Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft reconnaît officiellement Linux comme une "menace" pour Windows

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

0  0 
Microsoft reconnaît Linux comme une "menace" pour Windows

La nouvelle va faire du bruit. Pour la première fois dans l'histoire, Microsoft reconnaît officiellement Linux comme une "menace" et l'ajoute ainsi à sa liste noire de concurrents qui dérangent.

L'information vient d'être dévoilée alors qu'une copie du formulaire 10-K (utilisé aux Etats-Unis pour déclarer une année fiscale à la fin de l'exercice), daté du 30 juin 2009, a été rendue publique ce matin.

La liste des entreprises que Microsoft juge dangereuses pour ses produits était déjà largement fournie : Apple, Google, Opera (alors que seul Mozilla était cité comme dérangeant en 2008 dans la section consacrée aux navigateurs), etc.

Cette année, les distributeurs de Fedora et Ubuntu - Red Hat et Canonical - viennent grossir les rangs (présentés auparavant par la firme de Bill Gates comme de minuscules grains de sable dans les rouages de ses activités "server and tools", ils sont aujourd'hui pris aux sérieux comme "menaces globales" et plus particulièrement "menaces de l'OS de bureau".

Microsoft dénonce la manière dont les compagnies d'open-source utiliseraient une "stratégie économique différente" pour les dynamiter. D'ailleurs, si l'on entreprend la lecture du 10-K de Microsoft, il prend vite l'allure d'un pamphlet anti-open-source.

Plus précisément, l'OS Windows doit faire face à de multiples problèmes avec Linux. D'abord, le fait que cet OS soit disponible gratuitement sous une licence publique (et on sait la haine profonde que voue Steve Ballmer, PDG de Microsoft, aux produits gratuits qu'il méprise ouvertement assez fréquemment dans ses différentes interventions en public) lui confère un avantage dans les marchés émergents où la pression compétitive du "tout moins cher" force les constructeurs à réduire leurs coûts. De nouveaux ordinateurs à prix cassés voient le jour, notamment les netbooks qui poussent comme des champignons en alternative à des machines plus coûteuses. Même des partenaires Microsoftiens comme Hewlett-Packard et Intel ont travaillé activement avec des OS alternatifs utilisant le système Linux ces derniers temps.
"Les netbooks ont ouvert Microsoft à la possiblité que quelques OS pourraient prendre brièvement l'avantage, nous nous sommes mis en alerte et explorons ce risque" a déclaré Rob Helm, directeur de la Recherche, avant d'ajouter que "Microsoft aimerait la disparition des netbooks et leur remplacement par des ordinateurs portables à poid réduit, mais comportant des batteries à longue durée de vie assez coûteux pour justifier l'utilisation de Windows".

En effet, pour les netbooks légers à tout point de vue, l'OS Windows est devenu le composant le plus onéreux !

L'OS actuel, Windows Vista, est trop volumineux et surtout trop cher, ce qui a déroulé le tapis rouge pour Linux. Cependant, Windows XP se maintient bien sur les netbooks, et une version Starter de Windows 7 est prévue en fin d'année pour répondre aux besoins de ce marché.

Helm tente néanmoins de décourager la production d'ordinateurs discount, car ils "pourraient faire baisser le prix de Windows".

Aujourd'hui, presque tous les constructeurs d'ordinateurs offrent des serveurs capables de supporter l'OS Linux, et par là-même contribuent a son développement. De même, Linux a bénéficié de l'accroissement constant du nombre d'applications compatibles avec son système (produits par des sociétés comme Adobe, Apple, Corel, Google, IBM, Novell, Oracle, Red Hat, Zoho, mais aussi par de simple développeurs locaux en Asie et en Europe).

Source : Rapport annuel de Microsoft concernant son année fiscale 2009 (en anglais)

A votre avis, quelles seront les conséquences à moyen et long terme de ce changement de paysage dans le marché des OS ?

Pensez-vous que Microsoft exagère l'impact de la compétition sur ses produits afin de préparer des plaintes d'antitrust ?

Aimeriez-vous que Microsoft considère l'open-source comme une opportunité plutôt que comme une menace à son modèle basé sur des licences payantes ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de haygus
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 12:52
Aie Aie Aie ça va faire du bruit :

sinon c'est normal depuis quelques moi Linux on l'entend de plus en plus.
(Ubuntu en 1er biensûr)
0  0 
Avatar de vg-matrix
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 16:24
Malheureusement Microsoft devra faire face à cette forte ascendance du mon Linux et de l'open source.

C'est une communauté qui ne cesse de grandir et qui offre de nos jours des opportunités presque similaires à celles de Microsoft surtout au point de vue entreprise (exploitation et maintenance des serveurs) et ainsi qu'au monde de l'éducation permettant ainsi à grand nombre de personnes d'acquérir des OS et des applis gratuits, performants et sécurisés face à la montée des coûts chez le détenteur du marché Microsoft.

Je crains bien que Microsoft soit en perte de vitesse dans quelques années face à l'open source et à la migration des grandes nations vers le monde Linux.
0  0 
Avatar de eomer212
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 16:28
normal.
depuis le temps que microsoft se fout de ses clients, en balancant des systémes qui ne sont jamais débugués, corrigés par des patches en visual basic et jamais repris correctement, qu'il se fout des développeurs et de tout le reste, il était normal que le retour de baton intervienne.
microsoft est une société qui se fout des autres, il est normal qu'on se foute de ses problémes.
si linux doit devenir L'OS qui s'imposera , tant mieux. son modéle permet à toute entreprise ou tout individu de s'approprier le systéme et d'évoluer avec lui, à des couts cohérents avec l'utilisation qu'il en fait.
de plus, malgré les déclinaisons de plus en plus nombreuses de linux, il a au moins l'avantage de garder une structuration et des noyaux qui permettent le passage aisé de l'un à l'autre sans tout devoir réapprendre, et surtout sans l'opacité maintenue par microsoft. "tu payes ou tu sais rien."
j'ai débuté avec ms dos, continué avec les différentes versions de windows, et je dis vive linux, ras le bol des limitations, de l'opacité et du foutage de gueules propres à microsoft.
le jour ou microsoft comprendra que les architectures doivent être ouvertes et communiquantes, les poules auront des dents. microsoft poursuit un combat perdu d'avance. ils ont bien profités, bien bernés tous les utilisateurs. tant mieux pour eux. car, avec l'éducation et la possibilités de s'informer, les utilisateurs apprennent de plus en plus et font leur comptes.
tant mieux.
0  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 17:16
Citation Envoyé par eomer212 Voir le message
normal.
depuis le temps que microsoft se fout de ses clients, en balancant des systémes qui ne sont jamais débugués, corrigés par des patches en visual basic
Des correctifs en Visual Basic ah bon ?


et jamais repris correctement, qu'il se fout des développeurs et de tout le reste, il était normal que le retour de baton intervienne.
? En quoi Microsoft se fout-il des développeurs ?
Je n'aime pas trop Visual Studio 2008 parce qu'il est trop lourd mais si tu veux développer tu as tout ce dont tu as besoin avec les SDK de Microsoft.
Et je ne suis pas particulièrement pro-MS.

microsoft est une société qui se fout des autres, il est normal qu'on se foute de ses problémes.
En quoi Microsoft est une société qui se fout des autres ?
Concernant Vista oui c'est vrai c'est un OS trop lourd qui te contraint à acheter une machine dernier cri.
Mais pour développer et créer des applis Windows je suis parfaitement satisfait des outils Microsoft.
Et puis ce que tu as gratuit d'un coté tu le repaies de l'autres.
La gratuité on en reparlera...


si linux doit devenir L'OS qui s'imposera , tant mieux.
son modéle permet à toute entreprise ou tout individu de s'approprier le systéme et d'évoluer avec lui, à des couts cohérents avec l'utilisation qu'il en fait.
C'est extrêmement discutable ; moi en tant que chef d'entreprise je me vois mal payer des gens qui vont passer leur temps pour aller trifouiller dans un code source...
Aller modifier un code source d'accord ? Mais est-ce vraiment utile ?


le jour ou microsoft comprendra que les architectures doivent être ouvertes et communiquantes, les poules auront des dents. microsoft poursuit un combat perdu d'avance. ils ont bien profités, bien bernés tous les utilisateurs.
Merci de savoir de quoi on parle ce serait bien ; oui Microsoft est fermé et propriétaire par contre pour ce qui est de communiquer entre les architectures c'est pas si mal que ça : as-tu entendu parler des architectures COM et .NET ?
0  0 
Avatar de Laifen
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 17:23
Merci pour la news et il fallait de toute façon que ça arrive inévitablement un jour
0  0 
Avatar de vg-matrix
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 17:57
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
moi en tant que chef d'entreprise je me vois mal payer des gens qui vont passer leur temps pour aller trifouiller dans un code source...
Aller modifier un code source d'accord ? Mais est-ce vraiment utile ?
Personne ne demande aux utilisateurs de linux de toucher au code source

Le code source est disponible pour permettre une certaine personnalisation du système et c'est loin d'être le cas des entreprises à moins de faire du commerce d'un OS linux ayant d'autres capacités. Il existe de nombreuses distributions de linux (dans leur versions client ou serveur) qui offrent des fonctionnalités dépassant largement les besoins des entreprises.

Je connais de grosses boîtes qui tournent avec des systèmes comme ubuntu, freebsd, fedora, ... qui sont des systèmes assez stables et qui permettent une certaine sécurité et une certaine stabilité.

Pour infos la majorité des serveurs internet tournent sous des versions Unix ou Linux.
0  0 
Avatar de Drumer67bts
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 17:58
Linux a ses avantages, c'est évident, surtout concernant sa gratuité et le fait qu'il devient de plus en plus facile de l'utiliser.

Cependant, j'ai déjà testé plusieurs versions d'Ubuntu, et je suis toujours revenu sur Windows.
Déjà, Mozilla Firefox était plus lent sur Linux que sur Windows et parfois il restait bloqué quelques secondes.
Ensuite, en utilisant une même résolution d'écran pour les deux OS (1280 x 800), j'avais l'impression sous Linux d'être en 800 x 600 (là j'abuse un petit peu mais c'était ça en gros) alors que j'utilisais une résolution de 1280 x 800.
Et puis, il y a de nombreux logiciels gratuits, certes souvent bien, mais personnellement je préfère encore utiliser certains logiciels payants parfois qui restent nettement meilleurs (après ça dépend aussi du domaine je pense).

Pour ma part, j'essaierais sans doute encore plusieurs fois Linux, mais pour le moment je ne compte pas l'utiliser comme OS principal.
0  0 
Avatar de gannher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 18:01
Tant qu'on ne pourra pas utiliser correctement les jeux commerciaux sous Linux, je garderai un Windows sous la main .
Le jour où DirectX tournera et que les jeux n'auront plus besoin d'une surcouche pour être lancé, j'abandonnerai totalement Windows.
0  0 
Avatar de Le Roux B.
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 18:04
A votre avis, quelles seront les conséquences à moyen et long terme de ce changement de paysage dans le marché des OS ?
Le changement est qu'en même très timide ! Microsoft a les moyens de réagir et de s'adapter si ce marché est porteur et s'il y a de l'argent à se faire. Microsoft nous a montré dans le passé qu'elle sait retourner les situations en sa faveur et possède des moyens colossaux.

Pensez-vous que Microsoft exagère l'impact de la compétition sur ses produits afin de préparer des plaintes d'antitrust ?
Oui, tout à fait. Microsoft doit faire de la comm. Une des retombés est ce post . C'est une manœuvre dans la stratégie de Microsoft afin de faire croire (essayer de faire croire) à la fin de sa position dominante ...

Aimeriez-vous que Microsoft considère l'open-source comme une opportunité plutôt que comme une menace à son modèle basé sur des licences payantes ?
On peut rêver ... si cela devait se produire cela se serait déjà produit. Le modèle économique de Microsoft fonctionne bien et même très bien pourquoi cette société changerait ? on parle toujours de Microsoft on peut en dire autant d'Oracle, IBM, etc. etc.
Microsoft viendra à l'open source si elle a intérêt d'y venir financièrement et ce n'est pas demain.
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/08/2009 à 18:49
Citation Envoyé par Drumer67bts Voir le message

Déjà, Mozilla Firefox était plus lent sur Linux que sur Windows et parfois il restait bloqué quelques secondes.
C'est bizarre, ça n'est pas le cas chez moi...

Citation Envoyé par Drumer67bts Voir le message

Ensuite, en utilisant une même résolution d'écran pour les deux OS (1280 x 800), j'avais l'impression sous Linux d'être en 800 x 600 (là j'abuse un petit peu mais c'était ça en gros) alors que j'utilisais une résolution de 1280 x 800.
Idem mais c'est peut-être lié aux pilotes de ta carte graphique. La mienne (très récente) est très bien supportée et je n'ai aucune perte de qualité en comparaison avec Windows.

En fait, si je garde encore un XP sur mon disque dur, c'est uniquement pour DirectX, mais le PC est 95% du temps sous Linux.

J'ai commencé avec ms-dos, puis j'ai essayé différentes versions de windows. J'ai découvert Linux (et Unix avec les BSD) lors de mes études, et depuis je ne peux plus m'en passer. Sans entrer dans le troll, les qualités de Linux sont indéniables et font que lorsque je repasse sous Windows, j'ai encore moins de patience qu'avant pour les bugs, comportements génants et autres défauts.
0  0