IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

GNOME est le gagnant du Fonds FOSS de Microsoft, le projet open source va recevoir 10 000 dollars de Microsoft,
Conspiration, prise de contrôle, générosité, ou simplement méritocratie ?

Le , par Bruno

5PARTAGES

9  0 
Le projet GNOME va recevoir un coup de pouce de 10 000 dollars de Microsoft. Alors que certains analystes estiment qu’il s’agit d’un joli coup de pouce financier (et un "merci" d'une grande entreprise à un projet open source populaire et largement utilisé, d’autres par contre voient dans ce choix une conspiration voire même une prise de contrôle sur le projet GNOME.

Les employés de Microsoft ont choisi GNOME pour être le dernier bénéficiaire du Fonds FOSS de Microsoft, une initiative que le géant du logiciel gère depuis quelques années. Il a créé ce fonds pour « fournir des parrainages de 10 000 dollars à des projets open source » dans le cadre d'un effort visant à « redonner » aux communautés et aux projets sur lesquels ses employés comptent dans leur travail.


Le Fonds FOSS de Microsoft offre un moyen direct aux ingénieurs de Microsoft de participer au processus de nomination et de sélection afin d'aider les communautés et les projets qui les passionnent. « L'Open Source permet aux produits et services Microsoft d'offrir à nos clients le choix, la technologie et la communauté », déclare Microsoft.

Un projet du Microsoft Open Source Programs Office, le FOSS Fund fournit des parrainages de 10 000 $ à des projets open source sélectionnés par les employés de Microsoft. Afin de favoriser une culture de contribution ouverte au sein de Microsoft, les employés peuvent sélectionner des projets pour le fonds lorsqu'ils participent à des projets qui ne sont pas régis par Microsoft.

Les projets sélectionnés pour le Fonds FOSS de Microsoft reçoivent 10 000 dollars de Microsoft, choisis par tous les contributeurs open source de Microsoft qui participent à la sélection. Les nominations sont acceptées tous les jours, et les projets sont sélectionnés tous les mois. « Microsoft est fier de participer plus que jamais aux communautés open source, que ce soit en contribuant à des projets, en publiant de nouveaux projets open source ou en utilisant l'open source pour que nos produits et services fonctionnent mieux pour le monde et nos clients », déclare Microsoft.

Pour l’entreprise fondée par Bill Gates, le Fonds FOSS pourra aider à se connecter à un nouvel ensemble de projets qu’elle n'aurait peut-être pas pensé à financer dans le passé. « Alors que Microsoft et ses nombreuses équipes sponsorisent tout, des conférences sur l'open source à la contribution à des fondations telles que l'Open Source Initiative (OSI) et à des groupes industriels tels que la Linux Foundation, nous espérons que le Fonds FOSS pourra nous aider à nous connecter à un nouvel ensemble de projets que nous n'aurions peut-être pas pensé à financer dans le passé, en apportant une valeur réelle aux communautés et aux projets qui contribuent à faire fonctionner les produits et services Microsoft et nos clients ».

Pourquoi GNOME ?

Des librairies de bas niveau au gestionnaire de fenêtres en passant par les applications de l'utilisateur final, le projet GNOME est un élément essentiel de nombreux dispositifs graphiques Linux. Il fait également fonctionner Ubuntu, qui est le premier environnement de travail Linux soutenu par Microsoft.

GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible l'utilisation du système d'exploitation GNU au plus grand nombre ; cette interface est actuellement populaire sur les systèmes GNU/Linux et fonctionne également sur la plupart des systèmes de type UNIX. GNOME est avec KDE la principale alternative libre et grand public aux interfaces des systèmes d'exploitation plus répandus (c'est-à-dire Windows et Mac OS X).

GNOME est développé par The GNOME Project dont les participants sont bénévoles ou rémunérés par des entreprises externes au projet. La majorité du travail est fournie par les contributeurs professionnels, en premier lieu ceux travaillant pour Red Hat. GNOME est l’environnement de bureau utilisé par défaut dans plusieurs distributions Linux, tels Ubuntu et Fedora. Ses logiciels sont généralement publiés sous la licence GNU GPL, et ses bibliothèques sous la GNU LGPL.

L'équipe responsable de son développement a annoncé le 24 mars la disponibilité de la version 42. Cependant, son nouveau look provoque déjà des grondements de mécontentement. Cette version est importante car elle sera bientôt le bureau par défaut de la prochaine version Long Term Support (LTS) d'Ubuntu. Cela signifie que de nombreuses personnes verront GNOME 42 tous les jours jusqu'en 2024.


Les thèmes GNOME ont été décrits à l'aide de CSS. Depuis GNOME 3, le thème GNOME par défaut était Adwaita, et il était facile d'en installer de nouveaux, et il y avait beaucoup de choix. Aujourd'hui, cela a changé. Un des composants de GNOME 40 et des versions ultérieures est la version 4 de la boîte à outils Gtk. Avec Gtk 4, est arrivée une nouvelle bibliothèque appelée libadwaita. Elle intègre le thème Adwaita, autrefois séparé, et l'impose effectivement à toutes les applications qui utilisent Gtk 4. Le but est d'aider les développeurs à se conformer aux nouvelles directives de l'interface de GNOME.

Canonical a annoncé la sortie de la version stable Ubuntu 22.04 sous le nom de code « Jammy Jellyfish », avec Gnome 42 comme bureau par défaut. Comme l'a révélé Emma Irwin, directrice de programme senior chez Microsoft, sur Twitter, le projet GNOME est le dernier bénéficiaire. Parmi les précédents lauréats du Fonds FOSS de Microsoft figurent systemd, curl, QEMU et OpenStreetMap.

Le fait que GNOME bénéficie du Fonds FOSS de Microsoft est une belle reconnaissance. Non seulement le projet est une partie importante du paysage du logiciel libre, mais il s'avère qu'il est également important dans le paysage du logiciel chez Microsoft.

« Gnome a été sélectionné par des employés qui ont estimé qu'il méritait un soutien supplémentaire. Peut-être Gnome est-il beaucoup utilisé en interne pour les bureaux Linux (je crois qu'Ubuntu est la distribution par défaut de WSL), ou pour toute autre raison. Mais il ne s'agit pas d'un "plan secret de prise de contrôle" ou de quelque chose du genre », déclare un internaute.

De l’avis de certains internautes, Microsoft utiliserait une partie de la pile GNOME pour gWSL (Linux GUIs through WSL).
Notons que GWSL automatise le processus d'exécution de X au-dessus de WSL et par SSH :

  • il permet d'exécuter facilement des applications graphiques Linux sur Windows 10 ;
  • il permet d'exécuter des applications graphiques situées sur des machines Linux distantes ;
  • il fournit une interface utilisateur simple pour lancer des applications Linux, les gérer graphiquement et créer des raccourcis Windows personnalisés pour elles.
Pour cet internaute qui se fait appeler Boogiepop, « Peu importe le projet qui recevra ce sponsoring, les gens diront toujours que Microsoft l'achète. Pourquoi les gens jettent-ils la haine contre Gnome ? S'ils donnent ce fonds, c'est parce qu'ils ont conclu qu'il le méritait. C'est la réaction excessive typique de la communauté Linux lorsqu'une société fait quelque chose comme ça, (par exemple : OBS et Blender) »

Source : Microsoft

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voyez-vous, comme certains, « un plan secret de prise de contrôle » du projet GNOME par Microsoft ?

Voir aussi :

:feche: GNOME 42 signe un passage plus important à GTK4, introduit un thème sombre, propose une nouvelle expérience de capture d'écran et bien plus encore

Ubuntu 22.04 LTS est maintenant disponible, avec Gnome 42 comme bureau par défaut, elle débloque l'innovation pour les industries ayant des besoins de sécurité

Microsoft publie en open source GCToolkit, son outil permettant d'analyser les journaux GC (Garbage Collection) de la JVM, composé de trois modules distincts

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/06/2022 à 9:28
Ou c'est peut être pour défiscaliser que M$ fait des dons ... mais la somme n'est pas non plus importante pour cette entreprise
4  0 
Avatar de Flodelarab
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/06/2022 à 13:51
Bonjour

Les lubies du géant américain ne nous intéressent pas, et 10000$, c'est dérisoire. On aurait aimé connaître le point de vue de l'autre côté. Gnome n'a rien demandé à personne, n'est-ce pas ? Et Gnome se débrouille bien sans le fournisseur de logiciel propriétaire. Donc, qu'en pense le lauréat ?
4  1 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/06/2022 à 13:41
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Ou c'est peut être pour défiscaliser que M$ fait des dons ... mais la somme n'est pas non plus importante pour cette entreprise

Microsoft employs approximately 181,000 people in full-time positions worldwide.

Average Salaries at Microsoft

  • Service Engineer $133,252 per year
  • Principal Software Engineer $181,404 per year
  • Data Scientist $134,631 per year
  • Software Engineer $124,682 per year
  • Senior Software Engineer $166,412 per year
  • Product Manager $126,070 per year
  • Solution Specialist $141,740 per year
  • Service Advisor $47,827 per year
  • Technical Account Manager $119,671 per year

Le FOSS et microsoft ne jouent pas dans la même cour...
2  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/06/2022 à 7:37
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
Microsoft employs approximately 181,000 people in full-time positions worldwide.

Average Salaries at Microsoft

Service Engineer $133,252 per year
Principal Software Engineer $181,404 per year
Data Scientist $134,631 per year
Software Engineer $124,682 per year
Senior Software Engineer $166,412 per year
Product Manager $126,070 per year
Solution Specialist $141,740 per year
Service Advisor $47,827 per year
Technical Account Manager $119,671 per year
Le FOSS et microsoft ne jouent pas dans la même cour...
Je ne connais pas bien le système américain mais d'après les échos que j'ai eu, un salaire de $100 000/an pour un développeur est assez courant alors qu'en France, l'équivalent en euros est très exceptionnel lorsque l'on parle en salaire annuel. Les américains ont très peu de vacances ! Seulement 2 semaines contre nos 5 semaines

Cela dit $10 000, ce n'est pas grand-chose en effet pour l'entreprise.

Pour ma part, je n'y vois pas spécialement d'un bon œil. Ils ont déjà intégré Linux dans leur Windows avec WSL, je me dis qu'ils veulent contrôler Gnome. J'espère que je me fais des fausses idées
1  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/06/2022 à 18:50
Ils ont probablement choisi Gnome, parce que c'est ce qui ressemble la plus à leur merde. Microsoft ne fait pas dans la charité, il y a sûrement des concepts de Gnome, qu'ils aimeraient pouvoir ajouter à Windows.
1  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/06/2022 à 12:20
Bon 10000$ a gauche à droite c'est déjà ça de pris. Après faudrait qu'il y ait d'autre personne que Microsoft qui participent.
0  0 
Avatar de weed
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/06/2022 à 11:11
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Ils ont probablement choisi Gnome, parce que c'est ce qui ressemble la plus à leur merde. Microsoft ne fait pas dans la charité, il y a sûrement des concepts de Gnome, qu'ils aimeraient pouvoir ajouter à Windows.
Le bureau Linux qui ressemble le plus à celui de WIndows est selon moi l'autre gros "concurrent" directeffet : KDE.
Mais en effet ils ont une idée derrière la tête, après avoir inclut leur WSL , persuadant les développeurs à rester sur leurs OS.
0  0