Mandriva Enterprise Server 5 annoncé

Le , par gorgonite, Rédacteur/Modérateur
Annonce de Mandriva Enterprise Server 5 (MES 5)

Pour succéder à Mandriva Corporate Server 4, basée sur Mandriva 2006.0, la société Mandriva a annoncé la prochaine sortie de Mandriva Enterprise 5, basée sur la récente Mandriva 2009.0
En plus d'être une mise à jour majeure du produit, introduisant de nouvelles fonctionnalités telles que l'outil de sauvegarde Bacula et le logiciel de virtualisation Xen, Mandriva reste fidèle à sa simplicité d'utilisation et propose un contrat de maintenance et mise-à-jour sur 5 ans pour 299€/an. Ce tarif semble plus cibler uniquement le marché des PME, là où ses concurrents (RedHat et Suse) visent des enterprises de taille plus importante.

Au passage, avant de vous engager, vous pouvez tester ce produit durant 1 mois.

Pour en savoir plus
http://www2.mandriva.com/fr/linux/server/

Selon vous, cette offre suffira-t-elle à concurrencer les solutions existantes chez ses principaux concurrents (RedHat, Suse) ?



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Annaelle32 Annaelle32 - Correspondant Actualités https://www.developpez.com
le 01/07/2009 à 20:41
Mandriva Enterprise Server 5 sur le marché européen
Après la sortie de Corporate Server 4 en 2006, la nouvelle version de Mandriva Enterprise Server s’articule sur un nouveau concept mettant en avant facilité d’installation et d’exploitation. Lancé le 23 juin dernier, le MES 5 part sans complexe à la conquête des Petites et Moyennes Entreprises.

Des nouveaux outils simplifiant l’installation et l’utilisation
Mandriva Enterprise Server 5 (MES 5) est enfin arrivé sur le marché. Basé sur Corporate Server 4, le même que celui supportant la version 4, auquel a été rajouté quatre nouveaux éléments : Mandriva Directory Server, un assistant d’Installation Serveur, la version 3.3.1 de Xen et KVM (Kernel-based Virtual Machine ) comme outils de virtualisation. Ces nouveaux outils permettent de configurer un serveur en serveur de messagerie, de fichier, d’impression, ou d’annuaire. Autre amélioration notable ; l’installation complète et entièrement graphique s’effectue en une quinzaine de minutes.

Un Directory Server développé en open source
Le Directory Server de Mandriva intègre un gestionnaire LDAP permettant d’obtenir une assistance à la configuration des services utilisateurs et groupes par l’intermédiaire d’une interface web. Cependant, les configurations manuelles de ces services sont toujours disponibles. Mandriva Directory Server permet aussi de mettre en place une gestion collaborative du serveur. L’administrateur principal peut donc confier une partie de l’administration du serveur à ses collaborateurs et aux autres personnels de l’entreprise.
Système entièrement ouvert (open source), Mandriva Directory Server peut accueillir des nouveaux modules développés selon les besoins des utilisateurs et de l’entreprise. Il est aussi compatible avec les logiciels certifiés Linux Base Standard 4. Cette nouvelle version se dote également d’un programme de sauvegarde client/serveur supporté par Bacula.

Un cycle de vie de 5 ans, contrat de maintenance évolutive compris !
L’achat du pack Mandriva Enterprise Server 5 s’accompagne d’un contrat de maintenance évolutive sur cinq ans qui s’étend donc jusqu’en 2014. Notons aussi qu’une version démo d’un mois est téléchargeable sur le site de Mandriva après avoir rempli un formulaire d’inscription.

Le serveur sous linux enfin accessible aux PME
Malgré ces améliorations majeures, Mandriva ne prétend pas concurrencer les gros calibres tels que RedHat, la société préférant se concentrer sur les PME. Le prix d’achat, moins de 300 euros, constitue en elle-même un véritable clin d’œil aux entreprises de taille moyenne. Mais une chose est sûre : cette nouvelle version de Mandriva Enterprise Serveur a définitivement repoussé le préjugé selon lequel une petite entreprise, démunie de direction informatique, aurait du mal à gérer et à faire fonctionner un serveur sous Linux. Trop compliqué paraît-il ! Êtes vous également de cet avis?
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Linux