Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux : le kernel est devenu énorme et boursouflé
D'après le créateur de l'OS qui déplore également une forte perte de performance

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

1  0 
Voilà qui ne va pas calmer la polémique sur le noyau de Linux.

Le moins que l'on puisse dire c'est que Linus Torvalds, le créateur du système d'exploitation libre, n'a pas fait dans la langue de bois lors du LinuxCon 2009.

A la question de James Bottomley, ingénieur chez Novell, qui lui demandait au cours d'une table ronde ce qu'il pensait de l'évolution du noyau de Linux, Torvalds répliqua, avec une franchise désarmante : « On devient énorme et boursouflé. […] J'aimerais pouvoir vous annoncer qu'on a un plan. […] Des fois, c'est un peu triste de se dire qu'on est loin du kernel rationalisé, compact et hyper efficace que j'avais imaginé 15 ans plus tôt. […] Notre "cache footprint" est effrayant. Il n'y a aucun débat sur ce point. Et à chaque nouvelle fonctionnalité, c'est de pire en pire ».

Mais pour lui tout n'est pas noir, le noyau reste par exemple parfaitement stable.

Cependant une étude d'Intel, évoquée par James Bottomley, établit que les performances du kernel perdent environ 2% à chaque nouvelle refonte pour une baisse totale de 12% sur les 10 dernières réalisations.

« Oui c'est un vrai problème », reconnaît Torvalds, « c'est même inacceptable mais c'est inévitable ».

Lire aussi :

Le comparatif Windows 7-Linux par Microsoft
La rubrique Linux (actu, FAQ, tutos et forum) de Developpez.com

Le "Hall of Fame" du Logiciel Libre : c'est vous qui choisissez le meilleur de l'Open Source

Et vous ?

Que pensez-vous de ces propos de Linus Torvalds ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 25/09/2009 à 9:37
Citation Envoyé par BainE Voir le message
J ai pas dit ca.

Je disais juste qu'il y a, selon moi, un différence d'approche entre Thorvalds et le reste du comité en charge du noyau. Et que l augmentation de la taille est forcément une conséquence de la position de Thorvalds qui veut démocratiser son joujou.
J'aurais plutôt dit l'inverse. Linus Torvalds est plutôt du genre a se concentrer sur la simplicité de l'architecture quitte a sacrifier des fonctionnalités , et le reste de la communauté (surtout les utilisateurs) est plutôt du genre à vouloir ajouter des fonctionnalités coute que coute pour être "compétitif" sur une utilisation Desktop.
1  0 
Avatar de B.AF
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/09/2009 à 16:26
Ah oui, fondamentalement, ce qui arrive à Linux, c'est qu'à force d'en faire un concurrent de Windows, il a fini par devenir comme lui dans le principe; au delta que Windows a "au moins disant" une politique commerciale et marketing qui le font évolué et pas des guerres d'ego ou de technocrates.

Le problème d'un noyau qui ne contiendrai que l'essentiel est que définir l'essentiel est une chose quasi impossible.

L'essentiel pour qui, pour quoi, pour quel passé, présent, futur.

Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges.(Nietzsche)
A force de combattre le même ennemi, on fini surtout par lui ressembler.
1  0 
Avatar de B.AF
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/02/2010 à 20:08
Citation Envoyé par TheDrev Voir le message
Minix 3 semble une bonne alternative a long terme a Linux, mais il ne faut pas non plus oublier HURD. Dans le meilleur des monde, Linus and Co pourraient aider a sa finalisation et se reconsilier avec Stallman et Tanenbaum.
Une dystopie ?
1  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 17:26
Là j'avoue que je ne comprends pas. Il parle bien du Kernel par défaut avec quasiment toutes les options en dur ou en module non ?

J'ai fait mumuse à épurer le noyau de ma machine et je suis sous Gnome en moins de 15 secondes.

Donc comprends pas. Si quelqu'un pouvait expliquer ...
0  0 
Avatar de BainE
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 17:42
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Là j'avoue que je ne comprends pas. Il parle bien du Kernel par défaut avec quasiment toutes les options en dur ou en module non ?

J'ai fait mumuse à épurer le noyau de ma machine et je suis sous Gnome en moins de 15 secondes.

Donc comprends pas. Si quelqu'un pouvait expliquer ...
Ben au début le kernel tenait sur une disquette 3'1/2, maintenant la version 2.6 fait a peut pres 60 mega zippée (les sources pas le binaire).
Et dans son esprit (de ce que j ai lu de ses diverses interventions), il a toujours voulu faire de Linux un OS "très" léger, ce qui est de plus en plus incompatible avec l utilisation multimédia qu on en fait, en demandant au noyau de savoir faire de plus en plus de choses avec de plus en plus de périphériques divers et variés.

De toute façon Tanenbaum l avait dit, l avenir est au micro noyau.
0  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 17:43
D'accord donc il parle de l'ensemble du code source avec toutes les options.

Bah effectivement c'est inévitable...
0  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 18:07
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
D'accord donc il parle de l'ensemble du code source avec toutes les options.

Bah effectivement c'est inévitable...
Pas uniquement le code source. L'architecture du noyau s'est complexifié afin de permettre plus de de modularité, évolutivité, ... Cette complexité se ressent au niveau du code source (plus de contraintes / dépendances / ...) et aussi au niveau de l'exécution (plus d'instructions, indirections ,...)
0  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 18:10
Ca ne devait pas servir à limiter ce phénomène, l'introduction de la modularité? Je croyais que le noyau était "monolithique modulaire" justement pour faire sortir des fonctions non essentielles.
0  0 
Avatar de macos
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2009 à 20:22
Ce que Linus torwads a reconnu, c'est que le noyau ne peut que croitre en service, drivers: inévitablement, même avec le modulaire, il perd du temps, les services sont plus complexes, et tout cela a un cout global.

C'est vrai aussi que par rapport à un noyau datant de 15 ans, la gestion est assez important en terme de services. bref le modulaire a aussi des dépendances qui commencent aussi à augmenter....

Voila

0  0 
Avatar de fanick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 24/09/2009 à 8:45
Ce qui m'inquiète, moi, c'est qu'il dise que "nous" n'avons pas de plan... Venant de lui, c'est loin d'etre une bonne nouvelle pour ce monde qui s'intéresse de plus en plus à la chose libre en général et à Linux en particulier
0  0