IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Linux Mint signe un partenariat avec Mozilla, Google devient le moteur de recherche par défaut dans Firefox,
La configuration par défaut passe des valeurs de Mint aux valeurs par défaut de Mozilla

Le , par Bruno

50PARTAGES

7  0 
Clem Lefebvre, responsable du projet Linux Mint, annonce le partenariat entre Mozilla et Linux Mint. « Mozilla est l'un des plus grands champions de l'Open Source de tous les temps. Elle a joué un rôle unique à travers l'histoire dans la promotion du logiciel libre et a grandement contribué au succès de Linux. C'est un réel plaisir pour nous d'unir nos forces à celles de Mozilla et de démarrer ce partenariat », a déclaré Linux Mint.

Les responsables du système d'exploitation basé sur Ubuntu, Linux Mint, auraient accepté de percevoir une somme d'argent non divulguée de la part de Mozilla en échange de modifications importantes apportées à Linux Mint. Pour Mozilla, l'objectif est de faire fonctionner Firefox de la même manière sur toutes les plateformes afin de faciliter la maintenance et de simplifier le développement et la correction des bugs.


Les moteurs de recherche par défaut n'incluent plus les partenaires de recherche de Linux Mint (Yahoo, DuckDuckGo...) mais les partenaires de recherche de Mozilla (Google, Amazon, Bing, DuckDuckGo, Ebay...)

Firefox continuera à être distribué sous forme de paquets .deb dans les dépôts officiels de Linux Mint. Sa configuration et la façon dont il est construit sont en train de changer pour rendre la version Linux Mint de Firefox beaucoup plus similaire (presque identique en fait) à la version qui est distribuée par Mozilla.

Dans le passé, Linux Mint utilisait ses propres paramètres par défaut et configurait Firefox d'une manière spécifique. La plupart de cette configuration est abandonnée pour revenir aux paramètres par défaut de Mozilla.

La configuration par défaut passe des valeurs par défaut de Mint aux valeurs par défaut de Mozilla. Firefox n'inclut plus les modifications de code ou les correctifs de Linux Mint, Debian ou Ubuntu.

Pour Mozilla, l'objectif est de faire fonctionner Firefox de la même manière sur toutes les plateformes afin de faciliter la maintenance et de simplifier le développement et la correction des bogues. Grâce à ces changements, Firefox offrira la même expérience dans Linux Mint que dans les autres systèmes d'exploitation.

Grâce à ce partenariat, Linux Mint satisfait également les demandes de Mozilla en ce qui concerne l'utilisation de sa propriété intellectuelle (son nom, ses marques et son identité). Par exemple, l'icône de Firefox est modifiée pour suivre les directives d'utilisation de Mozilla.

Avec ces changements, Firefox donnera la même expérience dans Linux Mint que dans les autres systèmes d'exploitation. « Pour nous, ce changement signifie une simplification considérable en termes de maintenance et de développement. Nous avions l'habitude de construire nous-mêmes Firefox en utilisant une présentation Ubuntu (qui devrait être abandonné car Ubuntu s'oriente vers le snap). Nous utilisons désormais la version Mozilla de Firefox à la place. »

Firefox n'a pas seulement sauvé le Web, il a promu l'idée du logiciel libre auprès de millions de personnes qui utilisaient Windows, Mac ou d'autres systèmes d'exploitation propriétaires. Dans les années 2000, la distribution était livrée avec Firefox, que de nombreux utilisateurs de Windows connaissaient et aimaient déjà. Cela a permis aux gens de migrer plus facilement vers Linux et les distributions sont devenues plus courantes. Selon Linux Mint, Mozilla développe deux des logiciels les plus importants de la distribution :

  • le navigateur Web Firefox ;
  • l'application de courrier électronique et de calendrier Thunderbird.

Dans les années 90, Netscape Navigator était le navigateur Web le plus populaire, mais il a rapidement perdu son avance au profit d'Internet Explorer, fourni avec Microsoft Windows. Le Web changeait rapidement, Explorer était dominant (il a atteint 95 % de parts d'utilisateurs en 2003) au point que la plupart des sites Web ne se souciaient plus de la compatibilité avec d'autres navigateurs ou systèmes d'exploitation et le monde s’est retrouvé dans une situation où Microsoft « dictait » de facto les normes du Web.

Netscape a fait quelque chose de formidable à l'époque. Il a publié son code source dans le monde. Mozilla a été formé pour utiliser ce code et coordonner le développement d'un nouveau navigateur Open Source, qui est finalement devenu Firefox. Quelques années plus tard, le Web n'était plus dominé par un seul navigateur. En 2010, Firefox représentait 30 % de la part des utilisateurs et Internet Explorer était passé à 50 %.

Selon les responsables de Linux Mint, Firefox n'a pas seulement sauvé le Web, il a promu l'idée du logiciel libre auprès de millions de personnes qui utilisaient Windows, Mac ou d'autres systèmes d'exploitation propriétaires. Dans les années 2000, la distribution était livrée avec Firefox, que de nombreux utilisateurs de Windows connaissaient et aimaient déjà. Cela a permis aux gens de migrer plus facilement vers Linux et les distributions sont devenues plus courantes.

« Les pionniers et les premiers utilisateurs se souviennent de l'importance des projets et des personnalités clés dans l'histoire de Linux et du logiciel libre, déclare Clem. Je me souviens avoir utilisé Netscape sur des terminaux Unix à l'université, avant même que nous ayons Linux à la maison. Je me souviens avoir eu le meilleur navigateur disponible à une époque où même faire fonctionner une carte son dans notre système d'exploitation préféré était un défi et où très peu d'applications logicielles étaient disponibles. »

Firefox a été le choix par défaut pour un grand nombre d'utilisateurs pendant un certain temps. Cependant, le navigateur est aujourd’hui en perte de vitesse en termes de nombre d’utilisateurs. En effet, selon certaines sources, Firefox aurait perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans. Selon les statistiques de Mozilla, Firefox connaît aujourd’hui une énorme baisse ; environ 46 millions dans la base d’utilisateurs. Le nombre d’utilisateurs actifs (mensuels) était d’environ 244 millions à la fin de 2018. Ce nombre semble avoir considérablement diminué à 198 millions à la fin du 2T2021.

Le déclin de Firefox est inquiétant, mais pourrait trouver une explication. Considérant que 2021 est l’année où les outils axés sur la confidentialité ont vu une forte augmentation de leur base d’utilisateurs, les utilisateurs de Firefox pourraient trouver là une raison qui justifie le déclin du navigateur de Mozilla. Par ailleurs, pour certains analystes, Google Chrome étant le navigateur Web par défaut sur Android et Microsoft Edge étant le navigateur Web par défaut pour Windows, Google (le plus grand moteur de recherche) et Microsoft recommandent aux utilisateurs d’utiliser leurs navigateurs (ce qui est potentiellement un comportement anticoncurrentiel) et certains services Web sont exclusifs aux navigateurs basés sur Chrome.

« Mozilla existe pour qu'Internet puisse aider le monde à relever collectivement l'éventail des défis que présente un moment comme celui-ci. Firefox en fait partie. Mais nous savons que nous devons également aller au-delà du navigateur pour offrir aux gens de nouveaux produits et technologies qui suscitent leur enthousiasme tout en représentant leurs intérêts. Ces derniers temps, il est devenu clair que Mozilla n'est pas correctement structuré pour créer ces nouvelles choses et pour construire le meilleur Internet que nous méritons tous.

« Aujourd'hui, nous avons annoncé une restructuration importante de Mozilla Corporation. Cela renforcera notre capacité à créer et à investir dans des produits et services qui donneront aux gens des alternatives aux Big Tech conventionnelles. Malheureusement, les changements comprennent également une réduction significative de nos effectifs d'environ 250 personnes. Ce sont des personnes d'un calibre professionnel et personnel exceptionnel qui ont apporté une contribution exceptionnelle à qui nous sommes aujourd'hui. À chacun d’eux, j’exprime mes sincères remerciements et mes plus profonds regrets d’être arrivés à ce point. C'est une reconnaissance humiliante des réalités auxquelles nous sommes confrontés et de ce qui est nécessaire pour les surmonter ».

Source : Linux Mint

Et vous ?

Que pensez-vous de ce partenariat entre Linux Mint et Mozilla ?

Quel appréciation faites vous des changements imposé à Linux Mint par ce partenariat ?

Utilisez-vous Linux ou Windows ?

Que pensez-vous de Linux Mint ?

Voir aussi :

Linux Mint 20 et les versions futures abandonneront l'architecture 32 bits, suite à une annonce récente de Canonical

Google avait un projet secret visant à « convaincre » les employés que les syndicats sont nuls, de nouveaux documents judiciaires révèlent comment Google a mené sa campagne antisyndicale

Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans, il passe de 244 millions à la fin de 2018 pour 198 millions à la fin du 2T21

Linux : la distribution Mageia 7 est disponible, avec de nombreuses fonctionnalités et mises à jour

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de TotoParis
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/01/2022 à 15:40
Un site web qui ne fonctionne qu'avec Chrome, ce n'est plus un site web. Un vrai site web doit être universellement accessible, par n'importe quel navigateur.
Que cela plaise ou non aux counineurs et couineuses d'ici et d'ailleurs.
2  1