IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Dell n'est pas seul à offrir des ordinateurs avec support matériel pour Linux, Lenovo aussi : la prise en charge matérielle des portables Linux va croissant,
Windows en danger sur le desktop ?

Le , par Patrick Ruiz

73PARTAGES

20  2 
Pourquoi Linux peine-t-il à s’imposer dans la filière des ordinateurs de bureau ? Est-ce en raison des problèmes de compatibilité auxquels les utilisateurs issus d’autres systèmes d’exploitation doivent faire face ? Est-ce plutôt la peur du changement ? La guerre économique entre la Chine et les USA accélère le taux de préinstallation de Linux sur les ordinateurs par les constructeurs d’ordinateurs. Vers la fin de la domination de Windows dans la filière des ordinateurs de bureau ?

Du fait de cette situation tendue entre les deux pays, Lenovo n’a de cesse d’embrasser Linux. De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. L’entreprise étend désormais son offre de certification à plusieurs modèles d’ordinateurs grand public ThinkPad X, X1, L et T : ThinkPad X13 (Intel et AMD) ; ThinkPad X13 Yoga ; ThinkPad X1 Extreme Gen 3 ; ThinkPad X1 Carbon Gen 8 ; ThinkPad X1 Yoga Gen 5 ; ThinkPad L14 ; ThinkPad L15 ; ThinkPad T14 (Intel et AMD) ; ThinkPad T14s (Intel et AMD) ; ThinkPad T15p ; ThinkPad T15. Les ordinateurs de la série L viendront préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 sortiront des maisons Lenovo avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.

Les ordinateurs de la série L viennent préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.


L’offre concerne également les stations de travail ThinkPad P et ThinkStation : ThinkPad P15s ; ThinkPad P15v ; ThinkPad P15 ; ThinkPad P17 ; ThinkPad P14s ; ThinkPad P1 Gen 3 ; ThinkStation P340 ; ThinkStation P340 Tiny ; ThinkStation P520c ; ThinkStation P520 ; ThinkStation P720 ; ThinkStation P920 ; ThinkStation P620. Celles-ci viennent équipées de Linux Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Lenovo devrait poursuivre avec la manœuvre pour d’autres modèles. En effet, cette extension fait suite à l’annonce de l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. Dans le cadre de cette initiative, l’entreprise se veut claire : il s’agit de donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.


L'édition 2020 du Dell XPS 13 pour les développeurs est disponible pour un peu plus de 1000 dollars. Nouveauté : la certification Linux Ubuntu 20.04 LTS fruit du partenariat de longue date entre Canonical et Dell dans le cadre du projet Sputnik. Ainsi, l’entreprise américaine est avec Lenovo parmi les rares sur le marché à faire des incursions sur le terrain du matériel livré avec Linux préinstallé. Il se dit que c’est un préalable nécessaire pour que le célèbre système d’exploitation open source espère battre la famille des OS Windows dans la filière des ordinateurs de bureau.

La Linux Foundation consacre son temps et ses ressources à la normalisation et au soutien de la croissance et de l'adoption commerciale de Linux. Créée en 2000, l'organisation a réussi à faire participer de grands groupes technologiques comme Intel, AT&T, Google, IBM, Samsung, Huawei, Microsoft, VMWare au développement du noyau Linux. Ces entreprises versent également une somme importante à la Fondation Linux pour leur adhésion.

Au cours des dernières années, la Fondation Linux s'est également concentrée sur le développement ou la croissance de divers projets open source sous son égide, tout comme le projet du noyau Linux. Ces projets comprennent Kubernetes, Automotive Grade Linux, Hyperledger, Cloud Native, Let's Encrypt, Cloud Foundry et bien d'autres encore.

Il est indéniable que le travail stratégique acharné a fait des merveilles pour l'adoption commerciale de Linux. L'industrie informatique d'aujourd'hui ne peut être imaginée sans Linux. Cependant, on ne peut pas en dire autant de Linux dans la filière des ordinateurs de bureau. Le fait de placer KDE et GNOME sous l'égide de la Fondation Linux ne serait pas apprécié par tout le monde. L'organisation devrait au moins faire des dons réguliers à ces organisations. Elle devrait également donner aux projets Linux pour desktop un certain poids dans leurs événements. La manoeuvre serait de nature à donner de la visibilité au fait que les gens peuvent aussi utiliser Linux sur le desktop.

Une autre idée serait que la Linux Foundation soutienne un concurrent du Chromebook de Google piloté par Linux. Même s'il est vrai que la Fondation Linux ne s'occupe pas vraiment des aspects hardware, un appareil bon marché et portable fonctionnant sous Linux, et non sous Chrome OS basé sur Linux, pourrait aider à stimuler l'adoption de Linux pour le bureau.

Et vous ?

Que pensez-vous de ces initiatives de livraison d’ordinateurs préinstallés avec Linux ?
Que faut-il en plus de celles-ci pour que Linux puisse arracher plus de parts de marché dans la filière des ordinateurs de bureau ? L’implication de la Linux Foundation peut-elle changer la donne ?
Linux peut-il devenir le champion sur le desktop ? Si oui, que faudrait-il qu'il remplisse comme conditions ?

Voir aussi :

Lenovo va payer 7,3 millions de dollars US à ses clients pour avoir installé un logiciel de publicité sur 750 000 ordinateurs portables
Marché du PC : Lenovo s'empare à nouveau de la première place au 3T2018 selon IDC, Apple est le seul OEM du top 5 à ne pas avoir fait de croissance
Canonical publie Ubuntu 19.10 Eoan Ermine avec GNOME 3.34, le support de Raspberry Pï 4 et le support expérimental du système de fichiers ZFS
Sortie de la version 5.4 du noyau Linux avec l'ajout d'un mode de verrouillage du noyau, d'une couche de sécurité pour détecter les modifications de fichiers et plusieurs autres améliorations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de michel.bosseaux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2021 à 13:31
Les exigences techniques du futur Windows 11 pourraient pousser les utilisateurs à se renseigner un peu plus sur les alternatives. Et je trouve normal que les constructeurs se positionnent pour permettre à leurs acheteurs de choisir, le cas échéant, de passer à Linux. C'est leur rôle, de permettre le plus d'usages possibles du matériel qu'ils vendent.

Maintenant, à savoir si Windows est en danger sur le desktop ... question racoleuse. La réponse évidente est non, ni maintenant ni à court ou à moyen terme. Mais les parts de marché de Linux sur desktop pourrait évoluer d'ici 2025, et la fin du support de Windows 10.
13  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 17/08/2021 à 19:46
Citation Envoyé par michel.bosseaux Voir le message
Les exigences techniques du futur Windows 11 pourraient pousser les utilisateurs à se renseigner un peu plus sur les alternatives. Et je trouve normal que les constructeurs se positionnent pour permettre à leurs acheteurs de choisir, le cas échéant, de passer à Linux. C'est leur rôle, de permettre le plus d'usages possibles du matériel qu'ils vendent.
Je n'y crois pas une seconde. Les gens les plus néophytes rachèteront un PC plus puissant, les autres ne mettront pas à jour leur Windows 10. Mais aucun (ou très très très ... très peu) ne partiront pour Linux. Il y a eu Windows 10 et "on" avait dit la même chose (notamment à cause des données privées ou encore de la direction artistique, ou pour d'autres raisons que j'ai oubliée...).
7  0 
Avatar de smarties
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2021 à 15:44
Pour les sociétés, très peu passeront de Windows à Linux même s'il faudrait renouveler tout un parc informatique. Les gens resterons donc principalement sous Windows 10 jusqu'à la fin du support voire au delà.

Pour les particuliers, Linux est quasiment inexistant en grande surface donc les nouveaux PC seront toujours vendus avec WIndows 11.

Pour moi le levier de pousser les gens de Windows à Linux viendrais de l'entourage personnel, des boutiques de réparations et des associations.
4  0 
Avatar de Honomatopic
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/08/2021 à 19:09
Moi je suis sur Ubuntu et j'ai un Lenovo IdeaPad S145. Je l'ai installé en dual boot avec Windows 10. Et ça marche très bien ma foi. Plus intuitif dans mes activités informatiques et quotidiennes. Et plus facile à paramétrer qu'un Windows pour moi.
6  2 
Avatar de JPLAROCHE
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/08/2021 à 10:04
Pour ceux qui pensent qu'il faut renouveler le parc pour utiliser Linux, c'est bien mal connaitre Linux.

On est plus autant ou l'on installait avec la ligne de commande, les distributions comme Manjaro par exemple prennent en charge votre matériel même le Bluetooth, l'arrivé de la chine avec son OS basé sur Linux montre qu'il est possible de vivre au quotidien sans sueur froide pour le grand public.

d'autre part l'ordinateur de bureau n'a pas besoin d'être la réplique de son smartphone.
5  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 17/08/2021 à 6:15
J'ai eu le cas aussi avec le trackpad, résolu à l'époque en passant d'Ubuntu 16.04 à 18.04. Je pense que c'est surtout la version du noyau qui compte pour cet aspect.
2  0 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/08/2021 à 12:03
Sur un ordinateur poussif j'ai mis linux pour mes gosses, bon heureusement que Steam fonctionne dessus sinon ils voulaient repasser à windows 10. Mais uniquement à cause des jeux.

Il suffirait que les logiciels soient fournis sous linux pour que le commun des mortels restent sous linux.

Comme windows est ancré dans la culture générale, il restera encore très très très longtemps sur le desktop.
2  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 20/08/2021 à 8:47
LibreOffice est largement compatible avec Word
Sauf pour les macros, par contre libreoffice a l'avantage de pouvoir utiliser plusieurs langages. Je pense quand même que ce qu'on peut faire est moins puissant qu'avec Office. Les macros sont à la foi la force et la faiblesse d'Office (notamment avec les virus macros qui faisaient beaucoup de dégâts, c'est mieux maintenant ) Mais pour le reste Libreoffice marche très bien. Je l'utilise régulièrement et parfois ouvre le même doc une fois sous word, une fois sous Libreoffice.
2  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 24/08/2021 à 12:27
C'est du paramétrage. le comportement se change aussi bien niveau Windows que Linux.
1  0 
Avatar de SATS_FR
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 16/08/2021 à 14:32
Bonjour. Pourquoi une version 18.04 ? Elle a 3 ans...
0  0