Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Lenovo va certifier sa gamme entière d'ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation pour Linux
Et les pourvoir d'une large sélection de softs pour développeurs, data scientists et professionnels de l'IA

Le , par Patrick Ruiz

150PARTAGES

21  0 
De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. Le cas de certains ordinateurs portables ThinkPad de la série P l’illustre, mais l’entreprise a décidé d’aller plus loin ; Lenovo annonce l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. L’entreprise se veut claire : elle va désormais donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.

Lesdits ordinateurs seront alignés sur une LTS dans le cas d’Ubuntu. En plus de la certification RedHat, Lenovo annonce un partenariat avec le projet Fedora dans le cadre d’un programme pilote qui cible les ordinateurs ThinkPad P53 et les systèmes P1 de deuxième génération.


Ce n’est pas une annonce liée, mais il convient de rappeler que la note d’information de Lenovo intervient au moment où l’on se pose la question de savoir si la distribution Linux Lite peut remplacer Windows dans la filière des ordinateurs de bureau. En effet, avec la sortie de sa version 5, sa présentation en tant que système d’exploitation passerelle mis sur pied pour rendre la transition de Windows vers Linux aussi aisée que possible est plus que jamais mise en avant. Linux Lite 5.0 ne corrige malheureusement pas l’une des plus grosses tares connues pour faire partie des raisons pour lesquelles Linux n’arrive pas à s’imposer dans la filière des systèmes d’exploitation de bureau face à Windows : l’éditeur ne propose pas de partenariat avec un fabricant d’équipement d’origine (OEM). À date, UOS Linux est l’un des rares systèmes d’exploitation basés sur le noyau Linux à adopter cette approche.

Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20) en mars dernier, l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale.

C’est quasi pareil pour Lenovo : Linux gagnera en popularité sur ses ordinateurs portables. L’approche pourrait ensuite avoir un effet positif sur l’aura de Linux à l’échelle globale. Lenovo pour sa part justifie sa manœuvre par la nécessité d’accorder la priorité aux besoins des utilisateurs finaux spécialisés. L’entreprise va donc s’assurer au travers de cette initiative d’offrir la meilleure expérience Linux prête à l'emploi possible pour son public cible : développeurs, scientifiques de données, professionnels de l’intelligence artificielle, etc. C’est d’ailleurs pour cela qu’en plus du support technique lié aux problématiques comme ceux de la gestion des pilotes pour le matériel (l’entreprise va fournir les pilotes aux mainteneurs Linux), Lenovo entend pourvoir lesdits ordinateurs d’une large sélection d’outils logiciels et de frameworks spécialisés.

Source : Lenovo

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?
Partagez-vous l’avis selon lequel la préinstallation par les OEM est l’un des ingrédients majeurs qui a manqué à ce que Linux s’impose sur le desktop ?
Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?

Voir aussi :

Lenovo va payer 7,3 millions de dollars US à ses clients pour avoir installé un logiciel de publicité sur 750 000 ordinateurs portables
Marché du PC : Lenovo s'empare à nouveau de la première place au 3T2018 selon IDC, Apple est le seul OEM du top 5 à ne pas avoir fait de croissance
Canonical publie Ubuntu 19.10 Eoan Ermine avec GNOME 3.34, le support de Raspberry Pï 4 et le support expérimental du système de fichiers ZFS
Sortie de la version 5.4 du noyau Linux avec l'ajout d'un mode de verrouillage du noyau, d'une couche de sécurité pour détecter les modifications de fichiers et plusieurs autres améliorations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 04/06/2020 à 7:29
Il s'agit de stations de travail, pas d'ordis grand-public. Mais il y a une chance que même les machines grand publics, non certifiées, soient compatibles.

L'avantage de la certification : ll fourniture de pilotes normalement fiables fournis par le constructeur.
7  0 
Avatar de P_Avril
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/06/2020 à 12:18
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Il s'agit de stations de travail, pas d'ordis grand-public. Mais il y a une chance que même les machines grand publics, non certifiées, soient compatibles.

L'avantage de la certification : ll fourniture de pilotes normalement fiables fournis par le constructeur.
Bonjour,

La base de connaissance officielle de Lenovo répertorie d'ailleurs les modèles grand-public et serveurs compatibles avec RHEL, Ubuntu ou SUSE.

Bien que ,évidement, la compatibilité soit bien plus large que ce qui est annoncé sur leur site.
3  0 
Avatar de P_Avril
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/09/2020 à 17:44
Peux-être pas de quoi fouetter un chat tant les Thinkpad sont bien supportés par Debian + X11 + Gnome depuis bientôt 10 ans? (Gestion de l’alimentation, hotkeys, etc.).

Une rupture serait plutôt que cet assembleur offre enfin à la vente des PC issus de son fer de lance (Thinkpad X,T & L) livrés avec Ubuntu plutôt que W10, un peu comme ce qu'ils proposent sur leur gamme de stations de travail.
Il y a d'ailleurs un "petit" créneau à occuper depuis qu'il est devenu imbitable d'installer en single boot une distro Linux 100% fonctionnelle sur un PC Apple (puce T2 oblige).

Le programme de certification de Lenovo concernant RHEL, Ubuntu et Suse (+ Oracle Linux pour les serveurs) existe depuis longtemps déjà et couvre les modèles les plus populaires.
Les mauvaises surprises sont rares en installant une distro Linux sur un Thinkpad et ne nécessitent au pire que quelques ajustements. Contrairement a ce que j'ai pu observer sur des modèles HP, par exemple.
3  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 04/06/2020 à 21:01
Je trouve leurs indications sur les certifications un peu légère au niveau de la vidéo, problème se présentant régulièrement entre les pilotes libres et fournis par le constructeur.

Après, peu d'ordis sont incompatibles Linux. Certaines carte Wifi ne sont pas reconnus mais c'est devenu quand-même rare. Si il est acceptable d'utiliser un pilote libre pour la vidéo, la plupart du temps, tous les postes fonctionneront très bien.
2  0 
Avatar de naute
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 13/06/2020 à 0:16
Bonjour .

C'est plutôt positif, et ça débouchera peut-être sur une certification du matériel grand public. Ça pourrait peut-être également inciter d'autres marques à faire de même, ce qui ferait le plus grand bien à Linux.

Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Après, peu d'ordis sont incompatibles Linux.
Alors je n'ai pas eu de chance. J'ai acheté l'été dernier, un peu dans l'urgence ce qui fait que je n'ai pas vérifié la compatibilité, un Lenovo ideapad 330, en prévoyant à terme de le passer sous Debian. Espérances déçues : l'installation se passe très bien en elle-même, mais je ne peux lancer Debian qu'en recovery mode . Probablement un problème de pilote vidéo. Je me retrouve avec un portable tout neuf sous Windows 10 qui ne me sert finalement pas à grand chose.
2  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/09/2020 à 11:42
Lenovo et Dell pré-installent et certifient un peu plus d'appareils pour linux... mais cela ne concerne pour le moment que des hautes gammes ou orienté professionnels.
Pour rappel, chez Lenovo (comme chez les autres), il stratifie ses gamme sous différentes marques :
- ThinkPad
- ThinkBook
- Yoga
- Legion
- IdeaPad
- Lenovo
...et chacune de ces marques est décliné en séries. Seul ThinkPad est certifié linux.
Or pour une démocratisation il faudrait être plus large. Je suppose que puisque le nouvel élan linux est "récent" (pour simplifier), Lenovo met la priorité aux utilisateurs potentiels les plus directement concernés, et qui s'orientent majoritairement sur du ThinkPad.

Pourvu que cette élan se poursuive et se généralise.
2  0 
Avatar de ormond94470
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/09/2020 à 15:42
Lenovo sent peut être le vent tourner avec l'administration Trump... Windows peut ne plus être disponible avec la guerre entre les deux puissances.
2  0 
Avatar de P_Avril
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 06/10/2020 à 18:33
Citation Envoyé par Aiigl59 Voir le message
Tout est dit dans le titre !
Bonjour,

Il me semble aussi que les laptop Lenovo sont très bien supportés par les projets Gnome et comparses, car ils sont très appréciée de ceux-ci.

A bon entendeur! ;-)
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 27/09/2020 à 11:26
J'ai un ideapad, donc non dans la gamme certifié qui marche très bien sous Linux.
pas de pavé tactile en Ubuntu 16 (vieillissant), aucun problème en Ubuntu 18, et on en est à la 20.
Je ne me suis pas préoccupé de l'aspect graphique (pilote libre ou non), non problématique pour moi.
0  0 
Avatar de idiallo
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/10/2020 à 14:55
Une rupture serait plutôt que cet assembleur offre enfin à la vente des PC issus de son fer de lance (Thinkpad X,T & L) livrés avec Ubuntu plutôt que W10
C'est pas précisément ce qui est annoncé ...?
0  0