Le noyaux Linux 2.6.30 disponible
Les améliorations

Le , par Pierre Louis Chevalier, Expert éminent
Le noyaux Linux 2.6.30 : Des améliorations dans les systèmes de fichiers

L'un des éléments les plus remarquables de la nouvelle version est l'inclusion du noyau fastboot, une amélioration de la vitesse de démarrage conçu pour les systèmes basés sur Linux .

L'inclusion de Fastboot dans le noyau est l'un des éléments clés de la release, en fournissant un mécanisme pour accélérer le démarrage de la ligne principale du noyau lui-même. C'est une nouvelle approche, compte tenu du fait que les distributions Linux ont déjà été mise en œuvre de leurs propres approches pour accélérer le démarrage.

Un autre ajout dans le noyau Linux 2.6.30 est Ftrace, un cadre pour le traçage des appels système.

"Le dépistage Ftrace devrait faciliter le débogage des problèmes", a expliqué Jones. «Auparavant, nous aurions besoin de recompiler le noyau avec débogage patches ajouté. Maintenant, nous avons la capacité de tourner sur certains types de profils dynamiquement au moment de l'exécution."

La Sécurité est aussi améliorée dans le noyau, avec l'ajout de la Tomoyo cadre, qui offre une autre approche de SELinux (qui signifie "Security Enhanced Linux"). Tomoyo, comme SELinux est une solution de contrôle d'accès.

Tomoyo est un projet qui avait été commencé par NTT au Japon, tandis que SELinux est un effort qui a germé à l'origine du gouvernement américain de la National Security Agency (NSA).

NTT a également une autre contribution qui a fait son entrée dans le 2.6.30 avec le système de fichiers NILFS2 (abréviation de "Nouvelle mise en œuvre d'un journal structuré File System").

"NILFS est un nouveau journal de mise en œuvre d'un système de fichiers structurés (EFT) snapshotting soutien continu», selon le projet NILFS site. «En plus de la version la capacité de l'ensemble du système de fichiers, les utilisateurs peuvent même restaurer les fichiers écrasés par erreur ou détruits juste quelques secondes plus tôt."

Il y a également un soutien dans le 2.6.30 pour un certain nombre de technologies qui n'ont pas encore été finalisé dans les normes. Linux 2.6.30 ajoute un support préliminaire pour le sous-développement 802.11w standard IEEE pour renforcer la sécurité sans fil.

Tous les détails

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de KristoV KristoV - Membre habitué https://www.developpez.com
le 11/06/2009 à 9:21
On avance tout doucement. On voit encore une fois que la sécurité est au coeur du noyau Linux, que c'est une des principales priorités des développeurs.

On peut également préciser que de plus en plus de drivers sont disponibles pour nos petits ordinateurs neufs.

Une des priorités des développeurs à l'heure actuelle est également le temps de démarrage qui a, à priori, énormément baissé avec ce nouveau noyau (bon, en même temps, je ne l'ai pas testé ). Avec le prochain Ubuntu qui prévoit un temps de lancement de 10 secondes, ça n'augure que du bon selon moi...
Avatar de hiko-seijuro hiko-seijuro - Membre expert https://www.developpez.com
le 11/06/2009 à 13:03
apparemment il va être intégré à ubuntu 10.4 et au prochain fedora
Avatar de cho7 cho7 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/06/2009 à 12:17
Citation Envoyé par KristoV  Voir le message
Une des priorités des développeurs à l'heure actuelle est également le temps de démarrage qui a, à priori, énormément baissé avec ce nouveau noyau (bon, en même temps, je ne l'ai pas testé ). Avec le prochain Ubuntu qui prévoit un temps de lancement de 10 secondes, ça n'augure que du bon selon moi...

Je viens de tester la bête sur mon nouveau sony vaïo car le noyau debian par défaut ne gère pas le module iwlagn pour les cartes wifi intel 5100 ....

Mais je n'ai rien vu de folichon comme différence...
Avatar de thierry.chich thierry.chich - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/07/2011 à 9:31
Il serait peut-être temps de le virer des sujets importants, non ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Linux