Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux : la version finale de Red Hat Enterprise Linux 7 est disponible,
Dotée d'un contrôle amélioré de l'infrastructure cloud

Le , par Bruno

43PARTAGES

9  0 
Si les systèmes Microsoft sont leaders incontestés sur le marché des PC, cela ne semble pas être le cas dans le domaine des serveurs d'entreprises. Avec presque un tiers de tous les serveurs s’exécutant sur Red Hat Enterprise Linux (RHEL), Red Hat Enterprise Linux est la plateforme Linux d'entreprise leader sur le marché des serveurs. Elle constitue la base pour faire évoluer des applications existantes et déployer des technologies émergentes, que ce soit sur des systèmes nus, des environnements virtuels, des conteneurs ou tous les types de clouds.


Pour le grand bien de ces utilisateurs, l’entreprise annonce la dernière mise à jour de la plateforme Linux d'entreprise avec la disponibilité générale de Red Hat Enterprise Linux 7.7. Cette version offre une cohérence et un contrôle améliorés de l’ensemble de l’infrastructure cloud aux équipes d’exploitation informatiques, tout en fournissant une suite d’outils de création de conteneurs modernes et pris en charge pour les développeurs d’applications d’entreprise.

Meilleure cohérence opérationnelle dans le cloud hybride

Alors que les déploiements dans le cloud hybride suscitent un intérêt croissant au sein des entreprises, les responsables informatiques sont confrontés à une pile de technologies complexes et en constante évolution, impliquant des applications traditionnelles et des services cloud natifs, ainsi que des ressources virtualisées.

Red Hat Enterprise Linux 7.7 propose de nouvelles fonctionnalités pour aider les informaticiens à maintenir le contrôle et la cohérence de leurs charges de travail dans tous les environnements, notamment :

  • Red Hat Insights, l'offre d'expertise en tant que service de Red Hat, qui aide les utilisateurs à détecter, analyser et résoudre de manière proactive un grand nombre de problèmes de configuration et de sécurité logicielle potentiels avant qu'ils ne causent des temps d'arrêt ou d'autres problèmes ;
  • Prise en charge complète d'Image Builder, un utilitaire Red Hat Enterprise Linux permettant aux équipes informatiques de créer plus facilement des images dans le cloud pour les principales infrastructures de cloud public, notamment Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud Platform 
  • Améliorations des performances réseau pour Red Hat OpenShift et la plateforme Red Hat OpenStack en déchargeant la commutation virtuelle et la virtualisation des fonctions réseau (NFV) sur le contrôleur réseau.

Alimenter une expérience de développeur cloud native

Les applications modernes conçues pour fonctionner sur le cloud hybride sont fréquemment développées à l'aide de conteneurs Linux. La création d’applications natives dans le cloud nécessite des outils de développement natifs, comme un démon de conteneur, mais ces outils peuvent introduire des risques et une complexité inutiles dans les environnements de développement.

Red Hat Enterprise Linux 7.7 prend désormais totalement en charge le toolkit conteneur distribué de Red Hat buildah, podman et skopeo sur les déploiements de stations de travail Red Hat Enterprise Linux avec Red Hat Universal Base Image, permettant aux équipes de développement de créer, exécuter et gérer des applications conteneurisées à travers le monde. Il prend également en charge le Live patching pour une sécurité accrue du système d'exploitation.

La distribution introduit également la prise en charge du correctif du noyau Linux sous-jacent. La prise en charge en direct des correctifs permet aux équipes informatiques d’effectuer les mises à jour du noyau pour corriger les vulnérabilités critiques ou importantes (CVE) tout en réduisant le besoin de redémarrage du système, ce qui peut entraîner des temps d’indisponibilité et des pannes système inutiles.

Stefanie Chiras, vice-présidente et directrice générale de RHEL, a déclaré dans un communiqué : « Alors que le cloud hybride devient un environnement de production privilégié pour les charges de travail critiques, il est essentiel de maintenir la stabilité et la cohérence sur toutes les empreintes informatiques. Avec Red Hat Enterprise Linux 7.7, nous montrons notre engagement continu envers la stratégie RHEL. Tout en introduisant de nouvelles fonctionnalités, telles que le constructeur d'images et Red Hat Insights, pour aider les organisations informatiques à tirer le meilleur parti de leurs investissements existants dans Red Hat Enterprise Linux 7 ».

Source : RedHad

Et vous ?

Qu'en pensez vous ?

Voir aussi :

C'est connu, Linux peine sur le desktop à cause de la fragmentation, alors KDE et GNOME se mettent ensemble pour changer la donne

Xrdesktop, un projet soutenu par Valve qui permet de travailler sur un bureau Linux, avec des contrôleurs VR à la place d'une souris et d'un clavier

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !