IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La distribution Linux Lite basée sur Ubuntu peut-elle remplacer Windows sur le desktop ?
L'équipe de développement annonce la sortie de la version 5.4 rc1

Le , par Patrick Ruiz

297PARTAGES

18  0 
Linux comme système d’exploitation pour un ordinateur de bureau et non Windows ? L’idée continue de faire débat et des exemples venus de pays comme l’Allemagne l’illustrent. Ces développements portent les germes d’une possible relance du chantier LiMux dont l’annonce de l’abandon au profit de Windows 10 est tombée au cours du troisième trimestre de l’année 2017 dans le cadre d'un précédent accord de coalition entre le Parti social-démocrate (SPD) et l'Union chrétienne sociale (CSU). Ils ne ferment non plus la porte à des regards de la municipalité de Munich sur des distributions comme Linux Lite qui ciblent les habitués de Windows.

Linux Lite est présenté comme système d’exploitation passerelle mis sur pied pour rendre la transition de Windows à un système d’exploitation basé sur le noyau Linux aussi aisée que possible. Basée sur la version support à long terme d’Ubuntu 20.04, la version 5.4 rc1 de Linux Lite est disponible depuis peu. Elle vient avec de nombreuses améliorations dont l’une des plus notables est la prise en charge totale de l’UEFI. En sus, on note (à côté d’autres nouveautés) l’introduction de nouveaux outils de configuration de pare-feu (désactivé par défaut) et de génération de notifications de mises à jour.


Linux Lite 5.4 rc1 ne corrige malheureusement pas l’une des plus grosses tares connues pour faire partie des raisons pour lesquelles Linux n’arrive pas à s’imposer dans la filière des systèmes d’exploitation de bureau face à Windows : l’éditeur ne propose pas de partenariat avec un fabricant d’équipement d’origine (OEM). À date, UOS Linux est l’un des rares systèmes d’exploitation basés sur le noyau Linux à adopter cette approche.

Avec la sortie de UOS Linux (ou Deepin Linux v20) en mars 2021, l’éditeur assure que le système d’exploitation prend en charge des processeurs de fabricants locaux comme Longsoon et Sunway. La manœuvre est destinée à s’assurer que ce dernier soit installé sur des ordinateurs dotés dudit matériel et livrés aux utilisateurs. Union Tech annonce des temps de démarrage pouvant descendre jusqu’à 30 secondes sur lesdites plateformes. En sus, le groupe annonce des partenariats avec des entreprises comme Huawei dans le but de voir le système d’exploitation installé par défaut sur ses ordinateurs portables. La stratégie vise à faire en sorte que l’OS gagne plus en popularité au niveau national ; une approche qui pourrait avoir des retombées positives pour le système d’exploitation à l’échelle globale… C’est en tout cas ce qu’espèrent les esprits derrière la manœuvre qui veulent prouver que la Chine peut aussi exporter de bons systèmes d’exploitation. D’après Union Tech, l’OS répond aux besoins quotidiens sur le desktop même s’il ne prend pas en charge de nombreux logiciels professionnels. Son adoption en Chine se fera dans le cadre d’un processus progressif.

On peut le voir comme une conséquence de la guerre économique entre les USA et la Chine : Lenovo n’a de cesse d’embrasser Linux. De façon historique, Lenovo a toujours certifié uniquement certains produits avec un sous-ensemble limité de configurations matérielles pour les utilisateurs qui déploient Linux sur un ordinateur de bureau ou un poste de travail mobile. L’entreprise étend désormais son offre de certification à plusieurs modèles d’ordinateurs grand public ThinkPad X, X1, L et T : ThinkPad X13 (Intel et AMD) ; ThinkPad X13 Yoga ; ThinkPad X1 Extreme Gen 3 ; ThinkPad X1 Carbon Gen 8 ; ThinkPad X1 Yoga Gen 5 ; ThinkPad L14 ; ThinkPad L15 ; ThinkPad T14 (Intel et AMD) ; ThinkPad T14s (Intel et AMD) ; ThinkPad T15p ; ThinkPad T15. Les ordinateurs de la série L viendront préinstallés avec Ubuntu 18.04. Ceux des séries X et X1 sortiront des maisons Lenovo avec Ubuntu 20.04 LTS préinstallé.

L’offre concerne également les stations de travail ThinkPad P et ThinkStation : ThinkPad P15s ; ThinkPad P15v ; ThinkPad P15 ; ThinkPad P17 ; ThinkPad P14s ; ThinkPad P1 Gen 3 ; ThinkStation P340 ; ThinkStation P340 Tiny ; ThinkStation P520c ; ThinkStation P520 ; ThinkStation P720 ; ThinkStation P920 ; ThinkStation P620. Celles-ci viennent équipées de Linux Ubuntu 20.04 LTS préinstallé. Lenovo devrait poursuivre avec la manœuvre pour d’autres modèles. En effet, cette extension fait suite à l’annonce de l’atterrissage d’une certification Linux sur sa gamme entière d’ordinateurs ThinkPad P et ThinkStation. Dans le cadre de cette initiative, l’entreprise se veut claire : il s’agit de donner le choix entre Ubuntu et RedHat pour chaque modèle ou configuration.

L'édition 2020 du Dell XPS 13 pour les développeurs est disponible pour un peu plus de 1000 dollars. Nouveauté : la certification Linux Ubuntu 20.04 LTS fruit du partenariat de longue date entre Canonical et Dell dans le cadre du projet Sputnik. Ainsi, l’entreprise américaine est avec Lenovo parmi les rares sur le marché à faire des incursions sur le terrain du matériel livré avec Linux préinstallé. Il se dit que c’est un préalable nécessaire pour que le célèbre système d’exploitation open source espère battre la famille des OS Windows dans la filière des ordinateurs de bureau. Le temps nous dira si ce dernier est suffisant pour que Linux devienne le champion sur le desktop.

Source : linuxliteos

Et vous ?

Avez-vous déjà fait usage de Linux Lite ? Que pensez-vous de cette distribution Linux comme alternative à Windows sur le desktop ?
Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?
Que pensez-vous de ces initiatives de livraison d’ordinateurs préinstallés avec Linux ?
Que faut-il en plus de celles-ci pour que Linux puisse arracher plus de parts de marché dans la filière des ordinateurs de bureau ?
Linux peut-il devenir le champion sur le desktop ? Si oui, que faudrait-il qu'il remplisse comme conditions ?

Voir aussi :

Canonical publie Ubuntu 19.10 Eoan Ermine avec GNOME 3.34, le support de Raspberry Pï 4 et le support expérimental du système de fichiers ZFS

Sortie de la version 5.4 du noyau Linux avec l'ajout d'un mode de verrouillage du noyau, d'une couche de sécurité pour détecter les modifications de fichiers et plusieurs autres améliorations

Ubuntu 19.04 (Disco Dingo) est publié avec la version 5.0 du noyau Linux et est plutôt perçu comme une mise à jour qu'une version majeure

Microsoft rend son système de fichiers exFAT open source et soutien l'intégration de cette technologie au noyau Linux afin de faciliter l'interopérabilité entre Linux et Windows 10

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 10:49
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Comparer Outlook à Thunderbird c'est vraiment démontrer qu'on ne connait pas Outlook.
Thunderbird n'est qu'un client mail alors que Outlook est un vrai assistant personnel.
Résumer Thunderbird à un client mail c'est vraiment démontrer qu'on ne connait pas Thunderbird
23  5 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 13:43
Citation Envoyé par LeBressaud Voir le message
Sauf qu'entre temps la partie visible de Linux n'a quasiment pas évoluée alors que Windows s'est considérablement amélioré que ce soit au niveau de la stabilité, des performances et de la sécurité
La partie visible de linux n'a pas évolué depuis 2008 ? Vraiment ?
14  3 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 14:47
Comparer Outlook à Thunderbird c'est vraiment démontrer qu'on ne connait pas Outlook.
Je connais très bien les deux.

Avant d'être un assistant personnel, c'est avant tout un client de messagerie.

Résumer Thunderbird à un client mail c'est vraiment démontrer qu'on ne connait pas Thunderbird
ça reste avant tout son but premier, tout comme Outlook.

En dehors des addons (qui globalement sur Outlook manquent de stabilité), ce que fait Outlook, Thunderbird le fait. Certains aspect seront mieux ou moins bien, voire plus pratique ou moins pratique sur l'un ou l'autre, mais cela reste assez subjectif.

Pour l'intégration Teams, je suis d'accord qu'Outlook sera plus pratique, mais tout le monde n'utilise pas Teams et/ou utilisent d'autres produits de visio. Et rien n'empêche Microsoft de gérer l'intégration dans d'autres clients de messagerie qu'Outlook (ce qu'il ne feront pas à mon avis).

Thunderbird a l'avantage d'être présent sur Windows, Mac et Linux. Outlook est présent sur MacOS mais la version mac est une vraie bouse. Outlook a par contre l’avantage d'être dispo sur les tels mobiles.
Tu peux même reprendre un profil Thunderbird utilisé sur Windows et le faire fonctionner sous Linux. Et imagines que tu doives changer de poste, avec Outlook, tu es obligé de resynchroniser tous les mails, alors qu'avec Thunderbird tu n'as pas ce problème.

Mais je citais thunderbird qu'en exemple.

Juste. Donc si j'utilise Outlook, il n'est d'aucun intérêt à passer sur autre chose que windows/macos
Justement, le fait de ne pas vouloir changer ne veut pas dire que ce ne soit pas faisable. Tu es l'illustration de ce que je disais : résistance au changement. Mais comme je disais, je conçois tout à fait qu'en tant qu'utilisateur, tu ne souhaites pas changer si le produit remplaçant celui auquel tu es habitué ne t'apporte rien de plus et t'oblige en plus à te former sur l'utilisation de celui-ci, voire te pose des contraintes sur des aspects précis. Et globalement pour un usage standard, il n'y pas d’intérêt spécifique à changer de produit (dans un sens ou dans l'autre). Maintenant places-toi du coté de ton service informatique. Prends juste ceci comme une illustration : Outlook est payant, Thunderbird gratuit, ton service doit donc acheter une licence par poste, ce qui peut représenter un budget important. Il n'est pas possible de facilement sauvegarder Outlook quand celui-ci est ouvert, avec Thunderbird tu peux le faire sans problèmes. Maintenant si en interne tu utilises un serveur Exchange, ton service informatique effectuera les sauvegardes au niveau serveur, et ça n'aura pas de sens d'utiliser Thunderbird en client car tu ne pourras pas facilement te connecter en mode Exchange (mais ce n'est pas impossible). Mais on peut trouver d'autres exemples en faveur de l'un ou de l'autre.

Windows s'est considérablement amélioré que ce soit au niveau de la stabilité, des performances et de la sécurité
Dis-ça aux utilisateurs ayant subi un plantage suite aux mises à jours, bien que ça s'est amélioré sur ce point.
Fais tourner un Windows sans disque SSD et fais tourner un Linux, tu verras la différence. Linux sera bien plus rapide.
Les machines premier prix étaient vendues avec Android, basé sur le noyau Linux, car pas assez puissantes pour faire tourner Windows 10 dans des conditions acceptables, alors qu’elles fonctionnaient avec les versions précédentes 7 et XP. Bon maintenant elles sont fournies avec avec Windows 10 S, Windows bridé (pas d'accès aux applis hors Microsoft Store). Installer un Linux à la place permettra d'avoir un système fonctionnement correctement, sans être bridé comme Windows 10 S.
Sur l'aspect sécurité, je dirais que c'est moins pire. Il y a beaucoup de failles sous Windows, mais c'est aussi le système desktop le plus utilisé. Le fait de passer par des dépôts ou store officiels limitent les risques d'installer n'importe quoi, l'apparition de la possibilité de bloquer les applis ne venant pas du store, de bloquer par défaut le micro et la webcam sont des trucs posititifs.

Maintenant tu n'auras pas la suite office, ni la suite Adobe de dispo. Si tu n'es pas capable de t'en passer soit par manque de volonté, manque de compétence, manque de temps, manque de dispo d'une fonctionnalité, passer sous Linux ne sera pas une bonne idée pour toi.

Avoir un Linux préinstallé en parallèle à Windows permettrait un réel choix. L'utilisateur final pourrait payer sa machine moins cher (pas une grosse somme non plus), en n'étant pas forcé à acheter une licence Windows sous forme de vente liée. Les constructeurs n'ont aucun intérêt à le faire : le cout de la licence qu'ils payent à Microsoft vous est répercuté, ils devront avoir des compétences internes Linux pour générer les masters, ils devront aussi gérer la fourniture des pilotes au moins pour la distro qu'il fourniront. Tout ça pour que 99,99% des utilisateurs choisissent Windows car ils le connaissent depuis tout petit, à la maison, à l'école, et n'auront jamais vu Linux.
12  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 8:24
Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?
A cause de la résistance au changement. Il suffit de voir le résultat si on installe Thunderbird sur un poste utilisateur à la place d'Outlook. Mais il faut aussi se mettre à la place de l'utilisateur. Si on lui change son outil, sans le former dessus, et sans que celui-ci apporte un plus pour lui ...
Et dans certains cas, il n'est pas possible d'avoir l'outil nécessaire sous Linux, celui-ci n'étant pas présent.

Que faut-il en plus de celles-ci pour que Linux puisse arracher plus de parts de marché dans la filière des ordinateurs de bureau ?
Pour commencer que celui-ci ne soit pas livré avec Windows préinstallé.
12  2 
Avatar de esperanto
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 12:00
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Pourquoi les alternatives à Windows basées sur Linux peinent-elles à s'imposer aux yeux du public ?
Encore et toujours la même question, encore et toujours la même réponse: parce que les constructeurs pratiquent toujours la vente liée.
Vers 2008-2009, ils proposaient tous des petits netbooks sous Linux et ils se vendaient très bien, au point que Microsoft a dû sortir en catastrophe une version adaptée de Windows XP - dont il interdisait les nouvelles licences OEM quelques mois avant - pour ne pas perdre son marché avec les netbooks.
La résistance au changement, elle n'a de toute évdence pas évité l'échec de Windows CE puis de Windows Mobile, et elle n'a pas empêché le succès de solutions techniquement basées sur Linux (Android est basé sur un noyau linux, après c'est vrai qu'on ne parle pas de la partie desktop comme KDE et Gnome)
12  2 
Avatar de esperanto
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 15:30
Citation Envoyé par LeBressaud Voir le message
Sauf qu'entre temps la partie visible de Linux n'a quasiment pas évoluée alors que Windows s'est considérablement amélioré que ce soit au niveau de la stabilité, des performances et de la sécurité
Eh oui c'est certain, Windows 10 est une totale réussite tant pour son interface graphique (très efficace pour afficher de la pub) que pour la stabilité...

Citation Envoyé par Town Ground Voir le message
Remplacer Windows? Pour cela il faudrait être prêt à abandonner le Libre et Open Source, les licences types "CC, BY, NM, SA" pour sacrifier aux logiciels sous copyrights (C), (R) et TM.

Il y a une distribution basée sur le noyau Linux et qui rencontre un succès mondial chiffré en milliards de dollars USD (US$), qui a débuté sur les smartphones, les tablettes, les liseuses de livres epub et autres et qui maintenant s'attaque aux laptops. Cette distribution se nomme Android, et comme rien n'y est gratuit, sauf à accepter l'affichage de dizaines de publicités à la minute, le succès d'une application ou logiciel s'y joue à la facilité d'installation, de déploiement, d'usage et à la qualité et non au simple capital-sympathie!
En quoi le Libre et Open Source est-il un frein?
La seule raison pour laquelle ça ne marche pas, c'est le marketting. Le libre est principalement géré par des associations et des PME qui n'ont pas les moyens de faire du forcing publicitaire comme de grosses sociétés. Et une grosse société peut faire du libre, voir Google avec ses langages Go et Dart. Par contre en effet ils ont fait un choix différent pour Android et c'est bien dommage. S'ils avaient choisi la rémunération sur base du seul support technique, ils n'auraient probablement pas gagné moins (par contre ils n'auraient pas un monopole et seraient donc moins influents)

Citation Envoyé par Town Ground Voir le message
Mais en général quand on choisit Linux pour un desktop ou un laptop ce n'est pas dans la même optique que le choix de Windows. Ce n'est pas pour consommer mais bien pour développer et participer à des projets universitaires ou autres (de conception de gaming même tout bêtement) demandant de la participation et du croisement de connaissances.
Pas forcément, il y a encore des gens sensibles à la protection de leurs données personnelles. Hier encore j'ai installé linux pour un ami qui n'est pas informaticien - il n'arrivait pas à le faire lui-même - mais qui ne voulait pas au quotidien de Windows 10 avec son trafic réseau dans tous les sens. Par contre c'est sûr que son usage sera principalement de la navigation web et de la bureautique, on exclut les jeux.
10  1 
Avatar de Le gris
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 16:45
Les ventes liées constituent le principale obstacle de linux face à Windows. ET rien d'autre.
8  1 
Avatar de CaptainDangeax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 16:49
à une époque ça m'importait la part de marché de Linux. Maintenant Linux est bien installé, voire indéboulonable comme dans les serveurs d'entreprise ou le calcul scientifique. Et c'est très bien comme ça. Mon frère ne fait que de la messagerie, de l'internet (beaucoup) et des petites lettres, un Linuxmint et zou, plus de plantage ni de virus et Cinnamon fonctionne très bien ! Mon père et mon oncle ne jurent que par Word et Excel, ils ont Windows 7 ou 10 et passent à la caisse quand ils chopent des virus. Moi, tant que je trouve une imprimante et un scanner qui fonctionnent, que j'ai quelques jeux Steam qui soit dit en passant fonctionnent mieux dans leur version native Linux que windows (Borderlands 2 pour n'en citer qu'un) ça me va. Il ne faut pas que Linux disparaisse du poste de travail. Après 3 ou 5%, ce n'est pas très important. MS a mis en place un projet commun avec Cannonical parce qu'ils ont la trouille que les développeurs se barrent, normal vu que les 2/3 voire les 3/4 de leur cloud Azure exécute des instances Linux. Et ainsi va le monde. Mon poste de travail fourni par mon employeur est sous Windows 10, je n'ai pas de compte admin dessus, et quand il plante j'arrête de travailler en je laisse l'équipe de proximité s'en charger.
Pourquoi payer une licence outlook qu'il faudra renouveler quand j'ai mon agenda et mon carnet d'adresses dans gmail, synchronisé instantanément entre mon téléphone et tous mes PC ?
Pourquoi payer une licence outlook et l'antivirus qui va avec quand je peux traiter mes boîtes email avec thunderbird gratuit ? et comme en plus c'est sous Linux adieu les virus
8  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 04/03/2021 à 11:53
Une utopie ? Sans devoir rebooter pour changer d'O.S pouvoir faire tourner directement sous Linux tous les jeux MSDOS des années 80 et 90 ?
Tu peux avec DosBox, qui est disponible sous Windows, Linux et Mac OS. Mais c'est pas du plug and play (mais à l'époque d'MS-DOS faire marcher certains jeux pouvait aussi être compliqué)

Pour l'Amiga, tu as UAE, que tu dois probablement connaitre sur sa version Windows : WinUAE.
Mame pour les bornes d'arcades est également dispo sous Linux, ainsi que ScummVMM, qui permet de jouer aux anciens jeux point'n'click comme ceux de LucasArt, Sierra.

Une partie des jeux Steam est jouable sous Linux. Avec les applis de type PlayOnLinux, qui s'appuie sur wine, cela élargi le champs des possibles. Mais là ça va être plus compliqué que de l'utiliser sous Windows, et encore quand tu vois qu'il faut t'assurer de la compatibilité de ta carte graphique, qu'il faut patcher à cause des bugs, ..... Et reste à voir si les perfs seront au RDV par rapport )à la version Windows, bien que j'ai vu que quelques jeux donnaient de meilleures perfs sous Linux, mais ça reste à mon avis sporadique.

Maintenant, en l'état de l'art, je ne conseillerais pas à un hard gamer d'utiliser Linux, mais ça se trouve il n'utilise pas non plus Windows, mais une Playstation ou une XBOX, encore plus adaptée pour faire que du jeu.
6  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 04/03/2021 à 17:59
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
Inépuisable sujet à controverse ...
Je constate que 30 ans après, LINUX est toujours à la ramasse sur le Desktop
D'ailleurs il est tellement à la ramasse qu'il existe encore 30 ans après... CQFD
7  1