FAQ LinuxConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 50, nombre de questions : 217, dernière mise à jour : 22 avril 2016  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir des contributions des membres du forum Linux de Developpez.com et de l'équipe de rédaction. Merci à eux !

Nous sommes perpétuellement à l'écoute de vos suggestions et corrections, n'hésitez pas à nous en faire part sur le forum.


SommaireDistributions LinuxMandriva (4)
précédent sommaire suivant
 

Les paquetages SRPM (Source RPM) contiennent les sources d'un logiciel prêtes à être recompilées et transformées en paquetage rpm.
Afin de reconstruire un paquetage rpm à partir d'un srpm (fichier .src.rpm), il faut utiliser la commande :

Code bash : Sélectionner tout
$ rpmbuild --rebuild paquetage.src.rpm

Le paquetage rpm résultant se trouvera dans /usr/src/RPM/RPMS/<arch> où <arch> est i386, i586, ppc, etc. suivant votre architecture.

Pour simplement installer le paquetage, sans reconstruire le fichier .rpm, faire :
Code bash : Sélectionner tout
$ rpmbuild --recompile paquetage.src.rpm

Cela peut être très utile pour installer un programme qui a été compilé avec des versions de librairies différentes des vôtres et qui refuse donc de s'installer, tout en conservant l'intégrité de votre base de données des rpm. Tout programme installé devrait être dans la base, mais si vous installez à partir des sources .tar.gz (par ./configure && make install), cela ne sera pas le cas.

N.B : ce processus nécessite que les paquetages -devel nécessaires aient été installés, ainsi que les compilateurs utilisés, etc.

Mis à jour le 24 octobre 2013 gorgonite Jiyuu

Mandriva utilise le gestionnaire de paquets URPM (User RedHat Package Manager), qui est une surcouche du RPM de RedHat.

L'utilisation un gestionnaire de paquets facilite l'installation, la désinstallation et la mise à jour des programmes. Par ailleurs, la liste de tous les paquets installés par cette méthode est centralisée dans une base de données.

En plus des possibilités de RPM, URPM est capable de gérer les dépendances : si un paquet en nécessite un autre pour fonctionner, urpm va automatiquement tout installer.

Il a aussi l'avantage d'avoir une liste de sources de paquets. C'est-à-dire qu'il peut télécharger des paquets depuis le CD-ROM d'installation, mais aussi depuis des miroirs internet ou n'importe quelle autre source de votre choix. URPM ira automatiquement chercher la source la plus récente.

Pour finir, URPM permet de télécharger toutes les mises à jours dont votre système à besoin.

Mis à jour le 24 octobre 2013 gorgonite Jiyuu

Après avoir installé votre distribution, les CD ont été créés dans la base de données de urpm en tant que source de paquetages. Cependant, vous pouvez ajouter autant de sources que vous le désirez.

Ajouter un dépôt à votre base de données urpm :

Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi.addmedia plf ftp://ftp.easynet.fr/plf/mandriva/free/9.0/i586 with hdlist.cz

N.B :
  • l'URL du dépôt est le répertoire contenant le fichier hdlist.cz ;
  • plf est le nom (arbitraire) que vous donnez à votre source de paquetages.


Supprimer un dépôt à votre base de données urpm :

Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi.removemedia mes_rpm

Si vous avez une connexion à haut débit, nous vous conseillons même de commencer par un urpmi.removemedia -a pour ne plus utiliser les CD-ROMS comme sources.

Le fichier de configuration de urpm est /etc/urpmi/urpmi.cfg et les bases de données sont dans /var/lib/urpmi

Mis à jour le 24 octobre 2013 gorgonite Jiyuu

Vous trouverez ci-dessous les principales commandes URPM :

La commande :

Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi logiciel1 logiciel2 ...
installera des logiciels depuis une source (si le nom est ambigu, il affichera une liste de possibilités)

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi logiciel.rpm
installera depuis un fichier rpm

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi -p bibliothèque
installera le paquetage qui contient la bibliothèque voulue

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpme logiciel
désinstallera un logiciel

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmf filename
recherchera un logiciel contenant le fichier filename

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmq string
recherchera un logiciel contenant la chaine de caractères string

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmf --summary paquetage
affichera le résumé d'un paquetage

La commande :
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmq -d paquetage
affichera les paquetages qui dépendent d'un paquetage

Les commandes :
Code bash : Sélectionner tout
urpmi.update nom_source
ou
Code bash : Sélectionner tout
$ urpmi --auto-select
permettront de mettre à jour le système
on peut rajouter :
--auto pour qu'il installe tout sans demander confirmation
-a pour mettre à jour toutes les sources en même temps

Si vous souhaitez que urpm ne mette pas à jour automatiquement certains paquetages, il suffit d'ajouter leur nom dans le fichier /etc/urpmi/skip.list

Note : sur chacune des commandes dont nous avons parlé ci-dessus, nous vous conseillons de lire la page de man (man urpmi, man urpmf...) afin d'en apprendre plus.

Mis à jour le 24 octobre 2013 gorgonite Jiyuu

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2017 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

 
Contacter le responsable de la rubrique Linux