IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ubuntu 22.10 est maintenant disponible, avec GNOME 43 au cœur de ces nouveautés,
Cette version améliore l'expérience des développeurs d'entreprise et des administrateurs informatiques

Le , par Bruno

10PARTAGES

15  0 
Canonical, l'éditeur d'Ubuntu, annonce Ubuntu 22.10 sous le nom de code "Kinetic Kudu", cette version intermédiaire améliore l'expérience des développeurs d'entreprise et des administrateurs informatiques. GNOME 43 est au cœur de la version 22.10 d'Ubuntu, et la plupart des nouvelles fonctionnalités et des changements les plus frappants de Kinetic proviennent de GNOME. Elle inclut également les dernières chaînes d'outils et applications avec un accent particulier sur l'écosystème IoT. « Cette version apporte également de nouvelles capacités à notre histoire de gestion d'entreprise. La nouvelle version bêta de Landscape rend plus facile que jamais l'administration de l'ensemble de votre parc Ubuntu, quelle que soit l'architecture », a déclaré Mark Shuttleworth, PDG de Canonical.

Les fabricants d'IoT sont confrontés à des défis complexes pour déployer des appareils dans les délais et les budgets impartis. Assurer la sécurité et la gestion à distance à l'échelle est également taxant à mesure que les flottes d'appareils se développent. Ubuntu 22.10 aide les fabricants à relever ces défis grâce à un système d'exploitation ultra-sécurisé, résilient et peu exigeant, soutenu par un écosystème croissant de partenaires silicium et ODM (original design manufacturer).


« Les appareils connectés sont un domaine d'innovation passionnant qui crée également de nouveaux risques numériques dans les foyers et les entreprises. Nous nous concentrons sur la mise en place d'une nouvelle génération d'IoT facile à utiliser et hautement sécurisée, donc les développeurs en particulier trouveront un certain nombre d'améliorations pour le développement de périphériques embarqués dans Ubuntu 22.10 », a déclaré Mark Shuttleworth.

Amélioration de la convivialité et des performances du bureau

GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre convivial dont l'objectif est de rendre accessible l'utilisation du système d'exploitation GNU au plus grand nombre ; cette interface est actuellement populaire sur les systèmes GNU/Linux et fonctionne également sur la plupart des systèmes de type UNIX. GNOME est avec KDE la principale alternative libre et grand public aux interfaces des systèmes d'exploitation plus répandus (c'est-à-dire Windows et Mac OS X). La version Kinetic Kudu est basée sur le noyau 5.19, publié fin juillet, et la version officielle grand public utilise GNOME - plus précisément, le dernier GNOME 43.

La version 43 de Gnome est livré avec un menu d'état du système redessiné, qui permet de modifier rapidement les paramètres les plus utilisés. Les paramètres qui nécessitaient auparavant de se plonger dans les menus peuvent désormais être modifiés en un clic de bouton. Les paramètres rapides vous donnent un accès général au réseau, au Wi-Fi, au mode performance, à la veilleuse, au mode avion et même au mode sombre. Le nouveau design permet également de voir facilement l'état de vos paramètres d'un coup d'œil.

Le nouveau menu système basé sur des pods dans GNOME 43 (dont Ubuntu 22.10 dispose) est un changement majeur par rapport à celui basé sur des listes que l'on trouvait dans les versions précédentes.

Il suffit désormais d'un clic pour activer/désactiver le Wi-Fi, le VPN, le Bluetooth, l'éclairage de nuit, le mode avion et le mode sombre. Le pod réseau prend également en charge les sous-panneaux de menu dans lesquels vous pouvez, par exemple, sélectionner directement un autre réseau, sans avoir à ouvrir une modale ou à vous rendre dans les paramètres réseau.

Le nouveau panneau de bascule rapide facilite le changement de périphérique d'entrée et de sortie audio : il est possible de le faire directement à partir du menu en cliquant sur la flèche de débordement qui apparaît lorsque du matériel compatible est connecté/attaché. Pour l'entrée, un micro doit être utilisé pour que le curseur du micro s'affiche.

Les options de suspension, de redémarrage ou de mise hors tension sont désormais situées derrière l'icône "alimentation" en haut à droite du nouveau menu. Sur les appareils portables, le menu présentera des informations sur la batterie dans la partie supérieure gauche du pod.


De nouveaux outils pour optimiser les flux de travail des développeurs

Ubuntu 22.10 fournit des mises à jour des chaînes d'outils pour Ruby, Go, GCC et Rust. OpenSSH dans Ubuntu 22.10 est configuré par défaut pour utiliser l'activation de socket systemd, ce qui signifie que sshd ne sera pas démarré tant qu'une demande de connexion entrante n'est pas reçue. Cela permet de réduire l'empreinte mémoire d'Ubuntu Server sur les petits appareils, les VM ou les conteneurs LXD.

Ubuntu 22.10 est également livré avec un nouveau service debuginfod pour aider les développeurs et les administrateurs à déboguer les programmes livrés avec Ubuntu. Les outils de débogage comme gdb téléchargeront automatiquement les symboles de débogage requis via HTTPS.

Prise en charge des microcontrôleurs et des écrans intégrés sur le Raspberry Pi

Ubuntu 22.10 prend désormais en charge MicroPython sur une variété de microcontrôleurs, y compris le Raspberry Pi Pico W. rshell, thonny et mpremote sont tous disponibles dans les dépôts Ubuntu.

La transition de la pile graphique Ubuntu vers kms signifie que les développeurs peuvent exécuter des applications graphiques basées sur le Pi à l'aide de frameworks comme Qt en dehors d'une session de bureau et sans pilotes spécifiques au Pi. Cela complète la prise en charge étendue d'une gamme d'écrans intégrés pour le Raspberry Pi, notamment la série Inky eInk HAT, la gamme Hyperpixel et l'écran tactile officiel du Raspberry Pi.

Outil de gestion d'entreprise mis à niveau

La nouvelle version bêta de Landscape 22.10 facilite l'exécution et la gestion d'Ubuntu sur n'importe quelle architecture grâce à la surveillance, à la gestion, à l'application de correctifs et à la création de rapports de conformité sur les parcs Ubuntu, du serveur au poste de travail. Les utilisateurs peuvent désormais installer Landscape Server sur des ordinateurs dotés de processeurs Arm ou basés sur Arm, y compris les machines virtuelles ARM64 basées sur Ampere Altra sur le cloud public et le Raspberry Pi, pour simplifier l'administration à domicile.

Les processeurs et le matériel RISC-V sont également pris en charge dans cette version, ce qui facilite le déploiement de Landscape en tant que système de gestion portable.

Nouveaux paramètres du « Bureau Ubuntu »

Ubuntu 22.10 apporte des options pour ajuster l'extension des icônes du bureau et le dock Ubuntu dans un nouveau panneau de paramètres Ubuntu Desktop. Outre la séparation des paramètres non liés à l'apparence dans leur propre fenêtre dédiée, la gamme d'options proposées dans le panneau Ubuntu Desktop est élargie pour inclure certains paramètres qui n'apparaissaient pas dans la version 22.04.

La fusion du Dock d'Ubuntu voulu par certains utilisateurs, car elle apportait un comportement de longue date de l'ère Unity au bureau Ubuntu moderne basé sur GNOME Shell est maintenant effectuée et le changement est par défaut dans Ubuntu 22.10. Lorsque plusieurs fenêtres d'une même application sont ouvertes (même si certaines sont réduites), le fait de cliquer sur l'icône d'une application dans le dock présente désormais une vue d'ensemble dynamique plutôt que, comme auparavant, un pop-over de miniatures de fenêtres à proximité du dock. Il s'agit d'une modification subtile de l'interface utilisateur qui, serait beaucoup plus conforme à la façon dont le reste du bureau se comporte.


Pipewire par défaut

Un peu plus tard que les autres distros, Pipewire est le système audio par défaut dans Ubuntu 22.10, avec le gestionnaire de session WirePlumber également inclus. La dernière fois qu'Ubuntu a apporté un changement aussi important à sa pile audio, c'était dans Ubuntu 8.04 LTS "Hardy Heron". Outre le fait que Pipewire est une technologie plus récente en cours de développement, PipeWire présente moins de bogues que PulseAudio, une meilleure compatibilité matérielle et une utilisation globale du processeur plus faible. Les équipements audio Bluetooth modernes semblent "fonctionner" avec PipeWire, nécessitant moins d'intervention manuelle que certains équipements Bluetooth sous PulseAudio.

Autres changements

Une nouvelle version de Mutter est livrée avec Ubuntu 22.10 et, grâce à des changements en amont, nous obtenons un support de la molette de défilement haute résolution dans Wayland et dans les sessions Xorg. Mutter 43 bénéficie également de la sortie directe de l'écran pour plusieurs moniteurs (jusqu'à présent, la sortie directe de l'écran ne fonctionnait que pour les configurations d'affichage à une seule tête) et de la prise en charge des tampons à pixel unique.

GNOME Shell 43 ne désactive plus les notifications lors d'un changement de focus, ne charge que les extensions qui prennent en charge la session en cours et affiche toujours par défaut des flèches de pagination sur la grille des applications. Les utilisateurs d'écrans tactiles peuvent accéder à une nouvelle disposition "étendue" du clavier à l'écran qui offre des touches supplémentaires nécessaires aux applications terminales.


Le temps de rendu de la vue d'ensemble a été réduit de 15 % et les aperçus des applications dans la vue d'ensemble sont désormais plus nets. Le thème d'icônes Yaru comprend une nouvelle icône d'éditeur de texte, quelques nouvelles icônes symboliques et, avec le thème Yaru GTK et Shell, il est synchronisé avec le thème amont Adwaita. Il y a également un nouveau fond d'écran par défaut et une petite sélection d'ajouts créés par la communauté.

Une nouvelle version de la police emoji Noto est incluse. Cela signifie que tous les emoji d'Unicode 15 sont disponibles pour être vus et utilisés dans les applications compatibles sur Ubuntu 22.10.

Ubuntu 22.10 peut être téléchargée et installée ici

Source : Canonical

Et vous ?

Quel système d'exploitation utilisez-vous ?

Avez-vous une expérience de Linux ? Sur quelle distribution ?

Que pensez-vous d'Ubuntu 22.10 ?

S'agissant d'Ubuntu 22.10, peut-on parler de meilleure distribution Linux ? Voir meilleur Système d'exploitation ?

Voir aussi :

Ubuntu Core 22 est maintenant disponible, optimisé pour l'IoT et les appareils embarqués, cependant, certains retours d'expériences dénoncent une configuration difficile

GNOME 43 est disponible avec un nouveau panneau de sécurité pour les périphériques et poursuit la transition vers GTK 4, il apporte également des améliorations au gestionnaire de fichiers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !