pour mettre la pression, chacun fait un peu comme il veut; et le logiciel peut grandir ainsi pendant quelques temps. Mais des que des utilisiteurs veulent des choses et sont prets a payer pour, ca passe de l'etat de projet a produit et donc a business, open-source ou non.

Pour ce qui est de la viabilite de l'Open-Source, je pense qu'elle n'est plus a prouver: il suffit de regarder la croissance des entreprises Open-Source (Red Hat, Linagora, Talend, BonitaSoft...) pour comprendre que l'Open-Source peut aussi creer de bons business-models; et de regarder les actions strategiques des grands groupes voire politiques (ciruclaire Ayrault) pour se rendre compte le l'Open-Source, grace a ses couts reduits pour une qualite equivalente, est un des leviers actuels de la croissance economique (ca coute moins cher et ca rapporte autant => utilisateurs economisent des $$$).
2  0 
Avatar de millie
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/05/2009 à 12:06
Citation Envoyé par cf1020 Voir le message

Autre chose, si c'est moi qui fait le logiciel, je ne veux surtout pas qu'un quelconque petit malin vienne mettre les mains dedans, c'est MON LOGICIEL et c'est tout. Ce n'est pas la France qui vient de voter une loi de protection des droits d'auteur ?, Alors protegons ce qui est à nous les créateurs.
Je crois que tu es un peu HS. On se demande juste s'il est possible de faire du profit avec de l'open-source.

Et si t'es créateur, tu fais ce que tu veux de ta création, c'est pas vraiment le sujet
1  0 
Avatar de Pi2
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/05/2009 à 12:31
Je vous conseille de lire le document rédigé par l'AFUL (association francophone de sutilisateurs de logiciels libres) qui récapitule les différents modèles économiques actuels qui reposent sur le logiciel libre :
http://www.aful.org/professionnels/m...giciels-libres
1  0 
Avatar de ovh
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 11/05/2009 à 12:24
Bien sûr qu'on peut faire du profit avec l'open source, la licence ne l'interdit pas Par contre, il ne faut pas espérer vendre du logiciel open source généraliste comme un traitement de texte, ou un programme de dessin... Tout ce qui est destiné au marché du particulier tu peux oublier (c'est valable aussi pour du logiciel propriétaire, faut pas se leurrer... ). Mais les applications développées sur mesure pour les entreprises, ça c'est le bon créneau Tu vends ta prestation, et comme c'est open source tu fournis les sources et tu utilises des formats ouverts et documentés dans ton application. Avantage pour le client : possédant toute la doc, il n'est pas pieds et poings liés avec son fournisseur (toi), et l'intégration avec d'autres système est plus aisée. Mais s'il est content de toi, il n'y a aucune raison pour qu'il change, pas d'inquiétude

Quant aux parts de l'open source qui augmentent, tant mieux, c'est que les gens commencent à comprendre l'intérêt des formats et codes ouverts, et surtout ils voient les économies fabuleuses qu'ils peuvent faire sur des logiciels de bureautique par exemple
0  0 
Avatar de publicStaticVoidMain
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/05/2009 à 16:01
Bah prends exemple sur Google !!
0  0 
Avatar de Matthieu2000
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/05/2009 à 18:34
Exemple existant : Apache est gratuit sauf si on le vend...
0  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/05/2009 à 3:46
C'est possible de faire facilement des revenus avec l'open source sur les services par exemples... De nombreuses sociétés ont adoptés avec succès cette stratégie...
0  0 
Avatar de rberthou
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/05/2009 à 13:18
Oui comme je dis toujours OpenSource ne veux pas dire "Gratuit".

Tu as deja les SSLL qui réalise pas mal de profit avec l'OpenSource soit en proposant des prestations et du support autour de ces produits, soit directement en proposant un cout pour la licence du produit (qui dans ce cas est un habillage maison d'un ou plusieur produit OpentSource).
0  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/05/2009 à 15:04
Bonjour,

Il n'existe malheureusement pas beaucoup de societes qui vivent bien de l'open-source.

Google, qui a ete cite precedemment, ne tire absolument pas ses revenus de l'open-source, mais de la vente d'espaces publicitaires. Il se trouve que, par ailleurs, ils participent a certains projets open-source, mais ce n'est pas une source de revenus.

Quelques noms d'entreprise qui essayent de vivre de l'open-source : Red-hat, Mandriva, Sun, ...

Cependant, le modele economique de l'open-source n'est pas encore bien stabilise, et certains experts pensent meme que ce modele n'est pas viable, et est donc appele a changer ou a disparaitre (experts payes par des societes open-source, donc qui n'ont pas forcement d'interet a ce que ce modele ne soit pas considere comme viable).
0  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/05/2009 à 16:53
La société Talend dans le domaine ETL par exemple ne vit elle pas bien de l'Open Source ?
0  0 
Responsable bénévole de la rubrique Linux : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web